Menu Close

Artikel-artikel mengenai Organisation des Nations unis (ONU)

Menampilkan 1 - 20 dari 100 artikel

Une photo prise le 9 mars 2018 montre des véhicules des Nations unies et du Comité international de la Croix-Rouge (CICR) dans l'enclave de la Ghouta orientale, près de Damas, tenue par les rebelles, dans le cadre d'un convoi d'aide humanitaire fourni par le Croissant-Rouge syrien. Stringer/AFP

La nécessaire transformation de l’aide humanitaire internationale

Le financement de l’aide humanitaire internationale traduit les contradictions et la paralysie d’un modèle à bout de souffle. Il est temps de le réformer en profondeur.
La Crimée est l'un des principaux enjeux de l'affrontement en cours depuis 2014 entre l'Ukraine et la Russie. danielo/shutterstock

À qui la Crimée appartient-elle ? Le regard d'un juriste

Illégale au regard du droit international, l'annexion de la Crimée par la Russie n'en demeure pas moins un objet juridique complexe, qu'il est utile d'examiner à l'aune d'autres événements récents.
Jaïr Bolsonaro (3ème en partant de la g.) en avril 2020 à Brasilia. Evaristo Sa / AFP

Fact check : L’OMS a-t-elle un « parti pris idéologique » ?

L’OMS a de nouveau essuyé les critiques d'un président : celles du Brésilien Jair Bolsonaro, en juin dernier. Selon lui, l’organisation entretiendrait un « parti pris idéologique ». Vrai ou faux ?
Le nombre de membres des Forces canadiennes de maintien de la paix déployées dans le monde entier est à son niveau le plus bas. LA PRESSE CANADIENNE/Lars Hagberg

Le Canada, un mauvais joueur sur la scène internationale

Le Canada se décrit comme un pays gardien de la paix, généreux donateur, voix indépendante et responsable sur la scène mondiale. Le problème : vu de l’extérieur, cette perception est fausse.
Le Conseil de sécurité se réunit sur la situation en Syrie, le 24 octobre 2019 au siège des Nations Unies. Sur cette question, comme sur bien d'autres, la paralysie du Conseil de sécurité a des conséquences tragiques. La Presse Canadienne/AP, Mary Altaffer

Le Conseil de sécurité est dépassé. À quand une réforme en profondeur ?

Créé il y a 75 ans, le Conseil de sécurité des Nations unies a besoin d’une refonte en profondeur afin d’assumer son rôle de maintenir la paix et la sécurité mondiale.
Des migrants d'Amérique centrale demandeurs d'asile rentrent au Mexique par le pont international à la frontière entre les États-Unis et le Mexique qui relie Ciudad Juarez et El Paso, le 21 mars 2020. La pandémie a offert une occasion en or à Donald Trump de resserrer encore davantage la mobilité des gens à la frontière. AP Photo/Christian Chavez

La pandémie restreint les droits des migrants et des demandeurs d’asile

Les mesures qui empêchent les migrants de demander l’asile aux États-Unis ne sont pas seulement dues à la pandémie. Elles s’inscrivent dans un discours anti-migration qui prévaut depuis des décennies.
Le Premier ministre Justin Trudeau tient une conférence de presse de clôture à la suite de la Conférence de Munich sur la sécurité, le 14 février. Il tentait d'y obtenir des appuis en vue de la candidature du Canada au Conseil de sécurité des Nations unies. Obtenir ce siège ne sera pas chose facile. La Presse Canadienne/Sean Kilpatrick

Le Canada a peu de chance d’être élu au Conseil de sécurité de l’ONU

Malgré les efforts de dernière minute de Justin Trudeau, le Canada pourrait subir un deuxième échec consécutif – et le troisième de son histoire – dans l’obtention d’un siège au Conseil de sécurité.
Sur cette photo de décembre 2019, on voit des personnes masquées à Hong Kong lors d'un rassemblement pour soutenir les Ouïghours et leur lutte pour les droits de la personne en Chine. AP Photo/Lee Jin-man

La Chine ne doit pas façonner l’avenir des droits de la personne à l’ONU

Dans les mois à venir, la Chine aura le pouvoir de nommer ou non des enquêteurs mondiaux de l'ONU sur la liberté d'expression, les disparitions forcées, la détention arbitraire et la santé.
Joseph Mallord William Turner, Landscape with a River and a Bay in the Background Wikipédia

Penser l’après : Le confinement, un rite de passage ?

