Menu Close

« Le temps dans tous ses états » : Entre urgence et science, une collision de temporalités

Vue d'artiste d'une expérience d'ATLAS, au CERN. CERN, CC BY-SA
CC BY

L’année 2020 a vu notre planète s’arrêter, notre présent, bouleversé. Et si c’était le moment de réfléchir à nos futurs ? Le podcast « le temps dans tous ses états » a été pensé pour réfléchir à la notion de temps grâce aux scientifiques du CEA, entre philosophie, biologie, physique et même science-fiction.

Dans ce cinquième épisode, Nathalie Besson nous explique ce qu’est la démarche scientifique, pourquoi elle prend du temps, et pourquoi les statistiques sont indispensables. Elle nous parle de la collision entre l’urgence de la crise et de la nécessaire lenteur de la science. Un décalage de temporalités qu’elle illustre avec des exemples d’astronomie et de physique des particules, puisqu’elle navigue au quotidien entre l’infiniment petit des collisions de particules élémentaires et les dizaines d’années qu’il faut pour construire les grands instruments scientifiques comme le LHC.

Listen on Apple Podcasts


Un entretien mené par Elsa Couderc, cheffe de rubrique Science. Musique : Reminiscor

Want to write?

Write an article and join a growing community of more than 129,200 academics and researchers from 4,071 institutions.

Register now