Menu Close

Artikel-artikel mengenai politique américaine

Menampilkan 1 - 20 dari 29 artikel

La plupart des symboles brandis par les manifestants du 6 janvier 2021, comme le drapeau confédéré barré d’un fusil ou encore le Gadsden Flag, étaient déjà largement employés avant l’irruption de Donald Trump sur le devant de la scène politique. Joseph Prezioso/AFP

Le trumpisme n’est pas mort le 6 janvier : il n’a jamais existé

Retour sur certaines idées reçues affirmant la permanence du « trumpisme » – un terme si malaisé à définir qu’il ne faudrait peut-être même pas l’employer…
Le 6 janvier 2021, les partisans de Donald Trump ont pris le Capitole d’assaut. Un an plus tard, ils restent encore nombreux à rejeter l’élection de Joe Biden. Brent Stirton/Getty Images North America/Getty Images via AFP

Attaque du Capitole du 6 janvier 2021 : enjeux et conséquences pour 2022

Avec le recul, l’assaut lancé contre le Capitole le 6 janvier 2021 peut apparaître comme le signal d’un basculement sans retour de la démocratie américaine.
Amy Coney Barrett prête serment et devient juge de la Cour suprême sous les regards de son mari et de Donald Trump, alors président des États-Unis. Washington, le 27 octobre 2020. Brendan Smialowski/AFP

Politisation de la Cour suprême : la démocratie américaine en péril ?

La Cour suprême, actuellement au cœur du débat sur le droit à l’avortement aux États-Unis, est extrêmement politisée depuis la nomination de trois juges conservateurs sous Donald Trump.
À un an des élections de mi-mandat, Joe Biden est pressé par le temps pour faire passer ses grandes réformes économiques. Nicholas Kamm/AFP

Réformer l’économie américaine : pour Joe Biden, le temps presse

Joe Biden n’a pas encore réussi à faire voter tous ses grands plans d’investissement, les blocages venant notamment de son propre camp. Un problème urgent : les élections de mi-mandat se rapprochent.
Colin Powell, ici au Pentagone en compagnie du secrétaire d'État à la défense et futur vice-président Dick Cheney en 1989 lors d'une conférence de presse sur l'intervention américaine au Panama, fut à la fois un haut gradé de l'armée multi-décoré et un responsable politique de premier plan au sein de l'administration de George W. Bush. Bob Pearson/AFP

Colin Powell ou la dualité d’un destin américain

Colin Powell, par sa carrière militaire et politique, fut un pionnier pour les Afro-Américains. Mais plus qu’un symbole d’intégration, il était celui de la complexité de l’identité noire américaine.
Trump/Biden, même combat ? C’est ce que pourraient penser la France et les autres alliés de l’Amérique… Jim Watson, Angela Weiss/AFP

Diplomatie : de quoi l’Amérique de Joe Biden est-elle le nom ?

Le retrait d’Afghanistan et le pacte AUKUS incitent la France et les autres alliés des États-Unis à se demander si la politique étrangère de Joe Biden est vraiment différente de celle de Donald Trump.
Depuis son élection, Joe Biden, photographié ici dans le Bureau ovale le 2 février 2021, doit faire face à un parti républicain combatif, qui compte bien gagner les élections de mi-mandat en novembre 2022 et, pour cela, attise volontiers la défiance de ses électeurs à l’égard de l’administration démocrate. Chip Somodevilla/Getty Images North America/Getty Images via AFP

Le difficile combat de Joe Biden contre les divisions de l’Amérique

Joe Biden a mis en branle un ambitieux plan de relance qui vise à remettre l’économie sur les rails. La tâche consistant à réconcilier ses concitoyens sera peut-être encore plus compliquée…
Joe Biden salue Bernie Sanders, sous les yeux du président de la Cour suprême John Roberts, avant une session du Congrès à Washington, le 28 avril 2021. Andrew Harnik/AFP

