Après une formation d'astrophysicien à l'École Normale Supérieure et à l'Observatoire de Paris, Emmanuel Marcq a soutenu sa thèse de doctorat en 2006 sur la préparation de la mission Venus Express. Depuis 2008, il travaille au laboratoire LATMOS et à l'université de Versailles Saint-Quentin en tant que maître de conférences. Ses thématiques de recherche concernent les atmosphères planétaires des planètes telluriques (Vénus en particulier), plus particulièrement les mesures spectroscopiques de composition, ainsi que la modélisation des atmosphères primitives.

Experience

  • –present
    Associate Professor in Planetary Science, Université de Versailles Saint-Quentin en Yvelines – Université Paris-Saclay

Education

  • 2006 
    Observatoire de Paris - Université Paris 7, Doctorat en Astrophysique