Sciences Po – USPC

Créée en 1872, Sciences Po est une université qui se place parmi les meilleures en sciences humaines et sociales tant sur le plan national qu’international. À ses 13 000 étudiants, dont 46% sont internationaux, Sciences Po offre des formations prodiguées par des chercheurs reconnus et par des enseignants issus de tous les univers professionnels. Cette combinaison de l’analyse et de l’action caractérise Sciences Po qui, cultivant son lien étroit avec la société, est un acteur et un espace majeurs du débat public. Attaché à développer l’esprit critique, la curiosité et la rigueur de ses étudiants, Sciences Po a l’ambition de former des professionnels capables de saisir la complexité des sociétés et des politiques pour les rendre meilleures.


Founded in 1872, Sciences Po is ranked among the top universities in the social sciences, both nationally and internationally. Sciences Po’s 13,000 students, 46 percent of whom come from outside France, benefit from a faculty of leading academics and practitioners from a vast array of fields. This combination of analysis and action is central to Sciences Po, a university that cultivates a close relationship with society and plays a major role in public debate. Committed to developing students’ critical thinking, curiosity and rigour, Sciences Po aims to educate professionals with a keen understanding of complex social and policy issues and the will to address them.

Links

Displaying 1 - 20 of 280 articles

Luigi Di Maio (à gauche), avec l'avocat et membre de son parti, le Mouvement 5 étoiles, Giuseppe Conte, pressenti pour le poste de Président du Conseil. Filippo Monteforte/AFP

L’Italie, nouveau laboratoire de l’« orbanisation » de l’Europe

Une alliance contre-nature, mais conforme au message des électeurs, se met en place à la tête de l’Italie, rassemblant le Mouvement 5 étoiles et la Ligue.
A l'Elysée, le 15 mai 2018. Gonzalo Fuentes/AFP

Qui est satisfait d’Emmanuel Macron ?

Principal enseignement de la dernière enquête du CEVIPOF : plus on a adhéré aux valeurs du libéralisme économique, plus on apprécie la politique d’Emmanuel Macron.
Le premier ministre Viktor Orban, le 8 avril, lors des législatives en Hongrie. Attila Kisbenedek/AFP

Vers l’orbanisation de l’Europe ?

Viktor Orban, loin de chercher à casser la construction européenne, agit de façon à la faire sortir du courant des Lumières dans lequel elle s’inscrit depuis 1950.
Certains dirigeants d'entreprises chrétiens s'interrogent depuis longtemps sur des problématiques de RSE. Shutterstock

Le rôle méconnu des patrons chrétiens en France

Peu connue, l’organisation des Entrepreneurs et dirigeants chrétiens s’interroge depuis 1926 sur des préoccupations d’éthique dont certaines rejoignent les préoccupations de la société civile.
Cérémonie, le 29 mars 2018, en hommage à l'une des victimes de l'attaque de Trèbes (Aude), en présence du premier ministre Édouard Philippe. Eric Cabanis/AFP

Terrorisme : les trois impensés du débat sur les « fichés S »

Interner ou expulser les « fichiers S » est un non-sens policier et un abus de pouvoir administratif, doublé d’une illusion sur la nature du terrorisme et sur les objectifs de la lutte antiterroriste.
Carte du chromosome Y humain. Ephert/Wikimedia

Un nouveau biologisme, version 3.0

Le biologisme – qui fait des gènes, hormones et neurones les clés des comportements humains – est à nouveau conquérant en ce début de XXIᵉ siècle. Le meilleur des mondes est-il devant nous ?
Sorin Ciorba et sa famille en 2013 à Paris. Les communautés dites Roms font encore trop souvent face racisme et aux discriminations en France. Kenzo Tribouillard/AFP

Faire connaître l’histoire et les cultures des « Roms » pour mieux lutter contre les préjugés

Le 8 avril célèbre la journée internationale des Roms, l’occasion de rappeler que, citoyens européens à part entière, ils ont toute leur place dans la société française.
Le premier ministre sortant et favori de l'élection du 8 avril, Viktor Orbán (ici le 15 mars, à Budapest). Attila Kisbenedek/AFP

Élection en Hongrie : l’avenir de l’Europe se joue aussi à Budapest

Le bouillant premier ministre candidat Viktor Orban ne résume pas à lui seul la politique hongroise : ce pays est aujourd’hui face à trois grands défis que la prochaine législature devra affronter.
Évacuation de la Ghouta, dans les faubourgs de Damas, le 3 avril 2018. Louai Beshara/AFP

Syrie : penser après Homs, Alep, Idlib, la Ghouta…

La faculté qui est désormais donnée d’accomplir le crime en le donnant à voir de manière immédiate, comme en Syrie depuis 2011, corrompt notre faculté de penser.
Le Premier ministre australien, en grande conversation avec son homologue indien, Narendra Modi (en avril 2017). Pixabay

L’« Indo-Pacifique », au-delà du slogan

L’expression Indo-Pacifique sert à rappeler que la croissance économique rapide n’est pas seulement est-asiatique mais aussi indienne, et donc que l’avenir économique du monde se joue dans un immense Orient.
La classe à Langon (Gironde) Canopé

Apprendre à chercher, chercher à apprendre

Apprendre avec du plaisir permet-il de mieux apprendre ? Qu’est-ce qu’apprendre ? Dans quels types de situations les élèves sont-ils en position de réussite ? Un projet innovant veut y répondre.
Une jeune fille cachemirie montre un mur de sa maison, à Madharpur, 150 kilomètres de la frontière pakistanaise. La demeure a été ravagée par les balles perdues et les attaques des militaires indiens et des militants indépendantistes. Sajjad Qayyum/AFP

Au Cachemire, la jeunesse en quête d’avenir(s)

Lors de sa visite d’état, Emmanuel Macron devrait accorder du temps à la jeunesse indienne. Parmi elle se trouvent des jeunes Cachemiris osant rêver le futur.

Research and Expert Database

Authors

More Authors