Sciences Po – USPC

Créée en 1872, Sciences Po est une université qui se place parmi les meilleures en sciences humaines et sociales tant sur le plan national qu’international. À ses 13 000 étudiants, dont 46% sont internationaux, Sciences Po offre des formations prodiguées par des chercheurs reconnus et par des enseignants issus de tous les univers professionnels. Cette combinaison de l’analyse et de l’action caractérise Sciences Po qui, cultivant son lien étroit avec la société, est un acteur et un espace majeurs du débat public. Attaché à développer l’esprit critique, la curiosité et la rigueur de ses étudiants, Sciences Po a l’ambition de former des professionnels capables de saisir la complexité des sociétés et des politiques pour les rendre meilleures.


Founded in 1872, Sciences Po is ranked among the top universities in the social sciences, both nationally and internationally. Sciences Po’s 13,000 students, 46 percent of whom come from outside France, benefit from a faculty of leading academics and practitioners from a vast array of fields. This combination of analysis and action is central to Sciences Po, a university that cultivates a close relationship with society and plays a major role in public debate. Committed to developing students’ critical thinking, curiosity and rigour, Sciences Po aims to educate professionals with a keen understanding of complex social and policy issues and the will to address them.

Links

Displaying 1 - 20 of 339 articles

Le PDG de Facebook Mark Zuckerberg lors d'une rencontre avec Emmanuel Macron en marge de l'événement « Tech for Good » à Paris, en mai. Es-ce l'avènement d'une co-gouvernance entre méta-plate-formes et états souverains? Christophe Petisson/AFP

Les impératifs sécuritaires auront-ils raison de notre droit fondamental à la vie privée ?

La validation d’une base de données biométriques fichant tous les Français et la gestion de la censure par des entreprises comme Facebook achèveront-elles notre démocratie ?
A gilets jaunes “yellow vest” protester on the Champs Elysees avenue in Paris takes a photograph using his mobile phone (December 8, 2018). Zakaria Abdelkafi/AFP

Debate: The ‘gilets jaunes’ movement is not a Facebook revolution

There’s an orderly fashion to so-called disruptive "manifestations", as they’re called in French. But the "gilets jaunes" didn’t follow the rules. So who exactly broke the rules?
A Marseille, le 10 novembre, des sauveteurs inspectent les bâtiments voisins des immeubles effondrés cinq jours auparavant. Christophe Simon/AFP

Logements insalubres, la France frappée d'indignité

Comment, au même titre que les plus de 500 morts de la rue recensés chaque année, pouvons-nous collectivement accepter que le logement ou l’absence de logement continuent, en 2018, en France, de tuer ?
French president Emmanuel Macron and his wife Brigitte after a meeting with the Romanian president at the Elysee presidential palace (November 27, 2018). Bertrand Gauy/AFP

The 60th anniversary of France’s Fifth Republic: Out of breath?

With some "Gilet jaune" protestors calling for the removal of Emmanuel Macron, the French constitution is being criticized anew for concentrating too much power in the hands of the president.
Division cellulaire. L'ADN est en rouge. Wellcome

À l’aube de l’âge des nucléases

La naissance de Lulu et Nana est une rupture majeure dans l’histoire de l’humanité. Modifier génétiquement l’humain est un acte majeur de biopolitique, au sens de Michel Foucault et Giorgio Agamben.
La Chine fait partie des Etats qui peuvent faire évoluer leur position vis-à-vis de l'édition du génome très rapidement. Flickr/Remko Tanis

CRISPR : construire des normes pour rattraper la science

Les États ont déjà légiféré pour s’adapter à la création des plantes OGM. Comment vont-ils réagir à des humains génétiquement modifiés ?
Embriones con ocho células. DOI:10.1038/nature23305

El tren de la genética china va demasiado rápido

El anuncio de que un equipo chino asegura haber reimplantado embriones humanos modificados acelera una controversia, económica y ética, que disputan China y Occidente por una tecnología que, sin duda, revolucionará la agricultura, la medicina y quizás la raza humana.
Eric Zemmour à Bruxelles, le 6 janvier 2015. Emmanuel Dunand / AFP

Éric Zemmour, un symptôme

Nous vivons une époque durant laquelle s’efface le partage entre le vrai et le faux, une époque de falsification de la réalité que cet effacement autorise.
Juhapura, quartier d'Ahmedabad né des violences anti-musulmanes dans l'ouest de l'Inde. Charlotte Thomas

Au cœur d’un ghetto musulman dans l’Inde de Narendra Modi

Observer un ghetto musulman en Inde aujourd’hui donne sens aux nombreux actes de lynchages publics régulièrement conduits depuis 2015 par des brigades de nationalistes hindous. Bonnes feuilles.
Manifestation de « gilets jaunes » le 9 novembre 2018 à Albert, dans la Somme. Philippe Huguen/AFP

Prix des carburants : pourquoi il nous faut un Grenelle de la fiscalité écologique

Croire qu’il est possible pour la réussite de la transition environnementale, de mobiliser le corps social sans concertation et sans mesures de justice sociale est une grave erreur.
Place de la République à Paris, le 15 novembre 2015. Mstyslav Chernov/Wikimedia

Le 13 novembre et nous

Qu’avons-nous vécu au juste ? Une série d’attentats supplémentaires particulièrement meurtriers ? Ou bien un véritable tournant dans notre récit collectif ? Et que sommes-nous finalement devenus ?
Selon les dernières prévisions de l'OFCE, l'ensemble des 28 pays de l'Union européenne devraient enregistrer une croissance de 2,1% en 2018, puis de 1,9% en 2019 et 1,8% et 2020. Gitanna / Shutterstock

Croissance européenne : essoufflement et incertitudes

Selon les prévisions de l’OFCE, il y aura un ralentissement du PIB de l’UE entre 2018 et 2020 en raison du tarissement de la dynamique de reprise. Mais de nombreuses inconnues pèsent sur le scénario.
Un partisan de Jaïr Bolsonaro, à Sao Paulo, le soir de la victoire du candidat d'extrême-droite. Miguel Schincariol / AFP

Le Brésil de Bolsonaro : le spectre de la « démocradure »

Propos outranciers et insultants, incitations à la violence, patriotisme débridé et conservatisme assumé, la radicalité devient la norme des campagnes victorieuses, au Brésil comme aux États-Unis.

Research and Expert Database

Authors

More Authors