Menu Close

Le soutien familial, un vecteur essentiel de bien-être chez les entrepreneurs

Lorsqu’on demande aux dirigeants d’évaluer la qualité de leur vie de famille, ils lui attribuent en moyenne une note de 3,95 sur 5.

Imaginez la scène : C’est la fin de l’après-midi. Une maman participe à une réunion Zoom dans la cuisine tout en essayant de préparer le dîner pour un enfant (affamé) qui va bientôt arriver de l’école. Pendant ce temps, son époux court vers l’école primaire pour récupérer leur fils, juste après avoir terminé une importante réunion de travail. Dans une heure, il reprendra ses tâches à la maison tandis que la mère, qui viendra de terminer sa réunion sur Zoom, s’occupera de l’enfant.

Cette scène est devenue courante dans les foyers d’aujourd’hui, surtout depuis la crise du Covid-19 en 2020 avec l’essor des pratiques de travail à distance. L’équilibre entre les responsabilités professionnelles et familiales, appelé « équilibre travail-famille » (EFT), est ainsi devenu une préoccupation majeure de la population active d’aujourd’hui.

D’ailleurs, le soutien de la famille, en particulier entre conjoints, constitue un facteur important qui aide les gens à concilier leurs responsabilités professionnelles et familiales. Les recherches indiquent qu’un équilibre réussi entre vie professionnelle et vie familiale entraîne une plus grande satisfaction dans ces deux domaines.

« Je réussis bien à concilier travail et famille »

Mais existe-t-il des spécificités pour les entrepreneurs ? Dans notre recherche, nous nous sommes concentrés sur le sentiment de bien-être des patrons français de petites et moyennes entreprises (PME), qui créent et dirigent leur propre entreprise et jouent un rôle essentiel dans l’économie moderne. Nous avons mesuré le sentiment de bien-être en examinant la satisfaction familiale des entrepreneurs, la satisfaction au travail, le stress lié au travail et l’incidence de l’épuisement professionnel, et nous l’avons relié à leur soutien familial.

Nous avons constaté que, dans l’ensemble, les entrepreneurs se sont déclarés satisfaits de leur bien-être au travail. Lorsqu’on leur a demandé d’évaluer s’ils étaient d’accord ou non, sur une échelle de 1 à 5, avec des affirmations telles que « Je suis capable de négocier et d’accomplir ce que l’on attend de moi au travail et dans ma famille » et « Les personnes qui me sont proches diraient que je réussis bien à concilier travail et famille », les patrons de PME ont obtenu une moyenne de 3,8.

En ce qui concerne la famille, lorsque les répondants ont été invités à évaluer des éléments tels que « En général, je suis satisfait de ma vie de famille » et « Ma vie de famille est très agréable », leur score était de 3,95. Le résultat était même de 4,25 lorsqu’il s’agissait de la satisfaction au travail et la plupart de notre échantillon était d’accord avec l’affirmation « Dans l’ensemble, je suis satisfait de mon travail ».

Bien que la moyenne du ETF semble élevée, il existe néanmoins des variations entre les individus, pour lesquelles, nous avons voulu savoir dans quelle mesure elles étaient liées au soutien familial.

Pour avoir une compréhension plus nuancée et approfondie du rôle joué par le soutien familial sur le EFT et le sentiment de bien-être des entrepreneurs, nous avons examiné deux types de soutien : le soutien instrumental et le soutien émotionnel. Que signifient ces deux types de soutien ? Le soutien instrumental est constitué de comportements et d’attitudes des membres de la famille dans le but d’accomplir certaines tâches concrètes pour les entrepreneurs. Il peut s’agir par exemple de faire les tâches ménagères, de préparer le dîner ou de s’occuper des enfants. Le soutien émotionnel, quant à lui, est un comportement ou une attitude des membres de la famille visant à encourager, à comprendre, à accorder de l’attention et un regard positif sur les entrepreneurs. Cela peut se faire, par exemple, en exprimant de l’attention, de l’amour et de l’appréciation.

Préparer le dîner, un exemple de soutien instrumental.

Notre étude montre qu’en général, le soutien familial est positivement lié au EFT des entrepreneurs, et que le fait d’avoir un sentiment de EFT conduit à un sentiment de bien-être plus élevé. Cependant, à notre grande surprise, nous avons constaté que si le soutien émotionnel de la famille augmente le sentiment d’EFT et de bien-être des entrepreneurs, le soutien instrumental quant à lui diminue leur sentiment d’EFT et de bien-être en général.

Des avantages pas toujours évidents

Le résultat de notre recherche semblait contradictoire avec ce que nous attendions. Alors que nous pensions intuitivement que tout type de soutien familial serait bénéfique aux entrepreneurs, il semble que le soutien familial ne soit pas une « one size fits all » (« taille unique »).

Le premier message à retenir de notre recherche est que la EFT est la clé d’une plus grande satisfaction familiale et professionnelle, et d’une diminution du stress professionnel et de l’épuisement chez les entrepreneurs de petites et moyennes entreprises. Toutefois, si le soutien familial joue un rôle important à cet égard, les avantages qu’il procure ne sont pas toujours évidents.

Le second message à retenir de notre recherche est que les membres de la famille doivent être conscients de quel type de soutien ils apportent aux entrepreneurs, et être conscients que tous les types de soutien ne sont pas forcément bénéfiques.

Si le soutien émotionnel de la famille peut être une source d’inspiration et de réconfort pour les entrepreneurs, le fait de les soutenir en effectuant leurs tâches et leurs corvées peut diminuer leur sentiment d’accomplissement dans la gestion de leurs responsabilités professionnelles et familiales, et aller à l’encontre de leur sentiment de bien-être. Ainsi, les membres de la famille devraient demander plutôt que supposer a priori quel type de soutien et d’aide serait perçu comme bénéfique pour les entrepreneurs.

Want to write?

Write an article and join a growing community of more than 148,500 academics and researchers from 4,413 institutions.

Register now