Menu Close

Artikel-artikel mengenai théorie économique

Menampilkan 1 - 20 dari 62 artikel

Les abeilles parcourent l’équivalent d’un tour du monde et visitent cinq millions de fleurs pour produire un seul pot de miel. Pixabay

Le commerce du miel et des abeilles, entre fables et réalités

Des ruches qui voyagent en camion, des abeilles rémunérées pour leur service de pollinisation, des miels frelatés, des théories économiques fondées sur une organisation sociale imaginaire…
En décembre 2020, la Société générale et le Crédit du Nord ont annoncé la fermeture de 600 agences d’ici 2025 à l’occasion de la fusion de leurs réseaux. Sameer Al-Doumy / AFP

Fermetures des agences bancaires : une tendance amorcée bien avant la crise sanitaire

Une analyse des 20 dernières années indique l’existence d’un mouvement ancien qui s’est intensifié depuis 2013, probablement en raison de comportements mimétiques entre enseignes.
Dans la crise actuelle, le choix du décideur est rendu particulièrement difficile par le manque d’éléments scientifiques concordants. Loic Venance/AFP

Fermeture des écoles : comment prendre une décision rationnelle ?

Selon une étude menée en collaboration avec le prix « Nobel » d’économie Lars Peter Hansen, la théorie de la décision constituerait un outil efficace pour trouver les meilleurs compromis.
Le Programme des Nations unies pour de développement préconise de « prendre les mesures audacieuses […] afin d’orienter le monde sur une voie durable et résiliente » d’ici 2030. Shutterstock

Relire Condorcet pour réduire les inégalités sociales et environnementales

Le philosophe des Lumières suggérait d’« opposer le hasard à lui-même » en probabilisant les différents risques qui pouvaient conduire au creusement des inégalités.
Des manifestants au Zimbabwe scandent des slogans et agitent des drapeaux lors d'un rassemblement visant à dénoncer les sanctions de l'UE et des États-Unis contre le pays le 25 octobre 2019. Jekesai Njikizana/AFP

À quelles conditions les sanctions internationales sont-elles efficaces ?

Des pays ou des organisations internationales promulguent régulièrement des sanctions contre tel ou tel État. Mais comment évaluer l’efficacité de ces mesures ?
Le plan européen décidé fin juillet renforce le caractère fédéral de l’Union qui est, selon la théorie, indispensable à la pérennité de la monnaie commune. IvanC7 / Shutterstock

Accord européen du 21 juillet 2020 : un premier pas vers une nécessaire consolidation de la zone euro

L’union des transferts prévue dans le texte répond à un premier impératif de la pérennité de la monnaie unique telle que définie par Robert Mundell. Une condition nécessaire, mais pas suffisante.
Billets de banque de la République démocratique allemande (RDA). Le billet de 100 marks est à l’effigie de Karl Marx. Peter Forster / DPA / AFP

De Kuczynski à Piketty, que reste-t-il de l’histoire de l’économie de l’Allemagne de l’Est ?

Bien qu’empreints d’un jargon idéologique, les travaux de l’« école » d’histoire de l’économie en RDA reposent sur méthode parfois pertinente à même d’être utilisée par les économistes du XXIe siècle.
Les programmes d’assouplissement quantitatif (quantitative easing) ont davantage bénéficié aux détenteurs d’actifs qu’à l’économie réelle ces dernières années. Anikin Denis / Shutterstock

Les politiques des banques centrales portent le risque d’épuisement de la croissance et de creusement des inégalités

Les injections massives de liquidité ne déboucheront pas sur une résurgence de l’inflation mais sur une baisse durable de la croissance et un creusement des inégalités.
Les pertes liées à une telle mesure s’expliquent principalement par un alourdissement de la fonction de production. François Lo Presti / AFP

Podcast : 110km/h, réduire notre empreinte carbone a un prix

L’analyse coûts/bénéfices de la limitation de vitesse autorisée sur autoroute coûterait plus de 500 millions d’euros par an à l’économie française.
Des traders de la New York Stock Exchange (bourse de New York) observent une baisse historique des cours des actions, le 18 mars dernier. Bryan R. Smith / AFP

Bourses : le Covid-19 aura encore confirmé la déconnexion avec l’économie réelle

L'observation des cours pendant la crise du Covid-19 illustre une nouvelle fois que les marchés boursiers évoluent souvent sans lien avec les fondamentaux.
Dans la crise actuelle, personne n’a individuellement intérêt à faire d'efforts puisque l'accès aux soins est garanti à tous (photo prise le 11 mai, au premier jour du déconfinement, le long des quais de Seine à Paris). François Guillot/AFP

Déconfinement : échappera-t-on à la « tragédie des communs » ?

Selon la théorie, les services de santé, qui s’apparentent à un bien commun, sont voués à la surexploitation. La présence de « passagers clandestins » refusant les règles serait ainsi inexorable…
L'économiste John Maynard Keynes, ici entouré du mathématicien Bertrand Russell et de l'écrivain Lytton Strachey, a théorisé le principe d'incertitude radicale en économie. National Portrait Gallery

Les économistes mis en quarantaine

Plongés dans l’effervescence de la crise, les économistes, penseurs du temps long, se retrouvent dans l’incapacité de mener une réflexion collective.
Le pape François lors de la messe de Pâques du 12 avril 2020. François fait partie de ceux qui appellent à un revenu de base inconditionnel pour les plus fragiles. Andreas Solaro/AFP

Le revenu universel inconditionnel plébiscité en Europe

Pour mettre en place un revenu universel, des changements seraient nécessaires en termes de soutien public et politique. La pandémie de Covid-19 pourrait-elle faire basculer la donne ?
L'aversion à l’ambiguïté reste la grande absente du modèle standard de choix généralement utilisé en économie. Loïc Venance/AFP

Décider en climat d’incertitude profonde, retour sur la COP21

Comment orienter les décisions quand les risques sont difficilement évaluables ? Une étude conduite pendant la COP21 de 2015 tente de répondre à la question.
Selon le théorème de Barro-Ricardo, au-delà d'un certain seuil, la dette publique influence les comportements des ménages et des entreprises. Unsplash

Relance économique : gare à l’effet d’éviction !

Dans des phases de relance économique, les ménages peuvent anticiper de futures hausses d’impôt et épargner, limitant les ainsi les effets sur la croissance.

Kontributor teratas

Lebih banyak