Menu

Université Libre de Bruxelles (ULB)

Université multiculturelle, avec plus d'un tiers d'étudiants et de chercheurs étrangers, l'Université libre de Bruxelles a fait de l'international une réalité quotidienne à l'image de Bruxelles, ville cosmopolite par excellence. Sa dynamique en matière d'ouverture à l'Europe et au monde se traduit par de nombreux accords, collaborations et partenariats privilégiés avec quelques-unes des meilleures universités du monde.

Quatre Prix Nobel scientifiques, une Médaille Fields, trois Prix Wolf et deux Prix Marie-Curie, parmi ses chercheurs et anciens étudiants, sont autant de preuves de la longue tradition d'excellence de l'Université. Fortement impliquée dans l'Espace européen de la recherche, l'ULB participe à près de 130 projets financés par le 7e Programme-Cadre Européen. Ces dernières années, elle a obtenu sept Starting Grants de l'European Research Council (ERC) pour financer des recherches en médecine, économie, mathématiques et sciences politiques, ainsi que deux Advanced Grant en Intelligence artificielle. Son Institut d'Études européennes est par ailleurs reconnu Pôle de recherche européen Jean Monnet pour ses travaux sur l'intégration européenne.

Avec ses douze facultés, deux écoles et un institut, l'ULB couvre toutes les disciplines en associant très étroitement enseignement et recherche. Elle organise près de 40 programmes de 1er cycle (BA), 250 Masters et 3 Erasmus Mundus (2e cycle), et participe à 20 Ecoles doctorales où près de 1700 doctorats sont en cours. Soucieuse d'apporter à ses étudiants une solide formation de base, un esprit critique et le goût de la recherche, l'Université rencontre aussi les besoins de nouveaux publics.

Université francophone, l'Université libre de Bruxelles dispense l'essentiel de ses enseignements en français mais propose également une offre croissante de Masters partiellement ou entièrement en anglais. Afin d'améliorer les connaissances linguistiques des étudiants internationaux, l'Université offre un large éventail de cours de français, avant la rentrée et durant l'année académique.

Très attachée à offrir à chacun l'occasion de poursuivre des études supérieures, l'ULB a eu à cœur de développer divers types d'aides à l'intention des étudiants: soutien financier, psychologique, guidance, cours de perfectionnement en langue française, etc. L'ULB est impliquée, depuis sa fondation en 1834, dans le combat sans cesse renouvelé pour la pensée critique et la liberté, qu'il concerne l'opposition aux dictatures ou aux autres dérives nationalistes, l'égalité des chances et bien d'autres enjeux sociétaux. Fondée sur le principe du libre examen qui postule l'indépendance de la raison et le rejet de tout dogme, l'Université est restée fidèle à ses idéaux originels: une institution libre de toute tutelle, engagée dans la défense des valeurs démocratiques et humanistes.

Links

Displaying 1 - 20 of 131 articles

Le slogan ‘Je suis Charlie’ a été détourné, remanié, reformulé, parfois en solidarité avec l'hebdomadaire satirique français, comme ici à Bogota, Colombie (14 janvier 2015) parfois en opposition. Luis ACOSTA / AFP

Être ou ne pas être Charlie ? Parcours d’un hashtag devenu argument

Comment le cri d’empathie « Je suis Charlie » est devenu le fer de lance de débats tendus occultant des positionnements plus nuancés.
À droite, on voit les trois protéines qui forment les pics de la couronne d'un coronavirus, observées par cryo-électro-microscopie. À gauche, une illustration du virus dans son ensemble. from : https://www.pnas.org/content/117/3/1438 and https://phil.cdc.gov/Details.aspx?pid=23312 Edited by Jodaitis Léni

Images de science : le coronavirus au microscope

Découvrez à quoi ressemble le virus responsable de si grands bouleversements.
Des manifestants affrontent les forces de sécurité au centre-ville de Beyrouth le 10 août. IBRAHIM AMRO / AFP

Beyrouth, capitale de la colère

Les témoignages des Libanais relayés par les médias reflètent la sidération, la tristesse, le désespoir, mais surtout la rage contre leur gouvernement responsable de ce cataclysme.
Image de microscope électronique à balayage montrant le SARS-CoV-2 (orange) émergeant de la surface de cellules (vertes) cultivées en laboratoire. NIAID / Flickr

L’espoir des anticorps antiviraux dans la lutte contre le Covid-19

En attendant un potentiel vaccin, la recherche continue pour traiter efficacement le Covid-19. Utiliser des anticorps bloquant spécifiquement le virus pourrait s’avérer efficace.
L'un des principaux défis du nouveau Premier ministre Jean Castex est de réussir à fédérer la majorité présidentielle. Ici à l'Assemblée nationale le 21 juillet 2020. Alain JOCARD / AFP

Après trois votes de confiance, la majorité présidentielle s’érode-t-elle à l’Assemblée nationale ?

