Evelyne Heyer est professeur d’Anthropologie génétique au Muséum national d’Histoire Naturelle où elle mène des recherches sur l’évolution génétique et la diversité de notre espèce. Son laboratoire est situé au Musée de l’Homme où elle dirige une équipe de recherche en anthropologie évolutive. Docteur depuis 1991, elle a commencé sa recherche au Québec (professeur à l’UQAC) et est revenue en France en 1996 où elle intègre le CNRS. Le CNRS la distingue de la médaille de Bronze en 1999 et l’encourage à créer son équipe de génétique des populations humaines en 2003 alors qu’elle est devenue professeur des Universités à Paris 7. En 2005 elle devient professeur au Muséum nationale d’Histoire Naturelle et s’implique fortement dans le projet de rénovation du Musée de l’Homme dont elle est le commissaire scientifique général. Le Musée de l’Homme rénové a ouvert ses portes en octobre 2015. Elle est commissaire scientifique de la première grande exposition temporaire du nouveau Musée de l’Homme : « Nous et les Autres - des préjugés au racisme ». En 2010 elle est nommée « Chevalier de l’Ordre National du Mérite » et en 2017 « Chevalier de la Légion d’Honneur ». Ses travaux portent sur l’évolution génétique de notre espèce et sa diversité autour de trois axes : retracer l’histoire des populations, évaluer l’importance de la sélection naturelle dans notre évolution et comprendre les interactions entre évolution biologique et culture. Pour cela elle mène des travaux de terrain en Asie Centrale et Afrique Centrale et elle a publié plus de 100 articles scientifiques. Elle dirigé l’ouvrage collectif « Une belle Histoire de l’Homme » Chez Flammarion (2015).

Experience

  • –present
    Professeur en anthropologie génétique, Muséum national d’Histoire naturelle , Muséum national d’histoire naturelle (MNHN) – Sorbonne Universités

Honours

Chevalier de l'Ordre National du Mérite, Chevalier de la Légion d'Honneur