Menu Close

Articles on génocide

Displaying 1 - 20 of 30 articles

La recherche des causes de décès ne peut être menée que sur demande des autorités compétentes. En Ukraine, la procureure générale Iryna Venediktova a lancé plus de 7 000 enquêtes (13 avril 2022). Fadel Senna/AFP

« Quelles sont les principales missions du médecin légiste lors des catastrophes de masse »

Le conflit en Ukraine pousse à revenir sur le travail d’un médecin légiste quand de nombreux morts sont à déplorer. Comment s’organise son intervention à l’international ? Selon quels protocoles ?
Sur la place Sishane, la foule brandit les portraits d’intellectuels arméniens déportés 104 ans plus tôt. Istanbul, le 24 avril 2019. Bulent Kilic/AFP

Le mouvement kurde et le travail de mémoire du génocide arménien encore menacés par l’État turc

Reconnu par vingt-neuf pays, le génocide arménien est encore nié par l’État turc. Ce tabou mémoriel est un enjeu crucial avec le droit des Kurdes et une démocratisation de la Turquie.
Vladimir Poutine derrière les barreaux pour les crimes commis en Ukraine : une image mise en scène à Helsinki le 2 avril 2022. Mikko Stig/Lehtikuva/AFP

Les crimes commis en Ukraine pourront-ils un jour faire l’objet d’un procès international ?

Pour que Vladimir Poutine et les principaux acteurs de son régime puissent être jugés par la Cour pénale internationale, de nombreuses conditions doivent être réunies. À ce stade, on en est loin…
Le 23 avril 2021, une procession aux flambeaux se déroule à Erevan en souvenir du génocide de 1915, qui a été suivi, trois ans plus tard, de la création de l'éphémère république d'Arménie (1918-1920). L'impact de ses deux années d'existence aura été majeur. Karen Minasyan/AFP

Arménie : une leçon d’histoire d’une actualité brûlante

Un récent ouvrage révèle des éléments historiques majeurs expliquant le conflit entre l’Arménie et l’Azerbaïdjan, qui continue de constituer une menace sérieuse aux portes de l’Europe.
Cette boîte en bois cintré de la Commission de vérité et réconciliation, sculptée par Luke Marston, artiste salish de la côte, est un hommage aux survivants. (Eyesplash/Flickr)

La vérité avant la réconciliation : 8 façons de confronter les négationnistes des pensionnats pour autochtones

Le négationnisme des pensionnats pour autochtones est le rejet ou la déformation des faits fondamentaux les concernant afin de saper les efforts de vérité et de réconciliation.
Partout au Canada, y compris ici à Edmonton, des gens ont dressé des mémoriaux à ls mémoire des 215 enfants dont les corps ont été retrouvés sur le site d'un ancien pensionnat à Kamloops, en Colombie-Britannique. La Presse Canadienne/Jason Franson

La découverte d’un charnier d’enfants autochtones rappelle au Canada un sombre passé

Un géoradar a localisé les restes de 215 enfants des Premières Nations dans une fosse commune, révélant un épisode macabre de l’histoire du Canada.
Le président rwandais Paul Kagame et la première dame Jeannette Kagame allument une flamme commémorative lors de la 27e commémoration du génocide de 1994 au Mémorial du génocide de Kigali, à Kigali, au Rwanda, le 7 avril 2021. Simon Wohlfahrt/AFP

Rwanda : des commémorations du génocide rythmées par les agendas politique et diplomatique

Retour détaillé sur l’évolution de la commémoration par les autorités rwandaises du génocide de 1994.
Des manifestations ont été organisées dans toute la France pour soutenir la liberté d'expression et pour rendre hommage à Samuel Paty, un professeur d'histoire qui a été décapité le 16 octobre 2020, près de Paris, après avoir discuté avec sa classe des caricatures du prophète Mahomet. AP Photo/Michel Euler

Comment enseigner des thèmes « sensibles » en classe ?

Le désir de secouer les élèves peu engagés amène parfois les enseignants à montrer des images choquantes, renforçant la sensibilité du thème. D’autres préfèrent simplement éviter cet enseignement.
Kigali, 18 mai 2020 : un homme consulte un article du New York Times consacré à l'arrestation de Félicien Kabuga, survenue deux jours plus tôt. Simon Wohlfahrt/AFP

Rwanda : les enjeux du procès de Félicien Kabuga

Quelles seront les conséquences de l’arrestation en mai dernier, en France, de Félicien Kabuga, considéré comme l’un des grands responsables du génocide rwandais de 1994 ?
Des membres d'associations de survivants bosniaques manifestent contre l'Autrichien Peter Handke, Nobel de littérature 2019, ici photographié à Srebrenica en 1996, dénonçant sa négation des atrocités serbes commises en Bosnie. ELVIS BARUKCIC / AFP

C’est juste « un bon écrivain » : pourquoi le Nobel de littérature pose question

La remise du Nobel de littérature à Peter Handke illustre comment le relativisme des valeurs s’est imposé dans le débat public.
Pascal Simbigwanga, premier rwandais jugé à Paris pour des faits liés au génocide qui a fait près de 800 000 morts, 20 ans plus tôt. Benoît Peyrucq / AFP

Podcast : 21 millisecondes devant la Cour d'assises (5/5)

N.5 21ms-Assises.
L'avocat de Pascal Simbikwanga, jugé en France pour son rôle pendant le génocide rwandais de 1994, dévoile le jeu émotionnel qu'il a déployé pendant sa plaidoirie pour tenter de convaincre les jurés.
L'ancien président soudanais Omar Al-Bachir à Nyala en 2017, dans la province, du Darfour, région où il est accusé d'être impliqué pour génocide et crimes de guerre par la CPI. ASHRAF SHAZLY / AFP

Al-Bachir et la CPI : cela vaut-il la peine de l’arrêter, si vous compromettez votre mission ?

La remise à la CPI de l’ancien dirigeant soudanais Omar al-Bashir pose la question d'une collaboration avec le régime actuel, dirigé par des officiers impliqués dans des génocides passés et meurtres récents de manifestants.
Des Rwandais, assis dans les tribunes, tiennent des bougies dans le cadre d'une veillée aux chandelles lors du service commémoratif au stade Amahoro, dans la capitale Kigali, le 7 avril. Le Rwanda commémore le 25e anniversaire du génocide qui a vu près d'un million de Tutsis et de Hutus modérés massacrés en 100 jours. AP Photo/Ben Curtis

Rwanda: comment le génocide a affecté le cerveau des survivants

Au delà du choc post-traumatique, les rescapés du génocide rwandais font face à des défis cognitifs et à une modification de leur mémoire.
Intérieur de l'église Sainte-Famille, qui a été le théâtre d'assassinats collectifs lors du génocide de 1994 au Rwanda. EPA/Ahmed Jallanzo

Le génocide rwandais, comme une vision de l'enfer

Se représenter le génocide comme l'enfer suggère que les horreurs ne sont pas concevables. On ne peut les imaginer que symboliquement. Or, il s'agit de violences provoquées par des événements politiques.
Interrogatoire d'un prisonnier ‘Viet Cong’ par les forces spéciales A-109 à Thuong Duc, 23 janvier 1967. PFC David Epstein/US Army/Wikimedia

Quand les « héros » d’hier sont les criminels d’aujourd’hui

Au cours du XXᵉ siècle, pour la première fois dans l’histoire de l’humanité, des institutions ont permis de changer l’image des autocrates, longtemps perçus comme des héros.

Top contributors

More