Université Félix Houphouët-Boigny. Cocody, Côte-d'Ivoire

L’université Félix-Houphouët-Boigny est une université ivoirienne, établie dans un campus de 200 hectares situé au cœur de la commune de Cocody, à Abidjan. L’université fut, dans les années 70 et 80, très réputée en Afrique de l'Ouest francophone pour ses nombreuses facultés. Fermée après la crise postélectorale, elle a fait l'objet d'une remise à neuf complète, pour rouvrir ses portes en septembre 2012

13 Unités de Formation et de Recherche (UFR), sept Centres de recherche rattachés aux UFR, sept instituts de recherche rattachés aux UFR, deux centres de Recherche Autonome, une école de Formation Permanente.

L’Université de Cocody baptisée « Université Félix Houphouët-Boigny » par le décret N° 2012-982 du 10 octobre 2012, est issue de l’Université Nationale de Côte d’Ivoire. Créé le 31 juillet 1959, le Centre d’Enseignement Supérieur formé de trois (3) écoles (Droit, Sciences et Lettres) est transformé, avec l’Ecole de Médecine, en Université d’Abidjan le 1er octobre 1963. Le 1er juin 1977, l’Université d’Abidjan devient l’Université Nationale de Côte d’Ivoire. Elle s’agrandit avec deux (2) nouvelles facultés et de nombreux centres ou instituts de recherche. Le 02 septembre 1992, trois (3) centres universitaires sont créés au sein de l’Université Nationale de Côte d’Ivoire. En 1995, en lieu et place de l’Université Nationale de Côte d’Ivoire, ces trois centres sont transformés en trois universités autonomes.

Links

Displaying 1 article

Le Centre Hospitalier Universitaire (CHU) de Treichville à Abidjan. Issouf Sanogo/AFP

La crise ouverte des hôpitaux publics en Côte d’Ivoire

Les mauvaises pratiques en milieu hospitalier sont monnaie courante en Côte d’Ivoire. Les patients sont les premiers à en souffrir.

Authors

More Authors