Menu Close

IAE Lyon School of Management – Université Jean Moulin Lyon 3

Ecole interne de l’Université Jean Moulin Lyon 3, IAE Lyon School of Management est la référence publique de la recherche et de la formation en gestion et management au sein de l’Université de Lyon

Fondé en 1956, l’IAE Lyon offre à ses 8 000 étudiants et auditeurs en formation continue des parcours professionnalisants de haut niveau et un enseignement d’excellence du post-bac au doctorat. 165 enseignants permanents associés à 700 intervenants professionnels et 95 professeurs invités internationaux préparent ainsi de futurs décideurs responsables et adaptés aux nouvelles réalités des mondes professionnels. L’IAE Lyon a fait de « Think Large » sa signature institutionnelle pour refléter un état d’esprit qui allie, de façon permanente et intégrée, adaptations et ouvertures.

L’IAE Lyon détient l’accréditation EPAS pour son Master Management et Commerce International depuis 2008. Dans le cadre de ses processus d’amélioration continue, l’IAE Lyon est membre de l’EFMD, de AACSB, de l'EIASM (European Institute for Advanced Studies in Management), de UN Global Compact (Pacte mondial des Nations Unies) et du dispositif PRME (Principles for Responsible Management Education).

Les activités de recherche et de création de connaissance de l’IAE Lyon garantissent tant la qualité des enseignements, au service du développement de compétences, qu'une vision prospective des métiers du management et des grands enjeux managériaux, au service du développement des entreprises. Le centre de recherche IAE Lyon Magellan produit et diffuse des recherches originales et reconnues. Le laboratoire est structuré en quatre équipes thématiques (Écosystème Entrepreneurial ; Management International ; Management des Organisations Coopératives et Mutualistes ; Performance durable) et six groupes de recherche disciplinaires (Finance ; Management Socio-économique ; Marketing ; Ressources Humaines ; Stratégie ; Systèmes d’Information). L’IAE Lyon a développé trois chaires de recherche : Internationalisation des PME ; Valorisation des modèles coopératifs et mutualistes ; Valeurs du soin centré-patient - Efficience des systèmes, questions éthiques et politiques.

https://iae.univ-lyon3.fr

Links

Displaying all articles

Les prévisions démographiques imposent d’anticiper dès à présent la prise en charge de seniors. Sébastien Bozon / AFP

Et si les Ehpad travaillaient leur marque employeur pour recruter et fidéliser ?

La mise en avant des bénéfices à la fois économiques, fonctionnels et symboliques peut permettre d’attirer le personnel des métiers du grand âge et de limiter le turnover.
La réputation de LVMH a constitué un atout majeur du groupe de luxe pour acquérir Tiffany début 2021. Shutterstock

L’effet ambivalent de la réputation des entreprises sur leurs décisions d’acquisitions internationales

Selon une étude, une bonne réputation de l’acquéreur peut favoriser la prise de risque tout comme elle peut conduire à une plus grande prudence dans ce type d’opération.
Les principaux indices boursiers ont connu un rebond nettement plus important que leur effondrement consécutif à l’éclatement de la crise au printemps dernier. Pixabay

Une bulle « rationnelle » est-elle en train de se former sur les marchés financiers ?

Les investisseurs parieraient aujourd’hui sur de futures hausses des cours, tout en étant conscients que l’envolée actuelle ne reflète pas l’activité économique réelle.
La communication du Crédit mutuel, présent sur les marchés financiers mondiaux depuis 1998, insiste sur son identité de banque coopérative. François Goglins / Wikimedia commons

Hybridité : pourquoi les banques mêlent-elles modèle coopératif et capitaliste ?

La stratégie dite d’« hybridation », au-delà des risques en termes d’image, apparaît comme une réponse efficace face à un environnement bancaire devenu très complexe.
La multiplication des sources de données réduit l'intérêt de construire une relation de long terme avec son banquier. ASDF_MEDIA / Shutterstock

Que préfère votre banquier : vous ou vos données ?

La relation bancaire devient moins utilisée à l’heure où les établissements accèdent à un nombre toujours plus important de données sur leurs clients.
Les candidats se montrent exigeants vis-à-vis de l’employeur dès l’entretien d’embauche. Piqsels

L’expérience de travail, la clé des « bons employeurs »

Pour attirer les meilleurs profils, les entreprises doivent de plus en plus convaincre les candidats qu’elles leur offriront le projet expérientiel qu’ils recherchent.
Le personnel dont la performance dépend des éventuelles récompenses et sanctions reste minoritaire. Shutterstock

Qu'est-ce qui motive le personnel en Ehpad ?

