Menu Close

Sciences Po Lille

Créée en 1991, Sciences Po Lille est une grande école publique sélective au même titre que les 9 autres Sciences Po. Elle fait partie du réseau Sciences Po Europe qui réunit les Sciences Po des concours communs. L’école est par ailleurs rattachée à l’Université Lille 2 et participe au projet d’Université de Lille ainsi qu’à la COMmunauté d’Universités et d’Etablissements – Lille Nord de France (COMUE).

Forte de sa position géographique privilégiée, au carrefour de l’Europe du nord-ouest entre Londres, Paris, Bruxelles, Amsterdam et Cologne, Sciences Po Lille propose une offre de formation de haut niveau en 5 ans qui prépare aux carrières administratives nationales, européennes et internationales, aux fonctions d’encadrement et de direction dans l’entreprise ainsi qu’à l’enseignement et à la recherche.

Sa très bonne visibilité et son attractivité en font désormais l’une des grandes écoles les plus sélectives de France, avec des taux de réussite entre 7% et 12% à ses concours d’entrée. Ses promotions sont composées d’étudiants de toutes les régions de France et s’enrichissent de l’apport d’un nombre chaque année croissant d’étudiants internationaux.

Reconnu pour la diversité de son équipe pédagogique et la bonne insertion professionnelles de ses diplômés, Sciences Po Lille propose une offre de formation qui associe la valorisation de la curiosité et de l’esprit critique (1er cycle) à la spécialisation progressive vers de grandes catégories de métiers (2ème cycle). En 3ème année, les étudiants effectuent une mobilité mixte avec 6 mois de cours dans une université partenaire suivie de 6 mois de stage à l’international. En 5ème année (cycle master 2), ils réalisent un stage de fin d’études obligatoire d’une durée de 6 mois maximum en France ou à l’international, conçu comme un moment d’enrichissement et de renforcement essentiels pour les étudiants.

Soucieux de respecter au mieux les valeurs du service public de l’enseignement supérieur, Sciences Po Lille accompagne le parcours de ses étudiants en promouvant une politique de la vie étudiante ambitieuse. Celle-ci repose notamment sur des aides financières accordées aux étudiants en mobilité. Sciences Po Lille, enfin, a développé depuis 2007 un programme de démocratisation (PEI) qui concerne désormais 800 collégiens et lycéens de plus de établissements 110 établissements. Près de 30% des élèves de Terminale bénéficiaires de PEI ont, en 2010, réussi le concours commun des 7 Sciences Po et 90% ont obtenu le baccalauréat avec mention.

Internationales et pluridisciplinaires, les formations de Sciences Po Lille permettent aux étudiants de construire leurs parcours dans l’excellence universitaire et l’ouverture à des expériences professionnelles. Les accords en préparation avec plusieurs universités internationales renommées et avec des écoles de commerce de premier plan, la mise en place en 2011 d’un double cursus avec l’Ecole Supérieure de Journalisme de Lille, le lancement en septembre 2015 d’une formation en alternance pour les étudiants de 5ème année de la majeure commerce et finance internationale participent pleinement d’une volonté de chercher toujours à améliorer notre offre.

Links

Displaying 1 - 20 of 26 articles

Kad Merad joue Philippe Rickwaert, député de gauche dans Baron Noir, saison 1 (2019), ici représenté en bleu de travail pour interpeller les parlementaires. Mais la fiction caricature souvent la réalité politique. Allociné/Jean-Claude Lother/KWAI

Ce que les élections législatives de juin 2022 nous apprennent de notre vision du Parlement

Les situations inédites issues des élections législatives et le regain d’intérêt pour le Parlement permettent de se pencher sur la façon dont celui-ci est vu et compris par les citoyens.
La première ministre Elisabeth Borne prononce son discours de politique générale devant l'Assemblée nationale le 6 juillet 2022. Bertrans Guay / AFP

Politique : une histoire de confiance ?