Le nouveau cap du Parti démocrate sous Joe Biden

Avec l’ambitieuse relance économique de Joe Biden, le Parti démocrate semble revenir à ses principes d’avant le tournant vers le centre droit enclenché sous Bill Clinton il y a trente ans.
Kamala Harris prend la parole après avoir visité un site de vaccination contre la Covid-19 au M&T Bank Stadium de Baltimore, dans le Maryland, le 29 avril 2021. Saul Loeb/AFP

Les cent jours de Kamala Harris : une vice-présidente sur tous les fronts

Le rôle central que Kamala Harris, vice-présidente des États-Unis depuis cent jours, joue dans l’administration Biden montre que sa nomination ne se limite absolument pas à sa dimension symbolique.
Joe Biden à la Maison-Blanche le 8 avril 2021. Brendan Smialowski/AFP

Les cent jours de Joe Biden : un premier bilan

En cent jours à la Maison-Blanche, Joe Biden a déjà adopté de très nombreux décrets et imprimé sa marque à la politique américaine.
Le chef adjoint (whip) de la minorité républicaine au Sénat, John Thune, entouré (de gauche à droite) du chef de la minorité républicaine au Sénat, Mitch McConnell (R-KY), et du sénateur républicain Roy Blunt (R-MO), au Capitole, à Washington, DC., le 2 mars 2021. Samuel Corum/Getty Images North America/Getty Images via AFP

États-Unis : l’avenir du parti républicain, un enjeu de démocratie

Otage de la guerre que se livrent en son sein les pro-Trump et ceux qui veulent se démarquer de l’héritage de l’ex-président, le parti républicain semble voué à sombrer dans une surenchère droitière.
Le procès de mise en accusation montre que la démocratie américaine est en bien mauvais état. Chip Somodevilla/Getty Images

Acquittement de Trump : un échec constitutionnel

L’acquittement de l’ancien président Trump, mis en accusation pour avoir incité à l’attaque du Capitole est un symptôme du déclin du système constitutionnel américain qui est rongé de l’intérieur.
L’écran du centre de presse du 41e sommet du Conseil de coopération du Golfe (CCG) dans la ville d’al-Ula (Arabie saoudite) diffuse l’image du prince héritier saoudien Mohammed ben Salmane (à droite) accueillant l’émir du Qatar Tamim bin Hamad Al-Thani, le 5 janvier 2021. Fayez Nureldine/AFP

Qatar-Arabie saoudite : décryptage d’une réconciliation inattendue

Si les sources de discorde entre le Qatar et l’Arabie saoudite n’ont pas disparu, le changement d’administration aux États-Unis invite Riyad à réévaluer sa position et à reconsidérer ses priorités.
Le 6 janvier 2021, Donald Trump s'adresse à ses partisans à Washington. Peu après, des milliers d'entre eux entreront de force au Capitole. Brendan Smialowski/AFP

Comment le discours populiste de Donald Trump a conduit à l’insurrection de ses troupes

Le discours que Donald Trump a prononcé le 6 janvier à Washington, et qui a incité ses sympathisants à investir de force le Capitole, constitue un parfait condensé de sa rhétorique populiste.
Le Capitole, à Washington, DC. Drew Angerer/Getty Images North America/Getty Images via AFP

Bonnes feuilles : « Les États-Unis et la démocratie »

La primauté du droit, principe fondamental, a été remise en question tout au long du mandat de Donald Trump, qui a vu une érosion sans précédent des normes non écrites de la démocratie américaine.
Des portraits de Donald Trump et de Joe Biden sont brûlés pendant une manifestation à Téhéran le 28 novembre 2020. Atta Kenare/AFP

Washington-Téhéran : une confrontation appelée à durer

L'administration Trump s'est montrée extrêmement dure vis-à-vis de l'Iran ; l'arrivée de Joe Biden ne devrait pas fondamentalement changer la donne.

Kontributor teratas

Lebih banyak