Menu Close

Articles on génération Z

Displaying 1 - 20 of 26 articles

La grande majorité des jeunes estime important de parler de santé mentale. MART PRODUCTION /Pexels

La méditation gagne du terrain chez les jeunes

Depuis la crise sanitaire, la génération Z, beaucoup plus attentive qu’avant aux questions de santé mentale, est en quête d’outils pour lutter contre le stress.
La pandémie a particulièrement accentué les préoccupations de la population pour la santé. Shutterstock

Sur les réseaux sociaux, la tendance « healthy » séduit la génération Z

Exposés depuis l’enfance à de nombreuses injonctions pour manger plus sainement, les jeunes sont en quête de repères qu’ils vont rechercher prioritairement au sein de communautés virtuelles.
La série Stranger Things surfe sur l'appétit des adolescents pour les vêtements vintage.

Pourquoi la génération Z adore les friperies

Parmi les différentes catégories d’âge, ce sont surtout les adolescents (13-18 ans) qui sont les plus grands consommateurs de seconde main.
Moins attachés que leurs aînés au modèle du repas structuré en entrée-plat-dessert, les jeunes apprécient les solutions « prêtes à consommer ». Shutterstock

Les jeunes sont-ils toujours attirés par la malbouffe ?

Si les jeunes apprécient de se retrouver entre amis dans les fast-foods, ils font aussi partie d’une génération soucieuse de l’environnement, ce qui fait émerger de nouvelles habitudes alimentaires.
Selon une étude du cabinet de conseil Kantar, trois jeunes sur quatre s’attendent à pâtir des conséquences de la situation économique actuelle dans le futur. Shutterstock

« Génération Covid » : des jeunes avant tout mal compris ?

Aux avant-postes de cette crise sanitaire, la génération Z reste malgré tout optimiste et prête à relever les nombreux défis qui s’imposent à elle.
Bien que tous très connectés, les jeunes en Asie sont loin d’adopter des comportements uniformes. Pixnio

La preuve par trois : La grande diversité des générations Z en Asie

Élodie Gentina (IÉSEG School of Management) a étudié la génération Z dans 12 pays d’Asie. Elle vous fait découvrir ce qui caractérise aujourd’hui les jeunes Japonais, Chinois et Indiens.
L'Inde est l'un des pays qui affichent les résultats les plus élevés en termes de bonheur de la population. Narinder Nanu / AFP

En Inde, une génération Z plus heureuse qu'ailleurs

L’éducation des jeunes indiens leur permet de s’épanouir et malgré des inégalités persistantes, leurs habitudes de consommation évoluent, notamment vers le numérique.
Les jeunes Chinois consacrent en moyenne 30 heures par semaine sur les réseaux sociaux. Nicolas Asfouri / AFP

En Chine, une génération Z plombée par la pression

La politique de l’enfant unique et la culture traditionnelle rendent les parents chinois très exigeants envers leurs enfants, qui tendent aujourd’hui à se réfugier dans le numérique.
La génération Z représente 14 % de la population japonaise, un taux parmi les plus faibles au monde. Charly Triballeau / AFP

Au Japon, une génération Z économe

Les catastrophes de 2011 ont poussé la jeunesse japonaise à être plus prudente, ce qui entrave ses désirs d’émancipation de la culture traditionnelle.
En Chine, la politique de l’enfant unique menée entre 1978 et 2015 a eu des incidences sur l’éducation et les comportements des adolescentes d’aujourd’hui. Pikist

La génération Z, une cible plus locale que globale

Si, presque partout dans le monde, les jeunes nés après 1997 partagent un intérêt pour certaines grandes marques, ils ne constituent pas une cible homogène pour les marketeurs.
Dans certaines cultures, la quête d’approbation sociale amène les adolescents à consommer des produits de luxe pour être en adéquation avec leur groupe de pairs. sirtravelalot / Shutterstock

Luxe : comment cibler la génération Z à travers les cultures ?

Les adolescents chiliens, américains ou français construisent différemment leur estime de soi, et donc leur rapport au luxe.
Pour les jeunes qui arrivent sur le marché du travail, réussir signifie surtout être en cohérence avec ses valeurs et son ambition. Rawpixel.com / Shutterstock

Les jeunes diplômés, une chance pour la relance

Recruter la nouvelle génération de diplômés constitue la meilleure décision pour les entreprises. Mais la crise ne les exonèrera pas de la question du sens et de l’impact sociétal des emplois.
L’adolescent innovateur exerce un pouvoir de référence qui entraîne une volonté d’identification et d’imitation de la part de son entourage. Zurijeta / Shutterstock

Qui sont les ados qui aident les marques à innover ?

Selon une étude, les contributions des « digital natives » qui présentent des besoins d’assimilation et de différenciation sociale peuvent s’avérer particulièrement précieuses.
Des étudiants participent à une grève climatique mondiale en septembre 2019 à La Nouvelle-Orléans, en Louisiane. Jonathan Bachman / Getty Images / Jonathan Bachman / AFP

« It’s not OK, millennial » : quand les tensions entre les générations nuisent à nos enfants

Les réticences des baby-boomers face à l’urgence climatique pourraient être levées par des actions de sensibilisation davantage centrées sur ce qu’ils laisseront à leurs propres descendants.
Les jeunes d'aujourd'hui sont-ils réellement moins contrôlables que leurs aînés ? Roman Samborskyi/Shutterstock

Les quatre ancrages des stéréotypes générationnels

L’étude des caractéristiques prêtées aux générations Y ou Z laisse penser que les différences avec leurs aînés, largement exagérées, servent avant tout des intérêts bien précis…

Top contributors

More