Information

Plus

Analyses

Des agents de sécurité se déplacent à côté d'un véhicule blindé à la suite multiples attaques à Ouagadougou contre notamment le QG militaire qui ont causé la mort de 8 soldats et beaucoup d'autres blessés le 2 mars 2018. Ahmed Ouoba/AFP

Comment s’explique la prolifération des groupes extrémistes au Burkina Faso ?

La réponse paraît inadaptée devant un ennemi qui semble avoir chaque fois en avance et disposer d’une capacité d’anticipation sur les stratégies de mise en place par l’État.

Plus d'analyses

Santé

Plus

Recherche

Plus

Canada

Plus

Base de données d’experts

Événements

Plus d'événements

Un site différent

Nos valeurs

Les plus lus

  1. Comment s’explique la prolifération des groupes extrémistes au Burkina Faso ?
  2. Multilinguisme au Sénégal : dans quelle(s) langue(s) informer et impliquer les populations ?
  3. Renoncer au franc CFA ? Une opération périlleuse
  4. Dialoguer avec les djihadistes au Mali : sortie de crise ou mirage stratégique ?
  5. Enjeux et défis de la mise en œuvre de la zone de libre-échange africaine

Vos idées d'articles

Vous avez une idée ou une information pour un article de The Conversation ?

Contactez-nous

Notre audience

The Conversation a une audience mensuelle de 10,7 millions de lecteurs et une audience globale de 38,2 millions à travers les republications sous la licence Creative Commons.

Vous voulez écrire ?

Écrivez un article et rejoignez une communauté de plus de 89 700 universitaires et de chercheurs venant de plus de 2 957 institutions.

Enregistrez-vous maintenant

Devenez adhérent

Rejoignez notre campagne pour être au cœur de notre développement et de notre promesse d’une info de qualité, gratuite, indépendante et transparente. Faites un don, fiscalement déductible, et devenez lecteur-adhérent.

Faites un don