Menu Close

Université de Rennes 1

Héritière de l’Université de Bretagne créée au XVe siècle, l’Université de Rennes 1 considère la recherche et sa valorisation comme une priorité, comme une marque distinctive qui fait sa renommée à l’international et auprès des entreprises. L’établissement soutient l’émergence de projets innovants, en mettant à disposition des infrastructures d’appui agiles et performantes, tout en encourageant la recherche transdisciplinaire et partenariale. L’Université de Rennes 1 est le premier déposant de brevets en Bretagne.

Université de recherche intensive, Rennes 1 dessine des axes d’excellence, mondialement reconnus, qui la placent parmi les quelques établissements français cités dans le classement de Shanghai. À l’œuvre dans cinq secteurs (mathématique-numérique, environnement, matière-matériaux, biologie-santé, sciences humaines et sociales), associés aux organismes nationaux de recherche (CNRS, Inserm, INRIA, INRAE), les 3 000 enseignant·e·s/-chercheur·e·s des 30 unités mixtes sous co-tutelle de l’université sont au cœur des grands enjeux de la société de demain. À l’avant-garde des savoirs, l’établissement est un acteur de premier plan pour la formation de ses 34 000 étudiants, qu’elle soit initiale ou tout au long de la vie. Ce rôle lui confère une responsabilité considérable vis-à-vis de la société et fait de lui un moteur essentiel du développement socio-économique et culturel du territoire.

En France comme à l’international, elle mobilise ses expertises pour relever les défis sociétaux que sont la transformation numérique, le développement durable, la santé, la sécurité… en développant des coopérations pour favoriser les échanges et valoriser les avancées de la recherche.“

Links

Displaying all articles

Si les individus se sanctionnent les uns les autres pour permettre la coopération, leur motivation ne semble en rien altruiste, du moins pas au sens d’un parent qui punirait son enfant « pour son bien ».

« C’est pour ton bien » : une sanction peut-elle réellement être altruiste ?

Une expérience enseigne que les mécanismes de sanction sont nécessaires et la coopération et à la vie en société. Des sanctions altruistes, donc ? Pas si sûr si l’on considère ce qui les motive…
La secrétaire générale du parti Podemos nouvellement élue, Ione Belarra (en bleu), lève le poing pendant une assemblée du parti à Alcorcon, près de Madrid, le 13 juin 2021. Oscar Del Pozo/AFP

En Espagne, Podemos se prépare à l’après-Pablo Iglesias

Pablo Iglesias vient d’annoncer qu’il quittait la vie politique. Il laisse derrière lui une formation qui, en quelques années d’existence, s’est largement professionnalisée.
Pour maintenir l’esprit d’équipe malgré la distance, le manager est appelé à endosser un rôle d’accompagnateur.

Comment maintenir l’esprit d’équipe tout en travaillant à distance ?

Une organisation du télétravail co-construite avec les salariés permet de concilier bien-être et productivité. Cependant, des managers témoignent de certaines entraves à ce type de projet.
Enercoop organise des filières d’énergies renouvelables avec une gouvernance locale. Wikimedia Commons

Les organisations alternatives locales, un levier pour promouvoir une consommation plus sobre

Plus que les politiques ciblant les comportements individuels, les collectifs favorisent l’engagement des citoyens dans la transition écologique.
Avec son documentaire, Marie Portolano a mis en lumière le sexisme dans l'univers du journalisme sportif. FRANCK FIFE / AFP

Quelle place pour les femmes dans le journalisme de sport ?

Accéder au monde du journalisme de sport est compliqué. Encore plus lorsque l’on est une femme. Confrontées aux discriminations et au sexisme, elles doivent lutter pour s’y faire une place.
Comment intégrer l'incertitude humaine dans l'intelligence artificielle. Helloquence/Unsplash

L’intelligence naturelle : la science des données de l’IA

L’intelligence naturelle humaine est composée de certitudes et de doutes. Il est important de pouvoir modéliser de façon la plus exacte possible nos connaissances aussi imparfaites qu’elles soient.
Le chef d'état-major des armées, le général Pierre de Villiers, aux côtés du Président, le 14 juillet sur les Champs-Élysées. Christophe Archambault/AFP

Les Armées, un ministère sans défense ?

Alors que le ministère de la Défense remportait tous ses arbitrages depuis quelques années, il semble aujourd’hui sans défense face à un Président qui se veut jupitérien. Comment en est-on arrivé là ?
Leader of the Front National, Marine le Pen, the morning after her party’s strong showing in the first round of regional elections. Pascal Rossignol/Reuters

France’s Front National: an anti-regional party at heart

France’s extreme-right party has national ambitions, but its lead in the first round of local elections puts it in direct contradiction with its long-proclaimed ideology.

Authors

More Authors