Menu Close

Articles on catastrophe

Displaying 1 - 20 of 21 articles

Blocage de la Salle Pleyel le mercredi 25 mai tandis que devait se tenir l'assemblée générale des actionnaires de TotalEnergies. Les militants sont intervenus à l'appel d'associations comme Greenpeace, Alternatiba Paris, ANV – COP21 ou encore les Amis de la Terre,appelant à un retrait de Russie et à cesser toute activité écocidaire. Bertrand Guay/ AFP

Radicalité et émotions: comment se mobilisent les militants pour le climat

Longtemps délégitimées, les émotions sont aujourd’hui largement reconsidérées dans le champ politique.
La radioactivité résiduelle à Tchernobyl reste forte par endroit, d'où l'instauration d'une zone d'exclusion vierge de toute présence humaine permanente (zone de la Forêt rouge). Sherbak_photo / Shutterstock

Quels sont les dangers sanitaires et écologiques d’une activité militaire à Tchernobyl

Si la centrale de Tchernobyl n’est plus en fonction, elle est au cœur d’une zone toujours très irradiée que les mouvements de troupes peuvent déstabiliser. Avec quels effets pour la population ?
Des Afghans reçoivent du pain dans le cadre de la campagne «Sauver les Afghans de la faim», à Kaboul, en janvier 2022. Wakil Kohsar/AFP

Famine en Afghanistan : la grande hypocrisie

Première victime du jeu des puissances, le peuple afghan est sous la menace d’une insécurité alimentaire majeure, héritage de 45 ans de conflit et d’ingérence internationale.
Les survivalistes aussi connus sous le nom de « preppers » se préparent à des catastrophes majeures voire même à l'effondrement de notre civilisation industrielle. Kyle Glenn / Unsplash

Survivalisme : une consommation alternative portée par le marketing de l’apocalypse

Réseaux sociaux et influenceurs, « storytelling », salons dédiés… l’essor du mouvement repose sur certaines pratiques loin d’apparaître comme hors système.
Dans son dernier rapport sur le monde en 2035, le renseignement américain évoquait « l’épidémie mondiale de 2023 ». Une spéculation féconde pour le rétroprospectiviste. Alex Wong / Getty Images via AFP

Décider dans l’incertitude : et si vous vous mettiez à la rétroprospective ?

Cette discipline analyse les relations entre une hypothèse qui s’est réalisée et les éléments qui ont amené à cette prédiction. « Le monde en 2035 vu par la CIA » est en ce sens riche d’enseignement.
Panneau d'information à Mulhouse, le 6 mars, une semaine avant que la France décide d'un confinement général. SEBASTIEN BOZON / AFP

La pandémie révèle nos rapports ambigus aux risques

Nos contradictions face à la prise de risque nous entravent, tant dans l’anticipation que dans la gestion de crise.
Au Royaume-Uni, où la population est désormais confinée, un homme portant un masque marche dans la rue le 26 mars 2020. Oli Scarff/AFP

Face au « mini-effondrement » actuel, la réponse doit être démocratique

La pandémie, en ce qu’elle représente un risque majeur donc exceptionnel, appelle une réponse construite collectivement, et non pas par un petit groupe d’experts ou de décideurs.
À ce jour, 648 « cat bonds » ont été émis depuis 1997. Un chiffre qui pourrait décoller avec la crise sanitaire actuelle. Viacheslav Lopatin/Shutterstock

Coronavirus : les « catastrophe bonds » sont-ils vraiment le remède financier dont nous avons besoin ?

Le contexte favorise l’intérêt pour ces produits financiers, controversés, qui fournissent une protection en cas de catastrophe majeure en échange d’une rémunération souvent élevée.
Dans ‘Bienvenue à Zombieland’ (2009), les protagonistes doivent affronter les zombies et apprendre à s'entendre, et si on remplaçait zombie par coronavirus? Allociné

Bienvenue à Coronaland ! Vers une zombification de l’humain ?

Les peurs, plus que le coronavirus lui-même, se propagent, stimulées par notre consommation de films où règnent les zombies. Pourquoi ne pas écouter ce qu’ils ont à nous dire sur notre propre humanité ?
La mini-série de dix épisodes retrace la catastrophe nucléaire survenue en 1986 à Tchernobyl, en URSS. Site Allociné

La série « Chernobyl » réécrit-elle l’histoire ?

La série défend l’idée selon laquelle la catastrophe nucléaire de Tchernobyl n’aurait pas pu se produire ailleurs. Une thèse qui s’appuie sur des fondements historiques très contestables.
Vue de la centrale nucléaire de Tchernobyl, en Ukraine, prise le 4 mai 2017, et du bâtiment de confinement installé sur le réacteur numéro 4. Germán Orizaola

Tchernobyl : 35 ans après l’accident nucléaire, découvrez comment la nature y a repris ses droits.

Trente-cinq ans après l’accident, Tchernobyl abrite une faune et une flore diversifiées, passant du statut de désert pour la vie à celui de zone d’intérêt pour la conservation de la faune.
Le secrétaire d'Etat Laurent Nunez, et le ministre de la Culture, Franck Riester, le 16 avril 2019. Ludovic Marin / AFP

Médiatiser l’apocalypse  : retour critique sur la couverture de l’incendie de Notre-Dame de Paris

«  L'édition spéciale  » est l'abandon du journalisme : un moment intense, où l'absence de conflit produit la diffusion d'un discours non contradictoire, permettant la construction du roman national.

Top contributors

More