Comment les positions des parlementaires ont-elles évolué au fil des trois votes de confiance de 2017, 2019 et 2020 ? Réponses avec une base de données inédite.
La colère augmente la tendance à la confrontation, mais c'est une émotion que les femmes, contrairement aux hommes, ne sont pas encouragées à exprimer. mohamed Hassan from Pixabay

Comment les femmes réagissent face au sexisme

Confrontées à des propos sexistes, peu de femmes osent dire à leur interlocuteur que ses paroles sont déplacées. En quoi est-ce lié à des normes sociales de genre ?
Baskhan Magamadov (au centre), président de l’Union des Tchétchènes et Ingouches des Alpes-Maritimes, et Noura Makaieva (à gauche), présidente de l'association Caucase - France, parlent à la presse à Nice, le 16 juin 2020. Valéry Hache/AFP

La diaspora tchétchène au miroir de Dijon

Les récents événements de Dijon ont braqué le projecteur sur les quelques dizaines de milliers de Tchétchènes résidant en France. Une diaspora traversée par diverses lignes de fracture.
Le drapeau chinois flotte derrière des barbelés dans une cité de Yangisar, au sud de Kashgar, dans la région occidentale du Xinjiang en Chine (4 juin 2019). Greg Baker/AFP

Terreur chinoise contre les Ouïghours : quand l’histoire se répète

La vague de répression chinoise actuellement en cours contre le peuple ouïghour est loin d’être la première. Retour sur une histoire douloureuse.
Cette photo prise le 23 avril 2020 montre un conducteur qui scanne un code QR avant d'entrer dans un quartier de la ville de Suifenhe, dans le nord-est de la Chine. STR / AFP

Chine : tri sélectif, lutte contre le Covid-19 et surveillance des citoyens

La mise en place du tri sélectif, de même que les mesures visant à lutter contre le Covid-19, permettent au régime chinois de renforcer le contrôle qu’il exerce sur sa population.
Statue de Sophia, personnification de la sagesse à la bibliothèque Celsus d'Éphèse, en Turquie. epic_images / Shutterstock

Belgique : Sophia, une déesse pour une relance durable ?

Le projet de plan de relance de l’économie belge s’appuie sur les entrepreneurs et les PME que la littérature désigne comme des acteurs majeurs de la résilience d’un territoire.
Devant le bâtiment de la Commission européenne à Bruxelles, le 28 mai 2020. Kenzo Tribouillard / AFP

Union européenne et Covid-19 : chronique d’une polycrise annoncée

L’UE s’est montrée décevante dans sa réponse à la crise des dettes souveraines et au tournant autoritaire de la Hongrie et de la Pologne. Saura-t-elle mieux faire face au Covid-19 ?
Cette photo prise le 6 juillet 2019 sur l'île de Djerba, en Tunisie, montre deux corps rejetés par la mer et récupérés par des habitants locaux après le chavirage au large des côtes tunisiennes d'un bateau transportant 86 migrants alors qu'il traversait la Méditerranée de la Libye à l'Italie. Anis Mili/AFP

À l’ombre de la pandémie : mourir et disparaître aux frontières

Les proches des personnes décédées du Covid-19, de même que les familles des migrants disparus en mer, se retrouvent dans l'impossibilité d'effectuer correctement le travail de deuil.
Avoir des enfants signifie renoncer en partie aux opportunités de salaires offertes sur le marché du travail. Nolte Lourens / Shutterstock

Pays en développement : devenir mère, un défi bien plus difficile que ne le laissent croire les statistiques

En Afrique subsaharienne notamment, les femmes qui ont des enfants en ont beaucoup en moyenne, mais nombre d’entre elles n’en ont pas du tout. L’idée d’une forte fécondité reste donc à nuancer.
Documents nécessaires au vote pour le référendum sur la Constitution européenne du 29 mai 2005. MYCHELE DANIAU MYCHELE DANIAU/AFP

Le référendum, un outil à améliorer

Loué par les « gilets jaunes », ridiculisé par le Brexit, envisagé par l’exécutif, le référendum reste brûlant d’actualité. Est-ce un outil démocratique de qualité ?

Authors

More Authors