Docteure en études cinématographiques et audiovisuelles, Université Sorbonne Nouvelle, Paris 3

Lucie Merijeau est docteure en études cinématographiques et audiovisuelles. Elle est spécialiste du cinéma d'animation, auquel elle a consacré sa thèse intitulée « Le cinéma d’animation et son image. Etudes des pratiques industrielles et spectatorielles du cinéma d’animation américain contemporain : le cas prototypique de Pixar (1995-2010) ».
Elle met aujourd'hui son expertise à profit au musée Art Ludique, où elle travaille à la création d'expositions sur l'animation, le jeu vidéo et la bande-dessinée.

Elle est l'auteur de "Bill Plympton, portrait d’un serial cartoonist" (Ed. Bazaar & Co, 2010). Elle a co-dirigé les ouvrages "Archives et acteurs des cinémas d’animation en France" (Ed. L’Harmattan, 2014) et "Networking Images. Approches interdisciplinaires des images en réseaux" (Théorème n°17, Presses de la Sorbonne Nouvelle, 2013).

Elle a également rédigé des articles au sein de divers ouvrages scientifiques, parmi lesquels :
-"La construction de l'image de Tim Burton et de son univers comme marque : le cas de L'Etrange Noël de monsieur Jack", dans "Tim Burton : horreurs enfantines" (Ed. L'Harmattan, 2016).
-"Les extensions de l'histoire et de l'univers de Little Nemo in Slumberland préfigurent-elles le transmédia?", dans "Histoire du transmédia. Genèse du récit audiovisuel éclaté" (Ed. L'Harmattan, 2015).
-"Bill Plympton cinéphile : pratiques de réappropriation, rituels et partages", dans Cahiers de Champs Visuels n°8/9 : « La Cinéphilie des cinéastes contemporains : du créateur au spectateur » (Ed. L’Harmattan, 2013).

Experience

  • –present
    Docteure en études cinématographiques et audiovisuelles, Université Sorbonne Nouvelle, Paris 3 – USPC