Professeure d'histoire et de civilisation américaines - UFR d'études anglophones, Sorbonne Université

Thèmes de recherche
Religion aux Etats-Unis, laïcité, Lumières américaines, libre pensée, Jeune république, Volney et Jefferson, Thomas Paine

Présentation synthétique des recherches
Après un travail sur le républicain déiste Thomas Paine (1737-1809) et sa mémoire, Nathalie Caron s’intéresse plus globalement à l’histoire de la libre pensée sur le sol états-unien. L’approche intègre une dimension transnationale et combine histoire intellectuelle et sociologie du religieux. Certains phénomènes de transferts culturels sont étudiés, en particulier ceux concernant ce qu’il est convenu d’appeler les Lumières radicales. Le Français Volney, auteur des Ruines, mais aussi d’un Tableau du climat et du sol aux Etats-Unis, fait partie de ses objets d’étude.

Nathalie Caron s’intéresse à la question des recompositions religieuses et des liens complexes entre religion et politique. Elle a dirigé, avec Richard Anker, un numéro spécial de la Revue française d’études américaines sur les transferts du religieux aux États-Unis (2014), issu du congrès 2013 de l’Association française d’études américaines. Elle a dirigé, avec Guillaume Marche, le volume collectif La politisation du religieux en modernité (PUR, 2015).

Experience

  • 2013–present
    Professor, Sorbonne Université

Education

  • 1989 
    Ecole Normale Supérieure, Agrégation d'anglais

Professional Memberships

  • Association française d'études américaines
  • Société des anglicistes de l'enseignement supérieur
  • Université populaire de Bagnolet