Stéphanie Jalabert

Chercheur au Conservatoire des Arts et Métiers, Paris (LIRSA) et adjunct professor à l’IUM, Monaco, International University of Monaco

Après 25 ans de carrière dans les fonctions de direction financière et responsable de la conduite du changement dans l’industrie des energies fossiles, j'ai décidé en 2016 de m'engager dans un nouveau projet professionnel et d’enseigner en Ecoles supérieures de commerce. Pour cela, je fais une thèse en Science de Gestion aux Arts et métiers, Paris (*) dont le sujet est directement inspiré de mon expérience d’entreprise. Le thème central en est le rôle des dirigeants d'entreprises cotées et leur latitude et motivation à réconcilier les valeurs actionnariale et partenariale. La Société en réponse à l'hyper-financiarisation des entreprises et le déséquilibre vers une partie prenante unique : l’actionnaire, suggère fortement ce changement de paradigme (la RSE en est un exemple). Les dirigeants peuvent ils et veulent ils jouer le rôle de sponsor de ce changement?
Mon expérience professionnelle, dont 5 années en expatriation à l’étranger, m'a conduite au Brésil, en Malaisie, à Singapour, aux États Unis, dans les Émirats Arabes Unis, en Angola, où j'ai eu la chance de travailler avec des professionels de toutes nationalités et de culture différentes et auprès de dirigeants très motivants et inspirants. Aujourd'hui je capitalise sur cette expérience d'entreprise et tente de faire le pont avec le monde académique en tant que chercheur aux Centre National des Arts et Métiers et enseignante en Finance et Management des entreprises à l'Université de Monaco et au Skema.
(*) sous la direction de Catherine Karyotis (dans le laboratoire LIRSA sous la direction d’Yvon Pesqueux )

Experience

  • –present
    Adjunct Professor , International University of Monaco

Education

  • 1995 
    UNSA, DEA politique comparée en Europe

Publications

  • 2018
    Theconversation, L’art de la communication financière