Lucas Frédéric

Actuellement en doctorat au sein du Service de Chimie Bioorganique et de Marquage (SCBM) du CEA de Saclay, dans le Laboratoire de Marquage par le Tritium (LMT), Lucas Frédéric travaille à la conception de nouveaux designs moléculaires combinant des propriétés de fluorescence retardée (TADF) et d'émission de lumière circulairement polarisée. La combinaison de ces deux caractéristiques permet de nombreuses applications, notamment dans le domaine de l'opto-électronique et plus particulièrement dans le développement de nouvelles OLEDs performantes.

Experience

  • –present
    Doctorant en sciences chimiques, Commissariat à l’énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA) – Université Paris-Saclay

Education

  •  
    INSA de Rouen, Double diplôme Ingénieur/Master