Menu Fermer

Articles sur aînés

Ensemble des articles

La perte d’audition ne doit pas être négligée, car elle aboutit à l’isolement social, et est associée au déclin cognitif. Shutterstock

Âge et perte d’audition : pourquoi il est important de réagir vite

La perte d’audition liée à l’âge est inévitable, mais des solutions pour la prendre en charge existent. Les mettre en œuvre tôt est d’autant plus important que surdité et déclin cognitif sont liés.
Une résidente de 84 ans profite de la balançoire sur la place centrale du Village landais, le 9 septembre 2020. Philippe Lopez/AFP

Un « Village Alzheimer » : pour qui ? Pourquoi ?

En mars 2020 ouvrait dans les Landes le premier village dédié aux malades d’Alzheimer. Une approche en rupture, qui vise à moins médicaliser et mieux intégrer les quelque 120 résidents.
La vie sentimentale et conjugale des quinquagénaires est en train de se transformer. Bertrand Guay/AFP

50 ans et plus : du nouveau dans leur vie amoureuse

Coup d’œil sur la vie sentimentale et conjugale des quinquagénaires d’hier et d’aujourd’hui. Des schémas conjugaux qui se transforment et des différences en fonction du genre.
©truthseeker08/Pixabay

Faut-il créer davantage d’Ehpad ?

Si notre population vieillit, rien ne permet d’affirmer que les besoins en Ehpad seront plus importants à l’avenir qu’ils ne le sont aujourd’hui : tout dépendra des incapacités et des choix de chacun.
Un fidèle âgé d'une mosquée à Dakar se lave les mains avant la prière le premier jour de la levée de l'interdiction sur les rassemblements, le 12 mai 2020 à Dakar. John Wessels/AFP

Les « vieux », acteurs de la prévention face à la Covid-19 au Sénégal

Comment les personnes âgées ont-elles vécu le phénomène épidémique au Sénégal ? Une étude anthropologique livre quelques réponses très édifiantes.
Une soignante et une résidente d'un Ehpad de Thise (Doubs), le 16 avril. Sébastien Bozon / AFP

Les Ehpad à l’épreuve de la crise du Covid-19 : du sale boulot aux super-héros

Pour faire face à des situations inédites et dramatiques durant le confinement, les personnels des Ehpad ont fait preuve de remarquables performances adaptatives.
Une femme âgée tend la main, alors qu'elle se trouve au CHSLD Herron, à Dorval, touché par plusieurs décès liés au coronavirus, le 12 avril. Les personnes âgées payent pour le sous-financement chronique dans leurs résidences, et pour les choix de politiques de la santé qui ont favorisé le réseau hospitalier au détriment des plus vulnérables. La Presse Canadienne/Graham Hughes

Le coronavirus, révélateur retentissant des valeurs et des injustices de notre société

Derrière les décès des aînés, il y a un sous-financement chronique, mais aussi des choix de politiques de la santé qui ont favorisé le réseau hospitalier au détriment des plus vulnérables.
À la résidence pour personnes âgées Eva, à Lavaltrie, au Québec, les cas de Covid-19 se sont multipliés depuis le premier décès annoncé le 18 mars 2020. LA PRESSE CANADIENNE/Graham Hughes

Déjà fragilisées, les résidences pour aînés étaient-elles prêtes à affronter la pandémie ?

Les résidences pour personnes âgées sont dans une position de fragilité devant la pandémie de le Covid-19, ne serait-ce que par la rareté d’équipements disponibles et la pénurie de préposées.

Les contributeurs les plus fréquents

Plus