Menu Close

Articles on Liban

Displaying 1 - 20 of 49 articles

Pendant des jours, pompiers et forces d'intervention envoyées sur le site du Wordl Trade Center vont être confrontés aux fumées toxiques résultant de l'effondrement des Trous. Mike Goad / Library of Congress

Amiante, métaux lourds… Comment l’attentat du World Trade Center tue encore 20 ans après

Au-delà du drame immédiat, le 11 Septembre a aussi eu un impact biologique plus insidieux : le nuage de poussière soulevé par la chute du World Trade Center a contaminé 500 000 de personnes.
Vue aérienne des manifestants rassemblés devant le port de Beyrouth, à l’occasion du premier anniversaire de l’explosion qui a ravagé le port et la ville, le 4 août 2021. Kameel Rayees/AFP

Liban : un an après l’explosion de Beyrouth, un État défaillant aux prises avec la pauvreté et le communautarisme

Le Liban est en difficulté : un million de réfugiés syriens, l’une des pires crises financières depuis plus de 100 ans et un système politique corrompu et divisé.
Les soldats du Conseil National de Transition contre les troupes de Moamer Kadhaf à Sirte (Libye), le 10 octobre 2011. Aris Messinis / AFP, reproduit avec autorisation de l'auteur.

Bonnes feuilles : « Des sons pour survivre, des sons pour tuer »

Les lieux de mémoire sonore sont en perpétuel mouvement, permettent de garder et d’actualiser les traces et les mémoires d’un passé. Bonnes feuilles.
L’étudiante palestinienne Mira Krayem, 24 ans, dans une allée du camp de réfugiés palestiniens de Chatila, à Beyrouth, le 21 mai 2021. Anwar Amro/AFP

Quelle conscience politique d’eux-mêmes ont les jeunes Palestiniens en exil ?

Le recours à la notion de « conscientisation » forgée par le Brésilien Paulo Freire permet de mieux comprendre les jeunes Palestiniens, notamment ceux qui vivent dans des camps de réfugiés au Liban.
Des Palestiniens célèbrent le cessez-le-feu annoncé entre Israël et les deux principaux groupes armés palestiniens, à Gaza, le 21 mai 2021. Mohammed Abed/AFP

« In extenso » : Les printemps arabes et le conflit israélo-palestinien

Plus de dix ans après le début des printemps arabes, l’attention se porte actuellement de nouveau sur le conflit israélo-palestinien. Comment ces deux phénomènes sont-ils interconnectés ?
Joe Biden, alors vice-président, est accueilli à Riyad le 27 octobre 2011 par le ministre saoudien des Affaires étrangères de l'époque. AFP

Quelle politique pour l’administration Biden au Moyen-Orient ?

Quelle politique Joe Biden conduira-t-il à l’égard des pays du Proche et du Moyen-Orient ? Ce tour d’horizon montre qu’il ne fera pas systématiquement l’inverse de son prédécesseur.
Un manifestant en Palestine dénonce les propos d'Emmanuel Macron avec une bannière lisant ‘Tous sauf le prophète’, le 26 octobre 2020. MOHAMMED ABED / AFP

Débat : La liberté d’expression défendue par Emmanuel Macron peut-elle s’affranchir de toute responsabilité sociale ?

Réputé plutôt accommodant avec l’islam et les musulmans à son accession au pouvoir en 2017, Macron a étonné le monde musulman par sa soudaine fermeté contre le « séparatisme islamique ».
Le port de Beyrouth porte encore les stigmates de la terrible explosion du 4 août dernier. La Chine a proposé son aide à un Liban exsangue. Thomas Coex/AFP

La tentation chinoise du Liban

Plongé dans une profonde crise politique, économique et sociale, le Liban fait l’objet d’une attention accrue de la part de la Chine, qui y pousse ses pions avec habileté.
Manifestation marquant le premier anniversaire du début du mouvement de protestation anti-gouvernemental au Liban, à Beyrouth, le 17 octobre 2020. Anwar Amro/AFP

Du Maghreb au Liban : L’heure des sociétés civiles ?

La montée en puissance des sociétés civiles au Maghreb et au Liban s’explique dans une large mesure par les carences des politiques publiques.
Une jeune réfugiée syrienne au Liban se couvrant le visage en guise de protection contre la Covid-19, le 17 mars 2020. Mahmoud Zayyat/AFP

Les réfugiés syriens, grands oubliés de la crise libanaise

Le sort du million de réfugiés syriens au Liban reste incertain alors que le pays connaît une crise économique, politique et sociale sans précédent. Quelle réponse de la communauté internationale ?
Des jets de la Patrouille de France dégagent de la fumée aux couleurs du drapeau libanais alors qu'ils survolent le lieu de l'explosion du port de Beyrouth le 1er septembre 2020, jour du centième anniversaire de la proclamation du « Grand Liban ». Joseph Eid/AFP

Que peut la France au Moyen-Orient ?

L’implication de la France au Liban après l’explosion du 4 août dernier lui permet dans une certaine mesure de reprendre pied dans une région où son influence a dernièrement reculé.
Rassemblement du Hezbollah le 6 juin 2020 à Beyrouth pour s'opposer à une manifestation anti-gouvernementale. Anwar Amro/AFP

Le Hezbollah, défenseur du statu quo au Liban

Dans un Liban balayé par une puissante vague de protestation populaire, le Hezbollah cherche à tout prix à maintenir le système existant, fondé sur le confessionnalisme.
Une jeune femme fait face au silo de grain détruit sur le port de Beyrouth, le 11 août 2020. AFP

Géopolitique d’un Liban au bord du gouffre

Au Liban, l’exacerbation de la confrontation politique interne sur fond de bras de fer géopolitique régional peut embraser la région.
Un manifestant devant le siège d'EDL à Beyrouth le 11 janvier 2020: le fournisseur d'électricité est considéré comme l'un des secteurs les plus défaillants de l'économie libanaise. ANWAR AMRO / AFP

L’électricité, un enjeu clef de la crise libanaise

La question de l’accès à l’électricité, ravivée par la catastrophe de Beyrouth, fracture la société libanaise.
Des manifestants affrontent les forces de sécurité au centre-ville de Beyrouth le 10 août. IBRAHIM AMRO / AFP

Beyrouth, capitale de la colère

Les témoignages des Libanais relayés par les médias reflètent la sidération, la tristesse, le désespoir, mais surtout la rage contre leur gouvernement responsable de ce cataclysme.
La destruction du port de Beyrouth représente une perte inestimable aussi bien économique qu'historique. AFP

Le port de Beyrouth, symbole détruit d’une ville en crise

Le Beyrouth de l’après-guerre civile s’est développé autour de son port, avec d’une part des quartiers en pleine gentrification et de l’autre un centre-ville redéveloppé.

Top contributors

More