Comment l’échec de la motion de censure va quelques jours seulement après le remaniement, légitimer le premier gouvernement minoritaire de la Vᵉ République depuis 1991.
Sur la place Sishane, la foule brandit les portraits d’intellectuels arméniens déportés 104 ans plus tôt. Istanbul, le 24 avril 2019. Bulent Kilic/AFP

Le mouvement kurde et le travail de mémoire du génocide arménien encore menacés par l’État turc

Reconnu par vingt-neuf pays, le génocide arménien est encore nié par l’État turc. Ce tabou mémoriel est un enjeu crucial avec le droit des Kurdes et une démocratisation de la Turquie.
René Ribière (à gauche) avait demandé réparation par les armes à la suite d’un différend survenu à l’Assemblée nationale au cours duquel Gaston Defferre (au centre), l’ayant traité d’« abruti », avait refusé de lui présenter des excuses. AFP

« Moi, président·e » : Règle n°7, l’art de l’injure

Calculée ou accidentelle, signe d’authenticité ou de manque de sang-froid, l’insulte est à manier avec beaucoup de précaution pour l’homme ou la femme politique.
Le marché des « protéines alternatives » est en plein développement. Shutterstock

Comment la viande s’est végétalisée

La consommation de viande, qui connaît une croissance au niveau mondial, soulève nombre de questions environnementales et éthiques, boostant les offres alternatives.
Le parti pris de l'insulte et du dénigrement – quasi systématique – chez Donald Trump est symptomatique d'une stratégie politique très ancienne. Pixabay

L’insulte, arme incontournable du politique

L’insulte en politique n’a pas été inventée par Trump, juste mise en exergue dans sa campagne. L’histoire montre que le duel langagier et les invectives relèvent du fondement même de la politique.
Le président turc Recep Tayyip Erdogan salue les membres de la presse à Ankara le 10 août 2020. Adem Altan/AFP

Que veut la Turquie en Méditerranée orientale ?

La politique conduite par Ankara en Méditerranée orientale vise à réviser l'ordre international issu de l'effondrement de l'Empire ottoman il y a 100 ans.
Longtemps associé aux produits venus des pays en voie en développement, le commerce équitable se développe aussi au niveau des productions françaises. Geoffroy Van Der Hasselt / AFP

Un commerce plus équitable pour accompagner la transition écologique et sociale

Face aux urgences exacerbées par la crise du Covid-19, il convient de rééquilibrer le partage des revenus dans l’économie en garantissant le prix le plus juste aux producteurs étrangers et locaux.
Photo prise à Bodiam, dans le sud de l'Angleterre, le 9 avril 2020, en pleine pandémie. Ben Stansall/AFP

Le Brexit, une idéologie virale

Dans la foulée de la longue controverse du Brexit, le gouvernement Johnson a opté face au Covid pour un positionnement résolument opposé à celui des pays de l’UE.
Un combattant des forces rebelles syriennes soutenues par la Turquie tient une peluche dans la ville de Saraqib, province d'Idlib, le 27 février 2020. Bakr Alkasem/AFP

Idlib : vers un rapprochement entre la Turquie et les États-Unis ?

L’offensive syrienne sur la poche d’Idlib a forcé la Turquie à se tourner vers Washington et vers l’OTAN. L’alliance d’Ankara avec les forces occidentales reste toutefois fragile.
Une jeune femme et son fils, à Amboasary-Sud, Madagascar, le 14 décembre 2018. L'enfant est hydrocéphale à cause de la malnutrition dont la mère a souffert pendant sa grossesse. Rijasolo/AFP

Lutte contre la pauvreté : les limites du transfert monétaire

Une étude conduite à Madagascar montre les limites de la pratique du « cash transfer », pourtant plébiscitée par les bailleurs dans de nombreux pays du monde.
Zone administrée par les kurdes près d'une ancienne base américaine près de la ville de Tel Arqam en Syrie, à la frontière turque, septembre 2019. AFP

Un corridor de la paix est-il possible après le retrait des troupes américaines au nord-est de la Syrie ?

Une « zone tampon » de sécurité en Syrie est essentielle mais le revirement de Trump risque de compromettre durablement les relations entre la Turquie, l’UE et les États-Unis.
Une caméra patiente devant le domicile du maire de Lyon Gérard Collomb, ex-ministre de l'intérieur, qui a fait l'objet d'une enquête préliminaire pour détournement de fonds en juin 2019. JEFF PACHOUD / AFP

Journalisme : une institution peut-elle veiller à la qualité de l’information ?

Face à un environnement médiatique en profonde mutation, le journalisme semble secoué par une crise qui, certes, le fragilise mais contribue à en renouveller les pratiques.

Authors

More Authors