Thomas Posado est docteur en science politique à l'Université Paris-8, chercheur associé au CRESPPA-CSU et chargé de cours à Aix-Marseille Université. Ses recherches de doctorat étaient consacrées aux reconfigurations du champ syndical dans le Venezuela contemporain. Il est l’auteur de divers articles sur des thématiques diverses : l’histoire du mouvement syndical vénézuélien (Nuevo Mundo, 2013 ; un chapitre in Le Venezuela d’Hugo Chávez, bilan de quatorze ans de pouvoir, PUN, 2013 ; Alternatives Sud, n°21, 2014 ; IdeAs, n°10, 2017), sur la trajectoire de dirigeants syndicaux (Les Cahiers ALHIM, n°26, 2013 ; IdeAs, n°5, 2015), sur les tensions entre le chavisme et le mouvement ouvrier (Mouvements, n°76, 2013), sur la conjoncture politique du Venezuela (Les Etudes du CERI, n°187-188, 2012 ; ContreTemps, n°25, 2015 ; Politique étrangère, vol.83, n°1, 2018, RAMSES 2019), sur la projection internationale de la crise vénézuélienne (RAMSES 2020), sur la dédémocratisation du Venezuela (un chapitre in Les populismes au pouvoir, Presses de Sciences Po, 2019), sur le populisme (IdeAs, n°14, 2019) et sur l’état de la démocratie latino-américaine (Pouvoirs, n°169, 2019). En outre, il a coordonné six dossiers de revue sur les gouvernements progressistes latino-américains (Recherches Internationales n°93, 2012 ; n°107, 2016 ; n°115, 2019), le processus vénézuélien (ContreTemps, n°25, 2015 ; IdeAs, n°10, 2017) et sur la relation entre le mouvement syndical et les gouvernements progressistes latino-américains (Cahiers des Amériques latines, n°86, 2017).

Experience

  • –present
    Chercheur, Aix-Marseille Université (AMU)