Menu Fermer
Le 9 janvier 2021, des personnes font la queue devant un bâtiment municipal de Bagneux pour passer un test de dépistage, alors qu’un cluster impliquant le variant dit « britannique » du coronavirus a été détecté dans la ville. Geoffroy Van der Hasselt / AFP

Variants du coronavirus : ce que l’on sait, ce que l’on ignore encore

À mesure que se développe l’épidémie de coronavirus, de nouveaux variants apparaissent. Ces mutants pourraient poser problème. Que sait-on de ceux qui préoccupent actuellement les spécialistes ?
Une infirmière effectue un prélèvement nasal grâce à un écouvillon dans le centre de test mis en place au Havre dans le cadre d’une campagne de dépistage massif de la Covid-19, le 15 décembre 2020. Sameer Al-Doumy / AFP

En France, la sous-détection des cas de Covid-19 limite la capacité à contrôler l’épidémie

À la veille des fêtes, et alors que nous venons d’entrer dans l’hiver, la question du devenir de l’épidémie se pose plus que jamais. Le système de dépistage constituera un des piliers de son contrôle.
Un jeune homme est contrôlé dans un centre de rétention administratif près de Nantes dans le cadre de la crise sanitaire et des dépistages à la Covid-19, mai 2020. Sebastien SALOM-GOMIS / AFP

La crise sanitaire aggrave les troubles psy des jeunes migrants

Du fait de sa jeunesse, la population migrante en Europe est globalement en bonne santé physique. En revanche, sa santé mentale pose souvent problème.
Cite des Cosmonautes Saint Denis. ©Wikimedia

Covid-19 : l’approche scientifique aveugle au contexte social

Lorsqu’on produit des connaissances sur une épidémie, on ne peut ignorer l’omniprésence de l’influence des facteurs sociaux, avant, pendant et après la contamination, de la prévention à la mortalité.
À Sevran, le 27 décembre dernier, Mauricette a été la première Française à avoir reçu une dose du vaccin à ARN contre la Covid-19 de Pfizer-BioNTech, après avoir signifié son consentement. Mais qu’en est-il des personnes souffrant de troubles cognitifs ? Thomas Samson / AFP / POOL

Comment consentir à la vaccination quand on souffre d'Alzheimer ?

Le consentement libre et éclairé est un pilier de l’éthique médicale. Mais comment faire pour l’obtenir lorsque les capacités cognitives des patients sont altérées ?
Une femme portant un masque passe à côté du marché des fruits de mer de Huanan, à Wuhan, qui fut l’épicentre de la pandémie de Covid-19. Hector Retamal / AFP

Comment la Chine a-t-elle évité la deuxième vague de Covid-19 ?

Adhésion et application précoces des mesures par la population, suivi renforcé… Les décisions des autorités chinoises ont permis au pays d’éviter une deuxième vague. Quels enseignements en tirer ?
Le vaccin d'Oxford fonctionne en acheminant la séquence génétique de la protéine de pointe du SRAS-CoV-2 aux cellules de l'organisme. Université d'Oxford

Vaccin d’Oxford : voici comment il a été développé en un temps record

La mise au point d’un vaccin prend normalement des décennies. Dans le cas de la Covid-19, elle a été réalisé en 12 mois, sans faire de concession. Voici comment ont procédé les chercheurs d’Oxford.
Le port du masque n'a jamais été rendu obligatoire en Suède. Ici, Stockholm, le 20 novembre 2020. Fredrik Sandberg/EPA

La Suède et le Japon payent le prix de leur gestion de la Covid

Ces pays, qui ont attribué leurs succès initiaux en matière de lutte contre la pandémie à leurs spécificités nationales, affichent désormais un nombre record de contaminations et de décès.
Extrait de la communication montrant le Père Noël hospitalisé, retirée depuis. Capture d'écran.

Le Père Noël malade de la Covid-19 : quand la technique publicitaire du « shockvertising » va trop loin…

Un spot publicitaire de l’agence de santé britannique crée la polémique outre-Manche, illustrant le « bad buzz » que provoquent de plus en plus souvent les campagnes chocs.
Les jeunes ne sont pas aussi inconscients que leurs représentations médiatiques le laissent penser. (Photo prise au musée du Louvre à Paris, le 14 octobre 2020). Ludovic Marin / AFP

Irresponsables, égoïstes, négligents… En finir avec les stéréotypes sur les jeunes et la Covid-19

Irresponsables, égoïstes, propagateurs du coronavirus… Les jeunes ont été largement stigmatisés ces derniers mois. Or, le comportement de quelques-uns ne reflète pas celui de la majorité.