Menu Fermer

Articles sur mode

Affichage de 1 à 20 de 98 articles

Les invendus textiles sont un problème environnemental préoccupant dans toute l’Union européenne pour les fabricants, importateurs, distributeurs et revendeurs qui y sont confrontés. Thomas Samson / AFP

L’UE interdit désormais la destruction des vêtements invendus

Après la France, c’est au tour de l’Union européenne d’interdire la destruction, y compris le recyclage, des invendus de vêtements et de chaussures.
Le secteur du luxe face au défi de la durabilité. Sabrianna

Un luxe durable est-il possible ?

Le secteur du luxe est-il un modèle de durabilité ou le symbole d’une sur consommation ? Sans un fort engagement des consommateurs, le secteur peinera à devenir plus responsable.
Le mannequin nigérian Favour Lucky porte un tissu imprimé wax dans son look de créateur. Per-Anders Pettersson/Getty Images

Les créateurs de mode d'Afrique de l'Ouest sont des leaders mondiaux en matière de production de vêtements durables

Les stylistes d'Afrique de l'Ouest ne produisent que les vêtements dont ils ont besoin, permettant d'éviter le gaspillage et de laisser libre cours à la créativité.
Les matières premières locales sont peu connues du grand public (ici de la laine mérinos produites à Arles dans les Bouches-du-Rhône) PXhere

Contre la « fast fashion », les productions locales doivent être plus et mieux soutenues

Les alternatives à la « fast fashion » ne sont pas toujours suffisamment connues. Pour aider les consommateurs à choisir en connaissance de cause, il faudrait soutenir davantage les offres de proximité.
La fast fashion est accusée de participer à la surconsommation de vêtements et d’accessoires de mode. Sundry Photography

Une loi pourrait-elle démoder la fast fashion ?

Réguler la fast fashion est peut-être nécessaire mais ne sera pas suffisant. Outre les imprécisions du texte, le succès passe aussi par la mobilisation des consommateurs.
Sur ces modèles iconiques, différentes matières sont employées pour obtenir des effets de transparence. Thibaut Voisin / Musée Yves Saint Laurent

Une expo, un chercheur : les « Transparences » d’Yves Saint Laurent dans l’œil d’un physicien

En quoi la transparence de la blouse transparente qui nous accueille dès l’entrée de l’exposition par exemple, diffère-t-elle précisément de celle d’une aile de cigale ?
Une étude portant sur l'économie circulaire dans le secteur du prêt-à-porter a mis en évidence quatre business model sobres. Hugo Clément / Unsplash

Un business model qui encouragerait à consommer moins de vêtements est-il possible ?

La sobriété appliquée à l'industrie textile, c'est aussi refuser les achats inutiles. Dans le secteur du prêt-à-porter, des alternatives existent et s'appuient sur les principes de l'économie circulaire.
Près des trois quarts des ventes de produits de luxe s'effectuent en magasins (Ici, l'avenue Montaigne, à Paris, adresse de nombreuses marques prestigieuses). Flickr/aiva.

La désirabilité, nouvel impératif du luxe ?

Les grandes Maisons françaises expliquent leur réussite par leurs capacités à « créer le désir » chez le consommateur.
Certaines pièces virtuelles s'échangent plusieurs milliers de dollars aux enchères. Shutterstock

NFT : êtes-vous prêt à acheter un vêtement virtuel ?

Dans un contexte de moindre engouement pour les NFT, les marques de luxe continuent de proposer des biens numériques qui séduisent les consommateurs pour d’autres raisons que la spéculation.
En période de crise, les ventes de produits cosmétiques ont tendance à augmenter, un phénomène désigné comme un « effet rouge à lèvres ». Dan Cristian Pădureț / Pexels

Mode, beauté, « effet rouge à lèvres » : ces comportements de consommation qui ont changé depuis le Covid

On observe généralement en période de crise une hausse qui peut sembler paradoxale des dépenses en produit de beauté. Le phénomène a toutefois pris un tour nouveau pendant le Covid.
« Mieux consommer » les vêtements, un impératif dans un contexte de transition des modes de vie vers la sobriété. Shutterstock

Mode et dégâts environnementaux : comment aider les consommateurs à en prendre conscience ?

Selon un travail de recherche, un évènement simple comme une conversation avec un proche ou la lecture d’un post sur les réseaux sociaux peut créer un déclic dans les habitudes d’achat de vêtements.
44 % des représentants de la Génération Z déclarent acheter exclusivement des vêtements conçus pour leur propre sexe, contre 54 % chez les représentants de la génération Y. Wallpaperflare.com

La mode unisexe, un révélateur des divergences sociétales sur le genre

Des travaux de recherche révèlent l’existence d’un double fossé entre designers et consommateurs mais aussi entre les générations.

Les contributeurs les plus fréquents

Plus