Articles on Arctique

Displaying all articles

De la glace à la dérive se forme en mer Baltique où la concentration de microplastiques est à un niveau semblable à celle que l’on trouve dans l’Arctique. L’absorption de microplastiques a un impact sur la façon dont la glace absorbe ou reflète l’énergie du soleil. Shutterstock

Les microplastiques pourraient affecter la formation et la fonte des glaces de l’Arctique

Les niveaux de microplastiques dans l'océan augmentent. Il nous faut comprendre comment ils affectent les qualités et les propriétés de la glace de mer, et quel pourrait en être l'impact potentiel.
Un ours polaire sur une banquise. L'Arctique est particulièrement sensible aux changements climatiques, et la façon dont il réagit est complexe et a un impact important sur le reste du globe. shutterstock

Expédition MOSAiC: mieux comprendre la crise climatique grâce à l'Arctique

L'Arctique est particulièrement sensible aux changements climatiques, et la façon dont il réagit est complexe et a un impact important sur le reste du globe.
Une baleine plonge dans la baie de Disko, au large de la côte ouest du Groenland, là où le squelette hybride d’un crâne de béluga croisé avec celui d’un narval a été découvert. Shutterstock

Un crâne insolite s’avère être celui de la progéniture d’une baleine béluga et d’un narval

Il a été prouvé qu'un crâne trouvé dans l'ouest du Groenland est la progéniture mâle de première génération d'une femelle narval et d'un mâle béluga.
Les épisodes de dégel au-dessus de 3 500 m, qui restent aujourd'hui une exception, pourraient se répéter environ un jour sur trois en 2100. JF Buoncristiani

Réchauffement climatique sur le mont Blanc : le nombre de jours de gels va s’effondrer d’ici 2100

D’ici à 2100, en été, le nombre de jours de dégel va fortement augmenter en haute altitude. Ce qui est aujourd’hui une exception pourrait se produire un jour sur trois.
Le pétrel des neiges, oiseau marin vivant en Antarctique, peut vivre jusqu’à l’âge de 50 ans. Christophe Sauser

Le pétrel des neiges, sentinelle du changement climatique en Antarctique

En Antarctique, cet oiseau marin est le témoin privilégié des changements climatiques qui affectent durablement son espèce.
Le navire Plancius, utilisé pour des croisières en Arctique et en Antarctique. Pixabay

Les croisières en Arctique, un marché de luxe

De par le monde, la croisière attire de nombreux touristes. Pour les plus privilégiés, qui souhaitent se distinguer, le pôle Nord devient un lieu de choix… d’autant plus que la banquise fond.
Le navire M/S Explorer, en train de couler dans le détroit de Bransfield. Reinhard Jahn/Wikimedia

Navigation arctique : quels risques pour les navires croisiéristes ?

La fonte des glaces, conséquence du réchauffement climatique, permet une intensification de la navigation polaire. Mais celle-ci est particulièrement risquée, pour les hommes et pour l’environnement.
Le brise-glace et garde-côte canadien Louis Saint-Laurent, lors d'une navigation dans l'Arctique (2014). U.S. Navy/John F. Williams/Office of Naval Research/Flickr

La route maritime du Nord, eldorado ou miroir aux alouettes ?

Dans l’Arctique, le passage le long des côtes russes offre un raccourci intéressant pour le transport maritime. Mais la glace et ses dangers pour la navigation limitent son développement.
L'avenir de l'humanité est-il menacé par des mégavirus ? Allociné

Mondialisation, virus et cinéma

Ou comment un film de science-fiction anxiogène s’inspire des mégavirus présents dans le pergélisol arctique et l’éclaire des épidémies de peste qui ont ravagé l’Europe par le passé.
En 2013, la plate-forme de forage pétrolier de la compagnie Shell en difficulté doit être remorquée. Aaron M. Johnson/US Air Force

Arctique : Shell part, les autres restent

Si Shell a renoncé à ses exploitations pétrolières offshore en Alaska, de nouvelles approches de forage émergent dans l’Arctique.

Top contributors

More