Menu Close

Articles on Emmanuel Macron

Displaying 61 - 80 of 365 articles

La mobilisation à Paris le 5 décembre 2019. Thomas Samson/AFP

Pourquoi la sortie de crise sera difficile pour Emmanuel Macron

La mobilisation est plus complexe qu’en 1995 contre le plan Juppé. Elle témoigne d’une tendance à la radicalité et d’un ressentiment envers le chef de l’État, sur fond de système politique décomposé.
Discours du président au Cirque d'Amiens, sa ville natale le 21 novembre. Christophe ARCHAMBAULT / AFP

Acte II : un « nouveau Macron » entre en scène

Pour son acte II, le président se présente comme « transformé » par la crise, mais pourtant bien déterminé à assumer le « changement ». Analyse d’une mise en scène.
Donald Trump au sommet de l'Otan de Bruxelles, le 12 juillet 2018. Brendan Smialowski/AFP

L’OTAN survivra-t-elle à Donald Trump ?

Donald Trump n’a eu de cesse, depuis son arrivée à la Maison Blanche, de critiquer l’OTAN, qu’il juge inefficace, obsolète et onéreuse. La fin de l’Alliance est-elle imminente ? Ce n’est pas certain.
La réforme sur les retraites est à l'origine de la mobilisation sociale du 5 décembre. Thomas Samson / AFP

La « clause du grand-père » : une mesure vraiment inédite ?

Derrière le débat de la « clause du grand-père », c’est bien la différence dans les conditions de travail et d’emploi pour des salariés exerçant la même tâche dans la même entreprise.
Audition de Nicolas Hulot à la Convention citoyenne pour le climat. Katrin Baumann / Convention citoyenne pour le climat

Convention citoyenne pour le climat : un modèle démocratique prometteur au mandat flou

Faire réfléchir des citoyens français de tous horizons sur le climat est un choix très pertinent. Espérons seulement que leur voix sera mieux prise en compte que lors du grand débat national.
Le commissaire européen à l'Agriculture et au développement rural Phil Hogan, Emmanuel Macron, Xi Jinping et le ministre chinois du Commerce Zhong Shan posent devant des drapeaux européens et chinois à Pékin, le 6 novembre 2019. Ludovic Marin/AFP

Emmanuel Macron, l’Europe et la Chine

La visite d’Emmanuel Macron en Chine a mis en lumière toute la complexité de la relation entre Paris et Pékin. C’est peut-être à l’échelon européen que cette relation devrait s’inscrire à l’avenir.
Des centaines de personnes sont évacuées par la police de camps de migrants à Paris la nuit du 7 novembre 2019. MARTIN BUREAU / AFP

Comment fabrique-t-on l’immigration irrégulière en France ?

La France est la championne européenne des obligations à quitter le territoire et les vingt mesures annoncées par le gouvernement n’y feront rien.
Emmanuel Macron avec l’évêque de Rome, Angelo lors de sa première visite présidentielle au Vatican où il s'est longuement entretenu avec le pape, juin 2018. Alberto PIZZOLI / AFP

Emmanuel Macron, quelles valeurs actuelles ?

En s’exprimant dans Valeurs actuelles, le chef de l’état a-t-il tenté de poser les fondations d’un discours plus nourri sur la laïcité ou de séduire un nouveau segment de l’électorat français ?
Le président de la République, René Coty, accueille le 23 décembre 1958 le président du Conseil, Charles de Gaulle, marquant le début de la Vᵉ république. AFP

Discordance des temps : le résistible déclin du régime de la Vᵉ République

Notre époque subit directement les répliques de ce qui apparaît avec le recul comme les prémices d’un déclin crépusculaire du régime de la Vᵉ République.
Sylvie Goulard arrive au Parlement européen pour son audition au poste de Commissaire au Marché intérieur, 2 octobre 2019. Kenzo Tribouillard/AFP

Trois lectures de l’échec de Sylvie Goulard à la Commission

Les trois principales théories de l’intégration européenne permettent de mieux comprendre le rejet de la candidature de Mme Goulard et les réactions que cette décision a provoquées.
Installation d'un portrait de Jacques Chirac sur les murs du musée qui lui est dédié, à Sarran, en Corrèze. Agnes Gaudin/AFP

Comment expliquer la soudaine popularité de Jacques Chirac ?

L’ancien président décédé est perçu comme un président de proximité, un élément clef de la confiance des Français envers le politique.
Emmanuel Macron et le président tchadien Idriss Deby en 2017 lors d'un sommet du G5 Sahel à Bamako, destiné à renforcer la coopération de lutte contre le terrorisme dans la région. AFP

La France militaire en Afrique : un mauvais investissement économique

Certains estiment que les interventions militaires de la France en Afrique visent à mettre la main sur des ressources naturelles. Un examen attentif des investissements dément cette vision.
Emmanuel Macron et Vladimir Poutine, le 19 août 2019, au Fort de Brégançon. Alexeï Druzhinin/AFP

Les accents chiraquiens de la diplomatie d’Emmanuel Macron

Une partie de l’entourage élyséen ne cache pas son admiration pour la diplomatie chiraquienne, notamment pour sa gestion de l’épisode irakien en 2002-2003. Mais le contexte international a changé.
Le conflit qui oppose Emmanuel Macron à Jair Bolsonaro depuis quelques jours vient dégrader des relations franco-brésiliennes déjà tendues. Charles Platiau, Mauro Pimentel/AFP

L’Amazonie en proie aux incendies… et aux calculs politiques

Amazonie : la société civile crie au feu, le gouvernement brésilien au complot et Emmanuel Macron à la crise internationale. Analyse des relations franco-brésiliennes, au cours des dernières semaines.
Le Président Macron en compagnie de son homologue serve Aleksandar Vucic, le 15 juillet 2019, dans le centre de Belgrade devant le monument célébrant l'amitié entre les deux pays. Ludovic Marin / AFP

Le pari d’Emmanuel Macron dans les Balkans : empêcher l’histoire de « bégayer »

En adoptant une position de blocage sur l’élargissement de l’UE et en s’impliquant dans la résolution du problème entre la Serbie et le Kosovo, la France se replace au centre du jeu balkanique.
Les victimes actuelles de la destruction d'emploi ne sont pas forcément ceux qui en relanceront la création demain. Lightspring/Shutterstock

« Destruction créatrice » : pour en finir avec les contresens

Le célèbre concept de l’économiste Schumpeter est aujourd’hui mobilisé à tort et à travers pour justifier l’orientation les politiques publiques.
Yannick Jadot (EELV), Nathalie Loiseau (Renaissance), Rafaël Glucksmann ( Place publique), Manon Aubry (France insoumise) et François-Xavie Bellamy (Les Républicains), le 9 avril, lors d'un débat télévisé. Kenzo Tribouillard/AFP

Les élections européennes métamorphosent le clivage gauche-droite

La question sociale n’est pas évacuée comme le sous-entend le discours du « ni gauche ni droite ». Or c’est bien elle qui a toujours structuré le clivage gauche-droite.

Top contributors

More