Nathalie Bernardie Tahir

Professeure de géographie, Présidente de l'Université des Mascareignes (Maurice), Université de Limoges

Nathalie Bernardie-Tahir est agrégée et professeure de géographie à l'Université de Limoges (UMR Géolab). Ses recherches portent principalement sur l’insularité et les différents types de mobilité (migrations internationales, migrations d’agrément, mobilités résidentielles) qui participent de la construction territoriale insulaire, que ce soit en Méditerranée (Malte, Chypre), dans l’océan Indien (Maurice, Zanzibar) ou en Polynésie française. Elle est l'auteure d'une trentaine d'articles scientifiques sur le fait insulaire et a écrit et/ou (co-) dirigé plusieurs ouvrages, dont : Les Dynamiques contemporaines des petits espaces insulaires (Karthala, 2005), L'autre Zanzibar, Géographie d'une contre-insularité (Karthala, 2008), L'usage de l'île (Petra, 2011), Méditerranée : des frontières à la dérive (Le Passager clandestin, 2018).

Experience

  • –present
    Professeure de géographie, Présidente de l'Université des Mascareignes (Maurice) , Université de Limoges