Menu Fermer

Articles sur François Fillon

Affichage de 1 à 20 de 76 articles

Façade du Zénith Métropole prise à Saint-Herblain, près de Nantes, le 30 octobre 2021, en amont de la venue du polémiste Zemmour en tournée promotionnelle pour la sortie de son dernier ouvrage. Sébastien Salom-Gomis / AFP

Pourquoi Éric Zemmour embarrasse-t-il autant la droite ?

La droite française, se disant elle-même « républicaine », a bien du mal à adopter une stratégie satisfaisante vis-à-vis du polémiste et présumé candidat Éric Zemmour.
Le président du Sénat Gerard Larcher, la présidente de la région Pays de la Loire Christelle Morancais, le président du groupe LR au Sénat Bruno Retailleau, le président de la fédération LR des Hauts-de-Seine Philippe Juvin, le maire de La Baule Franck Louvrier et la maire du VII arrondissement de Paris Rachida Dati lors du sommet d'été du parti Les Républicains à La Baule, en août 2020. Loic Venance/AFP

L’union des droites est-elle possible ?

Pour réaliser l’union des droites, il faudrait réunir trois conditions : un programme, un leader, un contexte favorable. Or, pour l’instant, aucune de ces trois conditions n’est remplie.
L'ancien président de la république Nicolas Sarkozy se rend au palais de justice le 30 novembre pour l'affaire dite ‘des écoutes’. STEPHANE DE SAKUTIN / AFP

Petit guide de survie à l’usage de l’homme politique mis en cause

« Traité comme un délinquant ! » : décryptage de la façon dont les élites tiennent à distance le stigmate de la délinquance.
Manifestation contre la réforme du bac, le 11 décembre 2018, à Toulouse. Rémy Gabalda/AFP

Mouvement lycéen : retour sur quelques mobilisations historiques

Les mobilisations lycéennes ont été nombreuses et variées depuis au moins un siècle et demi. Retour sur trois d’entre elles, de 1882 à 2005, pour remettre en perspective le mouvement de 2018.
Aux abords de la porte d'Auteuil, à Paris, le 17 novembre 2018. Lucas Barioulet / AFP

« Gilets jaunes » et journalistes : aux sources du rejet

Les médias sont dans une position paradoxale : espace nécessaire de représentation, de démonstration de la force, ils suscitent l’exaspération des acteurs de la contestation.
A partir de 2021, les candidats au bac devraient valider une partie de l'examen au fil de l'année de terminale, en “contrôle continu”. Shutterstock.com/lightpoet

La simplification du bac aura-t-elle lieu ?

Alors que les candidats au bac 2018 entament ce lundi 18 juin le marathon des épreuves écrites, retour sur un leitmotiv des projets de réformes du bac depuis cinquante ans.
Affichage sauvage, le 23 avril 2017. Thierry Teclercq/Flickr

Deux populismes valent mieux qu’un !

Macron l’a emporté parce qu’il avait face à lui deux versions inconciliables du souverainisme populiste, là où le Royaume-Uni du Brexit et les États-Unis de Trump n’en ont eu qu’une.
Fake-news, intox ou bonne vieille propagande avec de nouveaux moyens ? Pixabay

Nouvelle intox ou vieille propagande ?

Comment à l’ère numérique les techniques de la propagande se renouvellent, l’intox et la désinformation mutent… en utilisant toujours les mêmes moteurs.
Emmanuel Macron, à Paris, le 10 mai 2017. Eric Feferberg/AFP

La présidentielle 2017, accélérateur de transition

Les anciennes forces de gouvernement, PS et LR-UDI, sont directement impactées car elles sont sur les lignes de faille du bouleversement correspondant à la transition entre deux systèmes partisans.
François Fillon (ici le 23 avril), éliminé au premier tour, contrairement aux « prédictions » de Filteris. Christophe Archambault/AFP

« Mieux que les sondages », ou les menues escroqueries intellectuelles de Filteris

Afin de sauver le candidat Fillon, les sondages d’intention de vote ont été dénigrés et de pseudo métriques ont été artificiellement valorisées pour faire advenir une réalité que le scrutin a démentie.
Emmanuel Macron (ici à Garches, le 25 avril), est arrivé en tête au premier tour. Comme le prédisaient les sondages. Philippe Wojazer/AFP

Pour une critique de la critique des sondages

Le procès fait aux sondages est un mélange détonnant d’arguments fondés, de fantasmes, de mauvaise foi crasse et d’ignorance de la réalité du travail des sondeurs.
François Fillon à son QG de campagne, à Paris, le 23 avril 2017. Christophe Archambault/AFP

Après l’échec de la droite, les scénarios de la recomposition

Comment la droite de gouvernement a-t-elle pu en arriver là perdre une élection jugée « imperdable », le désaveu du quinquennat socialiste dans l’opinion laissant augurer une alternance « naturelle » ?

Les contributeurs les plus fréquents

Plus