Menu Close

Articles on Moyen-Orient

Displaying 1 - 20 of 192 articles

Jésus-Christ instituant la Pâque, ou l’institution de l’Eucharistie (Gérard de Lairesse, 1665). Flickr/Jean-Louis Mazières

Les quatre crises qui ont façonné le « marché des dieux »

Entre le XVᵉ siècle avant notre ère et le IVᵉ siècle avant Jésus-Christ, une succession d’événements a contribué à diffuser le christianisme comme une « innovation de rupture ».
Vladimir Poutine reçu par son homologue iranien Ebrahim Raisi à Téhéran le 18 juillet 2022. Ce fut le premier déplacement du président russe hors de l’espace post-soviétique depuis le début de l’invasion de l’Ukraine le 22 février. Sergei Savostyanov/Sputnik/AFP

Le rapprochement irano-russe dans le contexte de la guerre d’Ukraine

Tous deux visés par les sanctions occidentales, la Russie et l’Iran ont dernièrement intensifié leurs relations militaires et économiques.
Joe Biden à l’aéroport de Djeddah le 16 juillet 2022. Mandel Ngan/AFP

Joe Biden à Riyad : les leçons d’un échec

Le président américain s’est résolu à se rendre à Riyad dans l’espoir d’obtenir des avancées sur les questions énergétiques et sécuritaires. Sans succès.
En Irak comme dans d’autres pays de la région, la présence de matières premières comme le gaz et le pétrole semble plutôt vécue comme une contrainte liée à « la malédiction des ressources ». Hussein Faleh/AFP

Moyen-Orient et Afrique du Nord : la fragilité des États limite les investissements étrangers

Le faible cadre démocratique garantissant la protection des libertés rend notamment plus probable l’expropriation des investissements étrangers par les élites politiques locales.
En Égypte, une série d’attentats a visé la police après le soulèvement de 2011 qui avait conduit à la chute du dirigeant Hosni Moubarak. Virginie Nguyen Hoang / AFP

Le terrorisme, un frein aux investissements étrangers en Afrique du Nord et au Moyen-Orient

Depuis le « printemps arabe » de 2011, la multiplication des attaques diminue l’attractivité des pays de la région quelles que soient les cibles, institutions ou entreprises.
Le ministre des Affaires étrangères des Émirats arabes unis, Abdullah ben Zayed Al Nahyane, s’est rendu à Moscou le 17 mars, alors que la guerre en Ukraine faisait rage depuis trois semaines, pour rencontrer son homologue russe Sergueï Lavrov. Evgenia Novozhenina/AFP

Comment la guerre en Ukraine fait bouger les lignes dans le Golfe

L’Arabie saoudite et les Émirats arabes unis, alliés de longue date de Washington, ne s’empressent guère de suivre les pays occidentaux dans leur volonté d’isoler la Russie.
Le négociateur en chef du nucléaire iranien, Ali Bagheri Kani, à sa sortie du Palais Coburg (Vienne), où se déroulent les négociations visant à relancer l’accord sur le nucléaire iranien, le 27 décembre 2021. Alex Halada/AFP

Nucléaire iranien : accord en vue ?

Presque quatre ans après la sortie des États-Unis de l’accord sur le nucléaire iranien, ce texte pourrait entrer de nouveau en vigueur dans les tout prochains jours.
Le roi de Jordanie Abdallah II reçu par le président chinois Xi Jinping à Pékin, le 9 septembre 2015. Lintao Zhang/AFP

La Jordanie : acteur clé pour la Chine au Moyen-Orient

Allié proche des États-Unis depuis des décennies et acteur majeur du Moyen-Orient, la Jordanie entretient pourtant d’importants liens avec la Chine.
Deux partisans du leader chiite Moqtada al-Sadr, favorable à l'affirmation d'une nation irakienne indépendante, manifestent leur joie après la victoire du parti dit « sadriste » aux élections législatives. Bagdad, 11 octobre 2021. Ahmad Al-Rubaye/AFP

Irak : le début d’une embellie ?

