Menu Close

« Jeunes de quartier » : « 2005 ça a marqué l’histoire »

Pancarte au nom de Zyed et Bouna lors d'une manifestation en soutien à Théo (2017) Philippe Lopez / AFP

Dans cette nouvelle série d'été nous rediffusons les 6 épisodes du podcast Jeunes de quartier. Des jeunes issus de différents quartiers populaires franciliens s'expriment sur leur quotidien, leur place dans la société française et leurs espoirs.

Après un premier épisode consacré à la destitution des clichés sur les jeunes de quartier, un second sur les changements qui s'opèrent depuis plusieurs années dans la ville de Pantin, un autre sur les formes d'engagement, ce nouvel épisode revient, avec un habitant de Clichy-sous-Bois, sur les émeutes de 2005.



Read more: Comment écouter les podcasts de The Conversation ?


Banlieues, quartiers, cités. En France, ces mots ont trop souvent une connotation négative. Ce que l’État français nomme depuis 2018 les quartiers prioritaires de la politique de la ville regroupe 5,4 millions d’habitants dont 40 % ont moins de 25 ans. Mais qu’est-ce qu’être jeune dans un quartier populaire ? La recherche participative Pop-Part, conduite dans dix villes ou quartiers de l’Île-de-France, et portée notamment par l’Université Paris Nanterre, s’est associée à 120 jeunes pour se saisir du sujet.


Nous recevons pour ce nouvel épisode, la politologue Hélène Hatzfeld et Nawufal Mohammed habitant de Clichy-Sous-bois de 32 ans. Il est agent de développement, c'est-à-dire qu'il aide les habitants à s'approprier les nouveaux logements et les espaces publics.

[Près de 70 000 lecteurs font confiance à la newsletter de The Conversation pour mieux comprendre les grands enjeux du monde. Abonnez-vous aujourd’hui.]

En 2005, il était adolescent lorsque sont survenues les révoltes en réaction à la mort de Zyed Benna et Bouna Traoré à Clichy-sous-Bois qui gagnent rapidement l'ensemble du pays. Le gouvernement instaure l'état d'urgence. Lors de son premier discours après ces événements, le président de République de l'époque, Jacques Chirac, promet de créer plus d'opportunités pour les jeunes de quartiers. Les gouvernement suivant mettront également en place des mesures similaires durant leurs mandats.

Extraits
« Broke for free », Something Elated, 2011.
Émeutes des banlieues : retour 10 ans en arrière, France 24.


Courverture de « Jeunes de quartier », 2021.
« Jeunes de quartier », 2021. Author provided

La recherche Pop-Part a donné lieu à un ouvrage, « Jeunes de quartier. Le pouvoir des mots », coordonné par Marie-Hélène Bacqué et Jeanne Demoulin, paru chez C&F Éditions, ainsi qu’un site Jeunesdequartier.fr, des dizaines de vidéos, réalisées par les jeunes mais également une pièce de théâtre, mise en scène par le Kygel Théâtre à partir de textes de l’ouvrage, et un film sur le processus de la recherche, réalisé par Géraldine Kouzan.

Crédits: Conception et animation, Nils Buchsbaum. Réalisation: Romain Pollet. Chargé de production: Rayane Meguenni.

Want to write?

Write an article and join a growing community of more than 181,700 academics and researchers from 4,934 institutions.

Register now