Une étude montre que les soignants tirent pour la plupart leur motivation de la fierté et du plaisir qu’ils retirent de leur travail.
En juin dernier, le personnel des Ehpad a bénéficié d’une prime exceptionnelle qui s’échelonne entre 1 000 et 1 500 euros. Joel Saget / AFP

Ehpad : la prime Covid, un effort nécessaire mais pas suffisant

La recherche sur les effets d’une prime, comme celle du gouvernement pour les soignants, montre que son efficacité dépend étroitement des messages délivrés sur son objectif.
Le collaborateur peut notamment percevoir les tâches qu’il réalise comme ennuyeuses ou dépourvues d’intérêt après l’attribution d’une prime. Roman Samborskyi / Shutterstock

Primes individuelles : comment éviter que le salarié ne se sente manipulé ?

Le management doit porter une attention particulière à la communication sur l’objectif des primes individuelles, au risque de détourner cette décision de son intention initiale.
Les incitations financières ne constituent pas un outil efficace pour modifier durablement des comportements. Sergey Nivens / Shutterstock

Plus de rémunération ne veut pas forcément dire plus de performance …

Selon la théorie de l’autodétermination, une prime limiterait les capacités du salarié à agir de sa propre initiative et par plaisir.
Une soignante et une résidente d'un Ehpad de Thise (Doubs), le 16 avril. Sébastien Bozon / AFP

Les Ehpad à l’épreuve de la crise du Covid-19 : du sale boulot aux super-héros

Pour faire face à des situations inédites et dramatiques durant le confinement, les personnels des Ehpad ont fait preuve de remarquables performances adaptatives.
Un logiciel est dit « open source » si son code source est ouvert et partagé permettant ainsi la contribution de nombreux utilisateurs. TheCorgi / Shutterstock

Travail à distance : cinq bonnes pratiques à emprunter au développement « open source »

La crise sanitaire a démontré la nécessité de mettre en place des processus de développement ouverts et distribués déjà à l’œuvre depuis 25 ans dans le monde du logiciel.
Les valeurs constituent un socle stable pour traverser une période de fragilisation de l'activité. Pictrider / Shutterstock

Comment les PME peuvent s’appuyer sur leurs valeurs pour sortir de la crise

La solidarité, si elle est portée de manière adéquate par le dirigeant, apparaît par exemple comme une ressource pour réorienter l’activité.
Les consommateurs et commerçants ont déjà modifié leurs comportements pour limiter les risques de transmission du coronavirus. Philippe Lopez / AFP

Pourquoi les banques françaises sont-elles réticentes à augmenter le plafond du paiement sans contact ?

Les établissements soulignent le risque à changer les règles qu’impliquerait le renforcement de ce geste barrière.
Discours d'Antoine Zacharias devant l'assemblée générale du groupe Vinci, quelques jours avant sa démission. Jack Guez / AFP

Bonnes feuilles : Les mécanismes de gouvernance à l’origine de la chute du PDG de Vinci en 2006

La surveillance mutuelle des dirigeants du géant du BTP avait notamment contribué à la révélation du conflit d’intérêts qui a conduit au départ d’Antoine Zacharias.
Selon le philosophe des sciences Etienne Klein, « On invoque autant de temps différents qu'il y a de temporalités différentes ». Krcil / Shutterstock

Pourquoi et comment repenser l’idée d’avenir ?

Alors que la catastrophe semble devenue le principal marqueur de notre futur, le passage de la modernité à une ère de post-modernité soulève plus que jamais la question de notre rapport à l’avenir.
Carlos Ghosn lors de sa conférence de presse du 7 janvier 2020 à Beyrouth, au Liban. Joseph Eid / AFP

Renault-Nissan : les trois erreurs stratégiques qui expliquent la chute de Carlos Ghosn

La position hégémonique acquise par l’ancien dirigeant entrait notamment en contradiction avec le leadership partagé qu’appelle une alliance.
Par des discussions informelles, les acteurs menacés d'ubérisation peuvent accéder à certaines informations avant qu'elles ne soient rendues publiques. Dan mano / Shutterstock

La rente cognitive, une arme stratégique pour vaincre l’ubérisation

Face aux plates-formes d’intermédiation, les acteurs peuvent se constituer des avantages concurrentiels à partir de l’analyse d’informations hors de portée des algorithmes.

Authors

More Authors