Menú Close

Artículos sobre Tchad

Mostrando 1 - 20 de 21 artículos

Idriss Déby, en treillis, accueille Hervé Morin, alors ministre français de la Défense, le 6 février 2008 à N'Djaména. Pascal Guyot/AFP

Idriss Déby et la France : la diplomatie en treillis

Idriss Déby était un allié militaire majeur de la France en Afrique. Si bien que Paris l’a souvent soutenu contre les rebelles et a toujours fermé les yeux sur son bilan en matière de droits humains.
Le premier ministre Jean Castex en compagnie d'un militaire français à Faya Largeau, Tchad, le 31 décembre 2020. Jérémy Marot/AFP

La France dans la tourmente au Sahel

Après huit ans d’intervention française au Sahel, le bilan est plus que mitigé. La France est souvent mal vue par les populations locales et la sécurité est loin d’être rétablie dans la région.
Le président chinois Xi Jinping et le président congolais Denis Sassou Nguesso au lendemain de la fin du Forum sur la coopération sino-africaine, le 5 septembre 2018 à Beijing. Lintao Zhang / Pool /AFP

La Covid-19 et l'urgence de la dette des pays d'Afrique centrale envers la Chine

La pandémie de Covid-19 exacerbe les inquiétudes sur la soutenabilité de la dette des pays d'Afrique centrale envers la Chine.
Le Burundi a très tôt fermé ses frontières en raison de la pandémie du coronavirus. Des Burundais se lavent les mains à la frontière à l'arrivée de leur rapatriement de la RDC le 1 mars 2020. Onesphore Nibigira / AFP

Covid-19 et migrations en Afrique : la réduction des mobilités, une riposte efficace ?

L’analyse de la riposte précoce consistant à fermer les frontières et à réduire les mobilités permet de donner un début de réponse à la relative lenteur de la propagation du Covid-19 en Afrique.
Un soldat français de l'opération Barkhane sur une base des Forces armées maliennes au pied des monts Hombori, région de Gourma (Mali), le 27 mars 2019. Daphné Benoit/AFP

L’enlisement français au Sahel

Le sommet qui a réuni à Pau, le 13 janvier dernier, les dirigeants de la France et du groupe G5 Sahel a débouché sur quelques mesures qui ne suffiront pas à ramener la paix dans la région.
Troupeau de zébus et d’ânes en transhumance au Niger (novembre 2006). Pierre Hiernaux

Au Sahel, maintenir l’élevage pastoral pour s’adapter au changement climatique

La transhumance, qui joue au Sahel un rôle essentiel dans l’adaptation des troupeaux aux variations climatiques, est aujourd’hui menacée.
Le Président Macron, le 2 juillet 2018, à Nouackchott (Mauritanie), en présence de ses homologues du G5 Sahel. Ludovic Marin/ AFP

La force conjointe du G5 Sahel, nouveau mythe de Sisyphe ?

La visite récente d’Emmanuel Macron sur le continent, bien que planifiée depuis plusieurs semaines, visait à sauver une force conjointe du G5 Sahel (FC-G5S) en grand péril.
Des villageois se déplacent dans la région de Diapaga, à 300 kilomètres d'Ouagadougou, au Burkina Faso afin de bénéficier d'une aide agricole durant une période de sécheresse. Raphael de Bengy/AFP

Le Sahel au défi de son peuplement

Le Sahel traverse une phase de croissance démographique sans précédent qui engage une transformation interne des sociétés, et nécessite d’être compris plutôt que dénoncé.
Des migrants attendent d'être secourus par l'Aquarius, le navire affrêté par MSF et SOS Méditerranée, à 30 miles nautiques des côtes libyennes, août 2017. ANGELOS TZORTZINIS / AFP

Centres de transit en Afrique du Nord : une fausse bonne idée pour l’Europe

Loin d'arrêter les flux, les centres d’accueil proposés par Emmanuel Macron et l’Union européenne en Afrique du Nord risquent de mettre encore davantage en danger les migrants.
Victime d'un conflit interne, le Soudan du Sud fait face à une crise sévère de malnutrition. Albert Gonzalez Farran / AFP

Soudan, Soudan du Sud, Tchad : guerres sans fin, guerriers sans frein

De multiples conflits ensanglantent plusieurs régions du Soudan presque sans interruption depuis l’indépendance. En réalité, il s’agit d’une seule et même guerre qui s’est installée dans la durée.
Des soldats du Mozambique, à l'entraînement lors d'un exercice militaire à Djibouti. US Army/Flickr

L’Afrique à l’heure du nouveau régionalisme sécuritaire

Le domaine de la sécurité est comme celui du développement : tous les dix ans, une nouvelle idée émerge, et devient la doxa du moment. En Afrique, l’heure est au régionalisme sécuritaire.
L'ex-président de Gambie, Yahya Jammeh, au moment de son départ en exil le 21 janvier 2017. AFP

Présidentielles en Afrique : comment ça va, la démocratie ?

Le dictateur gambien Yahya Jammeh a été contraint de respecter le verdict des urnes après 22 ans de pouvoir absolu. S’agit-il d’un nouvel indicateur de progression de la démocratie en Afrique ?
Idriss Déby Itno, vainqueur sans surprise de la dernière présidentielle au Tchad. Issouf Sanogo/AFP

Biométrie au Tchad : nouvelles technologies et vieilles recettes électorales

Présentée comme « la » solution pour lutter contre la fraude électorale, la biométrie était utilisée pour la première fois au Tchad lors de la présidentielle. Un bon coup politique pour Idriss Déby.
Sur le lac Tchad, près de la ville de N’Bougoua, cible en février 2015 d’une attaque de Boko Haram.

Le lac Tchad, un indicateur plus complexe qu’il n’y paraît

Souvent cité pour évoquer les effets destructeurs du changement climatique, la situation du lac Tchad dépend d’autres problématiques, notamment démographiques et sécuritaires.

Principales colaboradores

Más