Alors que l’Irak est en passe de réussir à se positionner comme un acteur régional important et indépendant, le pays doit toujours faire face à de nombreuses sources d’instabilité internes.
Manifestation suite à l’annonce officielle du retrait de la Turquie de la Convention d’Istanbul. Istanbul, le 1er juillet 2021. Yasin Akgul/AFP

Violences faites aux femmes : l’inquiétante évolution de la Turquie

La Turquie s’est récemment retirée de la Convention d’Istanbul, un texte qui lutte contre les violences faites aux femmes. Un fléau pourtant très réel dans ce pays.
Recep Tayyip Erdogan lors de sa visite au Nigeria en 2016, accompagné du président nigérian, Muhammadu Buhari. À Abuja, le 2 mars 2016. Philip Ojisua/AFP

La Turquie, nouvel acteur majeur en Afrique ?

Recep Tayyip Erdogan affiche de grandes ambitions pour la Turquie en Afrique. Celles-ci sont autant motivées par les opportunités économiques que par les implications symboliques de cette présence.
Diriliş: Ertuğrul raconte la vie du chef turc qui a posé les bases de l'Empire ottoman au XIIIe siècle. La série en fait une métaphore des luttes de la nation turque contemporaine. TRT

Quand les séries historiques turques épousent la vision du pouvoir

Succès internationaux, les séries turques en costume sont autant un outil de propagande manié par Erdoğan et l’AKP pour défendre leur vision de la nation qu’un miroir de leurs conceptions sociétales.
Cérémonie d’inauguration du projet Yanbu Aramco Sinopec Refining Company (YASREF), le 20 janvier 2016 à Riyad. Cette raffinerie en joint-venture constitue un symbole de l’approfondissement de l’implication croissante de Pékin au Moyen-Orient. Fayez Nureldine/AFP

Chine–Arabie saoudite : à l’assaut de l’or noir

Devenus en quelques années des partenaires énergétiques majeurs, la Chine et l’Arabie saoudite pourraient élargir leur alliance à de nombreux autres domaines d’ici quelques années.
Avant tout outils de promotion de leurs propriétaires respectifs, le PSG et Manchester City ne sont pas censés être le réceptacle de l’opposition Qatar/E.A.U. charnsitr/Shutterstock

PSG–Manchester City : si loin du Golfe, si proche du Golfe

Les affrontements PSG-Manchester City sont souvent vus comme un miroir de l’affrontement géopolitique de leurs propriétaires, le Qatar et Abu Dhabi. La réalité est plus complexe.
La Cour de cassation doit rendre sa décision, le 7 septembre, sur les pourvois portant sur les accords financiers passés entre le cimentier Lafarge et Daech. Wikimedia commons

Syrie : pourquoi le groupe Lafarge est-il resté si longtemps malgré la guerre ?

Les impératifs économiques ne suffisent pas à expliquer la poursuite des activités du cimentier entre 2011 et 2014. Des facteurs liés à l’organisation de l’entreprise ont également pu peser.
Nés en large partie des décisions des anciennes autorités coloniales, les États du Moyen-Orient sont-ils encore viables ? Popartic/Shutterstock

Quel avenir pour les États du Moyen-Orient ?

Au Moyen-Orient, les événements de la décennie passée ont profondément remis en cause les États existants, au point de menacer leur existence même.
Conférence de presse du nouveau président iranien, Ebrahim Raïssi, le 21 juin 2021 à Téhéran. Au mur, un portrait de son protecteur, le Guide suprême Ali Khamenei. Atta Kenare/AFP

Les enjeux politiques internes en Iran après l’élection d’Ebrahim Raïssi

Pendant huit ans, la présidence en Iran a été détenue par un « modéré », Hassan Rouhani. Les ultraconservateurs viennent de placer l’un des leurs à ce poste très exposé.

Top contributors

More