Si l’incertitude règne en ce temps de confinement mondial, elle semble coexister avec la croyance, partagée par un grand nombre, que le monde ne sera plus le même après cette catastrophe sanitaire.
L'ambassadeur chinois Chen Xu donne une conférence de presse sur les prochaines élections à la tête de l'Organisation mondiale de la propriété intellectuelle, dans les bureaux des Nations unies à Genève, le 26 février 2020. Fabrice Coffrini/AFP

Organisations internationales : le spectre d’une hégémonie chinoise se concrétise

La Chine avance ses pions sur l’échiquier international en occupant de plus en plus de postes de direction dans les agences onusiennes. Une ascension pourtant résistible.
Des enfants devant une tente dans le village de Petra, sur l'île de Lesbos, au nord-est de la mer Égée, en Grèce, le 27 mars. Ils ont été mis en quarantaine dans de petites tentes dès leur arrivée avec leur famille réfugiée. La Grèce place toutes les personnes arrivant de l'étranger en quarantaine pendant deux semaines. AP Photo/Panagiotis Balaskas

Covid-19 dans les camps de réfugiés : vers la catastrophe humanitaire

Les réfugiés sont vulnérables au virus: ils vivent dans des espaces enclavés et surpeuplés, avec des ressources médicales limitées, des conditions d'hygiène catastrophiques, et ils sont mal informés.
Adoptés en 2015 par les Nations unies, les ODD donnent la marche à suivre pour répondre aux défis de la pauvreté, aux inégalités, au climat, à la dégradation de l’environnement, à la prospérité, à la paix et à la justice. Sander van der Werf / Shutterstock

Entreprises et objectifs de développement durable : le flou en mouvement…

Le cadre des objectifs de développement durable établi par l’ONU reste suffisamment vaste pour que les firmes sélectionnent d’abord ceux qui leur conviennent le mieux.
Des soldats congolais patrouillent dans les rues de Beni, au Congo, en juillet 2019. L'armée officielle côtoie une centaine de groupes armés issus de la société civile. AP Photo/Jerome Delay

Une centaine de groupes armés sème le chaos au Congo

La lutte armée en RDC, qui implique une centaine de groupes, est utilisée par le pouvoir et les trafiquants pour semer le chaos, dans le but de rendre le pays ingouvernable.
Un membre des Forces démocratiques syriennes (FDS) surveille des prisonniers accusés d'appartenir à Daech, dans une prison du nord-est de la Syrie, dans la ville de Hasakeh, le 26 octobre 2019. Fadel Senna/AFP

Un tribunal international pour juger les djihadistes de Daech ?

Comment juger les combattants de Daech ? Tour d’horizon des diverses options envisageables, des tribunaux locaux à des juridictions internationales qui seraient créées ad hoc.
Des Palestiniens regardent la conférence de presse télévisée du président américain Donald Trump et du premier ministre israélien Benjamin Netanyahu le 28 janvier 2020, au camp de réfugiés de Khan Yunis, dans le sud de la bande de Gaza. Sais Khatib/AFP

Conflit israélo-palestinien : le cavalier seul de Donald Trump

Le plan de règlement du conflit israélo-palestinien proposé par Donald Trump ne tient aucun compte du droit international et s’aligne totalement sur les positions du gouvernement Nétanyahou.
Dans un camp de personnes déplacées en République démocratique du Congo, 15 janvier 2020. Alexis Huguet/AFP

Repenser l’aide aux États faillis

Dans de nombreux États considérés comme « faillis », les donateurs internationaux se sont livrés à des tentatives de « state building » aussi coûteuses qu’inutiles.

Kontributor teratas

Lebih banyak