Menu Fermer

Articles sur conflit israélo-palestinien

Affichage de 41 à 60 de 107 articles

Des fleurs sont déposées en signe de solidarité avec la population de Gaza devant l’ambassade de Palestine à Moscou, le 19 octobre 2023. Natalia Kolesnikova/AFP

La crise au Proche-Orient, une aubaine pour la Russie ?

L’attention mondiale s'est reportée de l’Ukraine à Gaza. La Russie en bénéficie largement, d'autant qu'elle cherche à apparaître comme un faiseur de paix au Proche-Orient.
Manifestation pro-palestinienne à Bandung, Indonésie, le 21 octobre 2023. L’Indonésie est le premier pays musulman du monde par sa population. Algi Febri Sugita/Shutterstock

Le conflit Israël-Hamas, un facteur de division entre les pays membres de l’Asean ?

L’Asean, qui regroupe 10 États et quelque 620 millions d’habitants, dont plus de la moitié sont musulmans et attachés à la cause palestinienne, est apparue désunie après le 7 octobre.
Le 18 octobre dernier, Joe Biden s’est rendu à Tel-Aviv, où il a réitéré son soutien à Israël. Une position qui ne fait pas consensus au sein de son camp politique. Brendan Smialowski/AFP

Conflit israélo-palestinien : quel impact possible sur la présidentielle aux États-Unis ?

En se plaçant du côté d’Israël, Joe Biden s’expose à de vives critiques venant du flanc gauche de son parti, et à la perte d’un certain nombre de voix à la présidentielle qui aura lieu dans un an.
Une affiche gigantesque représentant des peuples musulmans marchant avec leurs drapeaux nationaux vers le Dôme du Rocher à Jérusalem est installée sur la place Valiasr, dans le centre de Téhéran (photo prise le 25 octobre 2023). Atta Kenare/AFP

Comment l’Iran mobilise son « Axe de la Résistance » face à Israël

L’Iran rechigne à entrer directement en guerre contre Israël, mais mobilise volontiers les Houthis du Yémen et les milices chiites d’Irak, ainsi que le Hezbollah libanais.
Manifestation pro-palestinienne au Caire, 18 octobre 2023. Khaled Desouki/AFP

Proche-Orient : le retour de la « cause palestinienne »

Dans le contexte actuel, la cause palestinienne, invoquée depuis 70 ans par les habitants et dirigeants des pays du Proche-Orient, revient au premier plan dans toute la région.
Photo d'illustration, mai 2015. Des chirurgiens népalais opèrent un homme blessé lors du tremblement de terre à Katmandou. Russell Watkins/DFID/FlickR

Accompagner les soignants en contexte de crise

Séismes, conflits armés… les soignants qui interviennent en contexte de crise peuvent, comme les victimes, souffrir de traumatismes. Une prise en charge adaptée est nécessaire pour les accompagner.
À Rafah, les forces spéciales de l’armée égyptienne mettent en place une barrière entre la bande de Gaza et la province de Rafah, dans le nord du Sinaï, le 23 octobre 2023. Kerolos Salah/AFP

Conflit israélo-palestinien : le Sinaï, un enjeu clé pour l’Égypte

Le Sinaï, région troublée par la présence de groupes islamistes, est une priorité sécuritaire et économique pour Le Caire, qui refuse la perspective d’un afflux de réfugiés en provenance de Gaza.
A convoy of trucks carrying aid supplies for Gaza from Egypt heads to the Rafah crossing on October 16, 2023. KHALED DESOUKI/AFP via Getty Images

Conflit Hamas-Israël : les enjeux pour l'Égypte

L'Égypte joue les équilibristes en gérant ses relations avec Israël et la Palestine.
Un char de combat Merkava Mk IV de l’armée israélienne près de la frontière avec la bande de Gaza dans la ville de Sderot, au sud d'Israël, le 12 octobre 2023. Yuri Cortez/AFP

Quelle stratégie israélienne pour Gaza ?

Dans le contexte actuel, marqué par le terrible bilan humain des attaques commises le 7 octobre par le Hamas, les responsables israéliens envisagent essentiellement des issues.
Des voitures brûlées lors de l'invasion du Hamas dans le kibboutz Nir Oz, le 7 octobre 2023. Les images diffusées par le groupe terroriste font partie d'une nouvelle forme de propagande visant à démoraliser le camp ennemi. (AP Photo/Francisco Seco)

Tout comme Daesh, le Hamas diffuse les images de ses atrocités afin de maximiser leur impact psychologique

En diffusant les images brutales de son opération du 7 octobre, le Hamas se rapproche du modus operandi de communication de l’État islamique. Il a bien compris leur pouvoir comme arme de guerre.
Le conflit israélo-palestinien se répercutera-t-il à nouveau sur le marché du pétrole ? Shutterstock

Conflit israélo-palestinien : quel impact sur le marché du pétrole ?

Les investisseurs semblent aujourd’hui dans l’expectative sur le marché du Brendt, dans l’attente de connaître l’ampleur d’une éventuelle contagion géopolitique du conflit israélo-palestinien.
La premier secrétaire du PS Olivier Faure à côté du coordinateur de la France Insoumise Manuel Bompard le 12 octobre avant une réunion à l'Elysée suite aux événements survenus en Israël. Les divisions au sein de la gauche française sont plus vives que jamais. Ludovic Marin/AFP

Comment les divisions sur le conflit israélo-palestinien montrent les faiblesses de la gauche

Les divergences qui taraudent la gauche européenne à propos du conflit israélo-palestinien soulignent sa difficulté à trouver un électorat stable face à la montée de nouvelles droites populaires.
Place Bellecour à Lyon, le 10 octobre, manifestation en soutien avec les citoyens israéliens attaqués par le Hamas le 7 octobre. Au 12 octobre, 17 Français dont quatre enfants étaient toujours considérés comme disparus. Jeff Pachoud/Lyon

Terrorisme ou crimes de guerre ?

La qualification de crimes de guerre apparaît préférable à celle de terrorisme en ce qu’elle permet de restituer aux faits toute leur gravité.
Des soldats israéliens passent devant un véhicule médical militaire le 10 octobre 2023 à Kfar Aza, un kibboutz où des militants du Hamas ont massacré de nombreux civils. (Alexi J. Rosenfeld/Getty Images)

Comment les services de renseignement israéliens ont-ils pu rater les préparatifs du Hamas ? Un spécialiste de la lutte anti-terroriste explique

Les capacités de renseignement d’Israël sont considérées parmi les meilleures au monde, mais contrairement aux États-Unis, il n’existe pas d’organisation centrale coordonnant tous les renseignements.
L'assassinat de centaines de civils par le Hamas, mais aussi des frappes de représailles israéliennes aux effets disproportionnés (ici Gaza le 7 octobre) contreviennent au droit international, quels que soient les arguments invoqués par ceux qui les commettent. Mahmud Hams/AFP

Conflit israélo-palestinien : ce que dit le droit

Israël et la Palestine ont notamment ratifié les Conventions de Genève. Que dit le droit international de la situation d’avant l’attaque du Hamas, et que dit-il des actions des belligérants ?

Les contributeurs les plus fréquents

Plus