Menu Close

Articles on bateaux

Displaying all articles

Le O d'écH2osystème est une roue de quatre mètres de diamètre qui s’accroche au moyen d’une grue sur le pont d’un navire, un quai ou sur les berges du Saint-Laurent des petites et grandes municipalités. (Geneviève Dupéré)

Explorer le Saint-Laurent à travers les arts de la scène

Cet article traverse du fleuve à la scène pour explorer le Saint-Laurent, à la confluence des sciences marines et des eaux douces, de la pêche, de l’industrie maritime et portuaire et des arts du cirque.
Tout le monde n'est pas égal devant le mal des transports… metamorworks / Shutterstock

Comment explique-t-on le mal des transports ?

Deux théories tentent d’expliquer le mal des transports, qu’il nous touche en train, en voiture ou en avion. Ces hypothèses permettent de proposer quelques conseils pour minimiser les risques…
Les émissions de gaz à effets de serre pour transporter une tonne de marchandises sur une longue distance s’élèvent à 537 grammes par kilomètre avec un avion-cargo. Wikimedia commons

Faut-il arrêter de commercer pour sauver le climat ?

Le transport de marchandises contribue à hauteur de 7 % aux émissions mondiales de CO₂, mais la réduction de cette part entraînerait d’autres effets sur l’environnement.
Des exilés secourus par des bénévoles de la Société nationale de sauvetage en mer (SNSM). Bernard Barron/AFP

Le sauvetage en mer au défi de la sécurisation des frontières : le cas de la Manche

La sécurisation du Calaisis aurait conduit à l’essor des traversées de personnes migrantes en Manche. Dans un contexte de fermeture des frontières, les actions de sauvetage pourront-elles perdurer ?
Qui va payer pour l’assistance ? Pour les retards de livraisons ? Pour la perte d’exploitation du canal ? L’affaire de l’« Ever-Given » devrait animer les réflexions de juristes pendant de longues années… Martin Lueke / Shutterstock

Blocage du canal de Suez : qui va payer les dégâts ?

L’Égypte réclame aujourd’hui près de 916 millions de dollars d’indemnités à l’armateur japonais de l’« Ever-Given », qui a entravé le canal pendant 6 jours fin mars.
Le skipper britannique Alex Thomson navigue avec les foils de son bateau Imoca « Hugo Boss » déployés après le départ du Vendée Globe en solitaire le 8 novembre 2020 au large des Sables-d’Olonne, dans l’ouest de la France. Jean-François Monier/AFP

Vendée Globe : pour gagner, il faut apprendre à ne pas perdre

Une fois de plus, cette épreuve mythique nous montre que la victoire s’obtient grâce à un savant équilibre entre gestion des risques, performance et travail d’équipe.
La skipper britannique Samantha Davies navigue sur son monocoque Imoca 60 « Initiatives Cœur – K-Line » lors d’une session d’entraînement afin de participer à la course autour du monde en solitaire du Vendée Globe 2020. Loic Venance / AFP

Vendée Globe : quand les femmes prennent la barre

Cette année, six femmes participent au Vendée Globe, un record. Revenons sur les préjugés et les problématiques que rencontrent les femmes navigatrices.
En 2019, quelque 769 500 bateaux de plaisance à moteur étaient immatriculés en France. Pexels

Yachts à moteur et écologie de (com)plaisance

En mer, la réglementation reste notamment très souple en ce qui concerne la pollution sonore.
Un volontaire nettoie la côte après l’échouage du pétrolier à l’île Maurice. Shutterstock

À Maurice, comment la marée noire risque de perturber les écosystèmes marins côtiers

Mangroves, coraux et herbiers marins forment à l’île Maurice trois écosystèmes interconnectés, dont l’équilibre peut être durablement bouleversé par la pollution au pétrole.
Vedette hydrographique de l'ENSTA Bretagne passant au sondeur multifaisceau sur l'épave du Cobetas (rade de Brest). Nathalie Debese/ENSTA Bretagne

Plongées acoustiques sur l’épave du Cobetas

Des technologies innovantes permettent de réaliser de véritables échographies des fonds marins avec les épaves qui s’y trouvent. l’exemple du Cobetas, échoué en rade de Brest depuis 1918.
Le port reste avant tout l’acteur d’un réseau d’affaires industriel qui implique de nombreuses parties prenantes. Tetedelart1855 / Flickr

Qui sont exactement les clients des ports français ?

Soumis à rude concurrence, les opérateurs fonctionnent souvent sur des modèles BtoC alors qu’ils devraient appliquer des stratégies de réseau d’affaires B2B.

Top contributors

More