ESC Pau

Créée en 1969, l’ESC Pau est une Grande Ecole de Management à taille humaine, résolument tournée vers l'international, accréditée EPAS, qui place l’étudiant au centre de ses projets. La Grande Ecole accueille environ 900 étudiants (plus de 1 300 pour le Groupe, en formation initiale et continue) dont une centaine d’étudiants étrangers, encadrés par une équipe pédagogique constituée de 33 professeurs permanents, 5 professeurs affiliés et plus de 250 professeurs chargés de cours.

Elle propose un cursus mixant harmonieusement les parcours purement académiques, en France et à l’étranger notamment plusieurs doubles diplômes dont un MBA franco-indien en partenariat avec de grandes entreprises mondiales), et les parcours plus professionnalisants. Elle propose notamment plusieurs doubles diplômes dont un MBA franco-indien en partenariat avec de très grandes entreprises mondiales…

Son propre diplôme est visé et revêtu du grade Master. Avec 40 % des étudiants du cycle Master en contrat d’apprentissage (sur deux années), l’ESC Pau est l’école qui offre sans doute la plus forte proportion d’apprentis parmi les Grandes Ecoles françaises de management, mettant ainsi l’ouverture sociale et les relations entreprises au centre de ses préoccupations. Environ 1 400 apprentis ont été formés depuis 1994, avec plus de 700 entreprises partenaires. L’école compte par ailleurs 7000 diplômés.

Pour ce qui est de la formation continue, le Groupe ESC Pau propose des modules de courte durée autour de 8 pôles de compétences (management, ressources humaines, commerce, gestion, achats, international, informatique et langues) ; 1 600 personnes sont ainsi formées chaque année. En outre, 500 personnes sont formées chaque année sur des diplômes de niveau Bac à Bac + 5 en formation continue et en alternance (réseau Négoventis et diplômes ESC Pau). Le Groupe ESC Pau héberge enfin un Bac + 3 et un Bac + 5 dédiés aux métiers de l’immobilier au sein de son campus parisien, « l’Institut International de l’immobilier ».

Links

Displaying all articles

Emmanuel Macron et François Hollande lors des cérémonies du 8 mai à Paris. Stephane de Sakutin/AFP

L’entrisme, nouvelle donne de la vie politique française ?

Si l’absence d’une ligne politique claire a précipité la déroute des partis de gouvernement, elle constitue également une sérieuse menace pour le nouveau locataire de L’Élysée.
Emmanuel Macron et François Bayrou aux funérailles de l'ancien président de la FNSEA, le 24 février 2017, à Orléans. Jean-François Monier / AFP

Macron-Bayrou, l’union des marques fait la force

La réussite d’une telle opération de rapprochement repose sur la notion de « fit »: ce rapprochement apparaît-il logique aux yeux de la cible visée ?
Manuel Valls et Benoît Hamon, avec dans le rôle de l'arbitre Jean-Christophe Cambadélis. Eric Feferberg/AFP

Un parti (socialiste)… bien mal parti ?

Depuis la victoire de Benoît Hamon, la fronde a changé de camp. Les ex-frondeurs appellent à l’union alors que les ex-partisans de la gauche de gouvernement menacent de partir.
« You’re fired ! », en 2005. Garry Wilmore/Flickr

Donald Trump, ou le président de la télé-réalité

Parce qu’il a été un présentateur de télé-réalité à succès pendant 12 ans qui a su incarner les valeurs fondamentales de l’Amérique, Donald Trump a pu devenir président des États-Unis.
Manifestation de soutien aux lanceurs d'alerte de Luxleaks : le 29 juin 2016, la justice luxembourgeoise a condamné Antoine Deltour à une peine de 12 mois de prison avec sursis et 1 500 euros d’amende et Raphaël Halet à 9 mois de prison avec sursis et 1 000 euros d’amende. Le journaliste Édouard Perrin a été acquitté. Mélanie Poulain/Flickr

Lanceur d’alerte et loyauté vis à vis de l’employeur

La figure du lanceur d’alerte-discutée dans le cadre de la loi « Sapin 2 » pose le problème de la loyauté. Il est tiraillé entre ses propres valeurs, celles de l’entreprise et de la société civile.

Research and Expert Database

Authors

More Authors