maître de conférences au département des Sciences de l’antiquité de l’ENS-PSL, directeur ajoint de l'UMR 8546, École normale supérieure (ENS)

Ancien membre de l’École française de Rome, Jean Trinquier est actuellement maître de conférences dans le département des sciences de l’Antiquité de l’École normale supérieure, directeur adjoint de l’UMR 8546 « Archéologie et philologie d’Orient et d’Occident » et vice-président de la 8e section du Conseil national des Universités.
Ses recherches portent sur l’histoire des savoirs naturalistes dans l’Antiquité et sur l’histoire des relations homme-animal dans l’Antiquité. Il a publié trois volumes collectifs : avec Christophe Vendries, Chasses antiques. Pratiques et représentations dans le monde gréco-romain (IIIe siècle av.-IVe apr. J.-C.), Rennes, PUR, 2009 ; avec Sébastien Barbara, Ophiaka. Diffusion et réception des savoirs antiques sur les Ophidiens (= Anthropozoologica, 47-1, 2012) ; avec Mathilde Lencou-Barême, L’Histoire d’Alexandre selon Quinte-Curce, Paris, Armand Colin, 2014. Avec Pierre Schneider (Université d’Artois) et Federico De Romanis (Université de Roma II-Tor Vergata), il a lancé le projet Ex Oriente luxuria, qui s’intéresse à la circulation des produits de luxe d’origine animale, végétale ou minérale entre l’océan Indien et la Méditerranée. Son dernier article publié s’intitule : « De la tortue marine à l’écaille : un matériau « indien » du luxe romain », Topoi, 22, 2018, p. 15-124.

Experience

  • –present
    Directeur adjoint du département des Sciences de l’antiquité de l’ENS-PSL, École normale supérieure (ENS)