Université Libre de Bruxelles

Université multiculturelle, avec plus d'un tiers d'étudiants et de chercheurs étrangers, l'Université libre de Bruxelles a fait de l'international une réalité quotidienne à l'image de Bruxelles, ville cosmopolite par excellence. Sa dynamique en matière d'ouverture à l'Europe et au monde se traduit par de nombreux accords, collaborations et partenariats privilégiés avec quelques-unes des meilleures universités du monde.

Quatre Prix Nobel scientifiques, une Médaille Fields, trois Prix Wolf et deux Prix Marie-Curie, parmi ses chercheurs et anciens étudiants, sont autant de preuves de la longue tradition d'excellence de l'Université. Fortement impliquée dans l'Espace européen de la recherche, l'ULB participe à près de 130 projets financés par le 7e Programme-Cadre Européen. Ces dernières années, elle a obtenu sept Starting Grants de l'European Research Council (ERC) pour financer des recherches en médecine, économie, mathématiques et sciences politiques, ainsi que deux Advanced Grant en Intelligence artificielle. Son Institut d'Études européennes est par ailleurs reconnu Pôle de recherche européen Jean Monnet pour ses travaux sur l'intégration européenne.

Avec ses douze facultés, deux écoles et un institut, l'ULB couvre toutes les disciplines en associant très étroitement enseignement et recherche. Elle organise près de 40 programmes de 1er cycle (BA), 250 Masters et 3 Erasmus Mundus (2e cycle), et participe à 20 Ecoles doctorales où près de 1700 doctorats sont en cours. Soucieuse d'apporter à ses étudiants une solide formation de base, un esprit critique et le goût de la recherche, l'Université rencontre aussi les besoins de nouveaux publics.

Université francophone, l'Université libre de Bruxelles dispense l'essentiel de ses enseignements en français mais propose également une offre croissante de Masters partiellement ou entièrement en anglais. Afin d'améliorer les connaissances linguistiques des étudiants internationaux, l'Université offre un large éventail de cours de français, avant la rentrée et durant l'année académique.

Très attachée à offrir à chacun l'occasion de poursuivre des études supérieures, l'ULB a eu à cœur de développer divers types d'aides à l'intention des étudiants: soutien financier, psychologique, guidance, cours de perfectionnement en langue française, etc. L'ULB est impliquée, depuis sa fondation en 1834, dans le combat sans cesse renouvelé pour la pensée critique et la liberté, qu'il concerne l'opposition aux dictatures ou aux autres dérives nationalistes, l'égalité des chances et bien d'autres enjeux sociétaux. Fondée sur le principe du libre examen qui postule l'indépendance de la raison et le rejet de tout dogme, l'Université est restée fidèle à ses idéaux originels: une institution libre de toute tutelle, engagée dans la défense des valeurs démocratiques et humanistes.

Links

Displaying 1 - 20 of 33 articles

Une oeuvre de Bonom et Lork, à la gare d'Etterbeek. http://streetart-bx.blogspot.com

L’art urbain, de la subversion à la subvention

Du street art aux arts performatifs, un large éventail de pratiques créatives ponctue désormais l’espace et le temps des usagers de la ville.
Le modèle de FBR s'est rapidement diffusé malgré les peu nombreuses preuves de son efficacité. Spotters/Shutterstock

Débat : Le financement basé sur les résultats dans le secteur de la santé en Afrique est une fausse bonne idée

À la suite d’une expérience rwandaise au début des années 2000, le financement basé sur les résultats s’est rapidement propagé à une trentaine de pays du Sud. Est-ce vraiment une bonne idée ?
Il faut se me fier des mots. Street art by Ben Vautier in Belleville. 24 avril 2010 Cadaverexquisito /Wikimedia

Ce que cachent les mots de la migration

Les débats portant sur les mots sont, pour le chercheur, une voie d’accès au sens, le sens « réel » du mot tel que les locuteurs l’actualisent. Retour sur les mots de la migration.
Manifestation à Nantes, le 8 septembre 2018, pour le climat. Sébastien Salom Gomis/AFP

Lobbies, espaces de décisions et transparence

Sur la question de la régulation, la France, comme l’Union européenne et les États-Unis, restent au milieu du gué.
Deux diplomates chinois lors d'une visite dans le nord du Brésil (ici en 2011). Pire/Pref.Olinda/Flickr

La tranquille pénétration chinoise en Amérique latine et Caraïbes

Depuis, en l’espace d’une décennie, la Chine s’est affirmée comme un partenaire commercial et financier incontournable dans cette zone longtemps considérée comme l’arrière-cour de Washington.
Dans le village de Neos Voutzas, en Grèce, après les incendies qui ont ravagé une partie du pays en juillet 2018. ANGELOS TZORTZINIS/AFP

Changement climatique : entre adaptation et atténuation, il ne faut pas choisir

La hausse des températures et ses conséquences néfastes sur les écosystèmes réclame d’anticiper ces changements et d’y faire face, deux approches distinctes mais désormais indissociables.
Manifestation, le 25 mai 2018, à Bonn lors de l'Assemblée générale du groupe Bayer, qui racheté Monsanto. Patrick Stollarz / AFP

Les lobbies, un défi pour l’État et la gouvernance

Face à des techniques de lobbying de plus en plus sophistiquées, la Commission européenne propose quatre axes afin de réduire la production de doute.
Le styliste Keiren Street en coulisses avec un mannequin pourle défilé McCALL à New York le 10 février. Combien de ‘créatifs’ ont-ils réellement été payés sur ce travail? Images for alice McCALL /AFP Monica Schipper / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AF

La mode, cette industrie richissime fondée sur le travail gratuit

Derrière le glamour de la mode se cachent la précarité, les burn-out et le travail gratuit. Giulia Mensitieri a consacré un ouvrage sur le sujet.
The 2014 Umbrella Revolution in Hong Kong against ‘Chinese-style democracy’ laid bare democracy’s contested meanings. Studio Incendo/flickr

If democracy is failing, why do so many lay claim to it?

Uncertainty is built into democracy, but we are seeing more talk of crisis and more attempts at redefinition. So where does this leave citizens who want to have a meaningful say in how they live?
Cities like Melbourne are a store for such huge amounts of resources that they could be used as urban mines. Donaldytong (own work)/Wikimedia

With the right tools, we can mine cities

With an ever-increasing cost to extract dwindling raw materials, it's time to look at cities as urban mines. We're developing the tools to do that.

Research and Expert Database

Authors

More Authors