Thibault Sterckeman

Ingénieur de Recherche à l'INRA, Université de Lorraine

Ingénieur agronome, je suis entré à l’INRA en 1988, pour diriger le Laboratoire d’Analyses des Sols d’Arras, unité réalisant des analyses de roches et sols pour les chercheurs de l’Institut et des demandeurs extérieurs. J'y ai mené des recherches méthodologiques sur l’évaluation de la qualité des sols, en particulier sur l’appréciation des contaminations par les éléments en traces.
En 2000, j'ai rejoint le Laboratoire Sols et Environnement de l'ENSAIA (Université de Lorraine) pour y poursuivre mes recherches et préparer une thèse de doctorat soutenue en 2004 et une Habilitation à Diriger des Recherches obtenue en 2008. J'y ai animé l'équipe "Phytoremédiation des sols contaminés" de sa création en 2006 jusqu'en 2012.
Mes recherches portent sur les facteurs de distribution des métaux en traces dans les sols et sur les mécanismes du prélèvement et de l'accumulation du cadmium par les végétaux. J'utilise en particulier la plante Noccaea caerulescens (Brassicaceae), espèce modèle pour l'étude de l'hyperaccumulation des métaux et candidate à la domestication pour la dépollution des sols par phytoextraction.

Experience

  • 2000–present
    Ingénieur de Recherche, Université de Lorraine - INRA, Laboratoire Sols et Environnement
  • 1988–2000
    Ingénieur de Recherche, Directeur, INRA, Laboratoire d'Analyses de Sols, Arras

Education

  • 2008 
    Université de Lorraine, Habilitation à diriger des recherches
  • 2004 
    Université de Lorraine, Doctorat en Sciences Agronomiques
  • 1986 
    Université de Liège - Faculté des Sciences Agronomiques de Gembloux, Ingénieur Agronome