Menu Close

Artikel-artikel mengenai viande

Menampilkan 1 - 20 dari 54 artikel

Les chercheurs qui tentent de mettre au point des viandes végétales convaincantes procèdent par essais et erreurs. Shutterstock

Texture, goût, apports nutritionnels… Sur la piste de la « viande végétale » parfaite

Produire une « viande végétale », revient à réussir à imiter l’apparence, la texture, et la saveur de la viande. Les scientifiques y arrivent de mieux en mieux, trompant même les amateurs de viande.
Le marché des « protéines alternatives » est en plein développement. Shutterstock

Comment la viande s’est végétalisée

La consommation de viande, qui connaît une croissance au niveau mondial, soulève nombre de questions environnementales et éthiques, boostant les offres alternatives.
On a associé l’équivalent d’une tranche de bacon à une augmentation de 44 % du risque de démence. Shutterstock

Démence : la viande transformée est-elle un facteur de risque ?

Une consommation élevée de viandes hautement transformées peut simplement être représentative d’un mode de vie moins sain dans l’ensemble, ce qui augmente les risques d’Alzheimer.
Des vétérinaires identifient un animal victime de la peste porcine africaine dans une ferme à Hanoï (Vietnam), en mai 2019. Manan VATSYAYANA / AFP

De l’Europe à l’Asie, le rôle clé des élevages de porcs dans l’émergence des pandémies

Le porc fait partie des potentielles espèces ayant pu servir d’hôte intermédiaire dans l’évolution d’un coronavirus de chauves-souris vers le virus responsable de la Covid-19.
Le sulfure d’hydrogène est un gaz toxique malodorant, mais il présente des avantages pour la santé lorsqu’il est libéré en petites quantités dans l’organisme. C’est pourquoi manger plus de protéines végétales est lié à une meilleure espérance de vie. Shutterstock

La surprenante raison pour laquelle manger moins de viande fait augmenter l’espérance de vie : un gaz toxique odorant !

Un gaz malodorant et toxique joue un rôle important sur la longévité, selon de nouvelles recherches. Manger moins de viande pourrait être la clé pour profiter de ses effets bénéfiques sur la santé.
Des légumes, des fruits, des céréales complètes, des noix, des graines et des légumineuses constituent des aliments excellents pour la santé. Mais certains produits dérivés des plantes, qui remplacent la viande, ne sont pas tous sains. Shutterstock

Résolutions alimentaires : 6 trucs pour manger moins de viande et plus d’aliments à base de végétaux

Les régimes alimentaires à base de plantes peuvent être sains, mais attention aux ingrédients. Les substituts de viande fortement transformés peuvent être riches en graisses saturées et en sodium.
Peintures rupestres de la région de Tadrart Acacus en Libye datées entre 12 000 avant J.-C. à 100 après J.-C. Tomer T/Wikipedia

La chasse est-elle à l’origine de l’émergence du genre humain ?

Les scientifiques ont longtemps pensé que la chasse était à l’origine du développement de notre cerveau. En réalité, les causes semblent être beaucoup plus variées.
Pourquoi manger un burger nous procure-t-il autant de plaisir ? Bogdan Sonjachnyj / Shutterstock

Comment le gras contrôle les neurones du plaisir

Pour la première fois, cette étude montre que les lipides retrouvés dans la circulation après la digestion d’un repas peuvent agir directement sur les neurones du « système de la récompense ».
Consommer trop de protéines animales accroit les risques de développer un large éventail de maladies chroniques en raison des acides aminés contenus dans la viande, révèle une étude. Shutterstock

Viande et maladies chroniques : les acides aminés responsables, révèle une étude

Consommer trop de protéines animales accroit les risques de développer un large éventail de maladies chroniques en raison des acides aminés contenus dans la viande, révèle une étude.

Kontributor teratas

Lebih banyak