Menu Close

Articles on populisme

Displaying 1 - 20 of 342 articles

Le 6 janvier 2021, Donald Trump s'adresse à ses partisans à Washington. Peu après, des milliers d'entre eux entreront de force au Capitole. Brendan Smialowski/AFP

Comment le discours populiste de Donald Trump a conduit à l’insurrection de ses troupes

Le discours que Donald Trump a prononcé le 6 janvier à Washington, et qui a incité ses sympathisants à investir de force le Capitole, constitue un parfait condensé de sa rhétorique populiste.
Le compte Twitter de Donald Trump, qui était celui qui comptait le plus d'abonnés au monde, a été suspendu le 8 janvier 2020. Justin Sullivan/Getty Images North America/Getty Images via AFP

Donald Trump banni des grands réseaux sociaux : et maintenant ?

Le bannissement de Donald Trump des principaux réseaux sociaux pose de nombreuses questions, à commencer par celle de la responsabilité qu’ont les plates-formes dans les contenus qu’elles hébergent.
Devant le Capitole à Washington, le 6 janvier 2021. Bill Clark/CQ-Roll Call, Inc via Getty Images

L’assaut du Capitole, manifestation frappante de la fragilité de la démocratie américaine

Techniquement, la prise du Capitole par des partisans de Donald Trump ce 6 janvier n’a pas été un coup d’État. L’événement n’en révèle pas moins la grande fragilité de la démocratie américaine.
Des partisans du président Donald Trump escaladent le mur ouest du Capitole américain, le 6 janvier, à Washington. (AP Photo/Jose Luis Magana

Capitole : voici comment le tissu social américain est en train de se désagréger

Donald Trump a été un président populiste. Comprendre les racines du populisme aux États-Unis et ailleurs est essentiel pour faire face à sa montée et à la menace qui pèse sur la démocratie.
Des partisans de Donald Trump contestent sa défaite à Las Vegas, le 7 novrembre 2020. Ethan Miller/Getty Images North America/Getty Images via AFP

Fact check US : Donald Trump a-t-il vraiment effectué une percée dans l’électorat latino ?

Donald Trump a récolté plus de 30 % du vote latino lors de la dernière présidentielle. Un score important qui ne constitue pas pour autant une percée spectaculaire et s’explique par plusieurs facteurs.
Manifestation contre Jair Bolsonaro, le 31 mai 2020 à Sao Paulo. Le slogan signifie « Nous sommes pour la démocratie ». Nelson Almeida/AFP

La démocratie en Amérique latine ou le syndrome de Sisyphe

Entre projets démocratiques et retour vers l’autoritarisme, l’Amérique latine peut être considérée comme un observatoire des changements et des crises politiques.
Le premier ministre polonais Mateusz Morawiecki (à gauche), le premier ministre hongrois Viktor Orban et le premier ministre tchèque Andrej Babis (à droite) rencontrent la présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen (2e à droite) à Bruxelles le 24 septembre 2020. François Lenoir/AFP

Comment l’autoritarisme a gagné du terrain en Europe centrale

L’autoritarisme polonais ou hongrois fait des émules en Europe de l’Est. Les questions sociétales sont au cœur de ce phénomène.
Donald Trump n'a toujours pas officiellement reconnu sa défaite et continue d'affirmer que l'élection a été truquée. Brendan Smialowski/AFP

Donald Trump et le scénario du coup d’État

Même si la Constitution américaine confère au président des pouvoirs considérables en matière militaire, les contrepoids sont suffisants pour l’empêcher de conserver le pouvoir par la force.
Le président élu Joe Biden s'apprête à prononcer un discours à Wilmington, Delaware, le 25 novembre 2020. Mark Makela/Getty Images North America/Getty Images via AFP

Conversation avec Marie-Cécile Naves : « Joe Biden hérite d'une Amérique très polarisée »

Réconcilier les Américains, promouvoir les droits des femmes, reprendre le fil d’une politique étrangère que son prédécesseur a profondément marquée : Joe Biden n’aura pas la tâche aisée.
Marine Le Pen, cheffe de file du Rassemblement National, en chemin pour débattre d'un projet de loi visant a lutte contre l'islamisme radical, le 6 octobre. Ludovic MARIN / AFP

Quel avenir pour les droites populistes dans le monde de l’après-Covid ?

Les mouvements de droite populiste ne paraissent pas, pour l’heure, tirer profit de la pandémie de coronavirus. L’hypothèse d’un cycle de « déclin » populiste paraît cependant peu probable.
Portrait représentant Diego Maradona avec le maillot de l'équipe nationale argentine lors de la Coupe du monde 1986, photographié à Naples en mai 2017. Julian Schlaen/Shutterstock

Maradona, l’éternel adolescent

Pourquoi certains prodiges mènent-ils une vie désordonnée ? Diego Maradona a toujours été un adolescent rebelle et transgressif.
Les partis de droite radicale comme le RN de Marine Le Pen ont traditionnellement bénéficié politiquement des crises économiques. Ludovic MARIN / AFP

Les préoccupations économiques liées à la Covid-19 favorisent-elles le vote national-populiste ?

Résultats d’une enquête comparative mesurant l'impact de la crise sanitaire et économique sur les droites national-populistes en Allemagne, France, Italie et Suisse ainsi qu’aux États-Unis.
Certains croient que la terre est plate ou que le coronavirus a été conçu par l'élite mondiale. Paul M Hurtado

L’irrésistible et dangereuse attraction des croyances infondées

Nos connaissances, y compris scientifiques, demeurent un construit social. Aussi, notre rapport à la vérité et notre capacité d’appréhender le réel sont toujours entachés de subjectivité.
Donald Trump et Amy Barrett à la Maison Blanche, le 26 octobre 2020, après la prestation de serment de la nouvelle juge de la Cour suprême. Brendan Smialowski/AFP

La guerre des recours de Donald Trump

Donald Trump s’est lancé dans une bataille judiciaire qu’il a peu de chances de gagner.
Le parti pris de l'insulte et du dénigrement – quasi systématique – chez Donald Trump est symptomatique d'une stratégie politique très ancienne. Pixabay

L’insulte, arme incontournable du politique

L’insulte en politique n’a pas été inventée par Trump, juste mise en exergue dans sa campagne. L’histoire montre que le duel langagier et les invectives relèvent du fondement même de la politique.
Il existe une longue histoire de liens entre les mouvements nationalistes blancs et l'armée américaine. Bo Zaunders/Corbis Documentary via Getty Images

L’armée américaine : vivier du suprémacisme blanc ?

Si la plupart des Américains sous-estiment la place qu’occupe le suprémacisme blanc dans l’armée, ils s’en inquiètent quand on leur en apporte la preuve.
Brendan Smialowski/AFP

Trump : quatre ans de chaos

En quatre ans à la Maison Blanche, Donald Trump a multiplié coups d’éclat, déclarations tapageuses, mesures populistes, ruptures d’accords… Retour sur un mandat sans précédent.

Top contributors

More