Menu Close

Articles on Charles de Gaulle

Displaying 1 - 20 of 26 articles

Le président du Sénat Gerard Larcher, la présidente de la région Pays de la Loire Christelle Morancais, le président du groupe LR au Sénat Bruno Retailleau, le président de la fédération LR des Hauts-de-Seine Philippe Juvin, le maire de La Baule Franck Louvrier et la maire du VII arrondissement de Paris Rachida Dati lors du sommet d'été du parti Les Républicains à La Baule, en août 2020. Loic Venance/AFP

L’union des droites est-elle possible ?

Pour réaliser l’union des droites, il faudrait réunir trois conditions : un programme, un leader, un contexte favorable. Or, pour l’instant, aucune de ces trois conditions n’est remplie.
Portrait, pris en avril 1946, du Général Charles de Gaulle prononçant un discours à la radio. STF/AFP

De Gaulle, un libéral méconnu ?

La crise de la Covid-19 sonne le retour de l’intervention publique et nous donne l’occasion de revenir sur la politique de Gaulle, plus libérale qu’elle n’y paraît.
Georges Pompidou accueillla Reine Elisabeth en mai 1972, à l'aéroport de Roissy. AFP

Pompidou, la « bombe anglaise » et le Brexit

Européen convaincu, Pompidou favorise les premiers accords franco-britanniques en matière de défense et débloque les négociations menées à Bruxelles à partir de 1970.
Jacques Chirac (ici en 2005) aura marqué la vie politique française d’après–Mai 68. World Economic Forum/Flickr

Jacques Chirac, un « bulldozer » en politique

Une ascension politique très rapide, un grand volontarisme pour arriver à la fonction suprême, une grande longévité dans la gestion des affaires publiques : retour sur le parcours de Jacques Chirac.
De nombreux « gilets jaunes » demandent la suppression du Sénat, qui a pourtant encore les cartes en main pour faire évoluer la loi Pacte. Photoshooter2015/Shutterstock

Pouvoir d’achat : et si la solution venait du Sénat ?

Les dispositions visant à favoriser la participation des salariés aux bénéfices qui figurent dans la loi Pacte seront débattues à la Haute assemblée en janvier.
Le Président Macron sur les Champs-Élysées, le 14 juillet 2018. Philippe Wojazer/ AFP

La Constitution entre dégénération et régénération

Le rétablissement en 2008 du droit d’intervention du Président devant les chambres, complété par la proposition de Macron, constitue un spectaculaire renversement des bases du régime parlementaire.
Emmanuel Macron à la Ferney-Voltaire, le 31 mai 2018. Fabrice Coffrini/ AFP

Débat : Emmanuel Macron face à 30 ans de faillite intellectuelle et politique sur la transformation du monde

L’enjeu pour les forces de progrès aujourd’hui est de faire preuve d’imagination et de courage pour promouvoir plus d’égalité, d’équité et de justice.
Quelle est la bonne façon de privatiser les actifs stratégiques ? (Photo de l'aéroport Roissy - Charles de Gaulle). Dmitry Avdeev / Wikimedia Commons

Aéroports de Paris : « Au secours Yvonne, ils vendent les bijoux de famille ! »

Dans sa recherche d’argent, l’État envisage toutes les pistes. Y compris céder Aéroports de Paris au secteur privé. Mais attention, la privatisation d’actifs stratégiques ne se fait pas à la légère.
Jacques Chaban-Delmas, député-maire de Bordeaux, a présidé la Conférence européenne des pouvoirs locaux du 12 janvier 1957 au 24 janvier 1960. Conseil de l'Europe

Jacques Chaban-Delmas hier et aujourd’hui

Peu de personnalités politiques du second XXᵉ siècle français, en dehors des Présidents, ont suscité une bibliographie aussi riche que Chaban. Son histoire peut rejoindre des interrogations actuelles.
Des salariés et des étudiants en grève manifestent à Paris le 29 mai 1968, pendant la grève générale de mai-juin 1968, lors du défilé organisé entre la Bastille et Saint-Lazare par le syndicat CGT, qui a rompu avec l'UNEF et la CFDT parce qu'ils ont applaudi au retour en France de Daniel Cohn-Bendit. AFP / Jacques Marie

Mai 68, du « mouvement des enragés » aux « élections de la peur »

Les événements de Mai 68 et les élections de juin ne se résument pas à des débordements étudiants et à des grèves qui seraient subitement apparus à Paris.
Les penseurs de marbre dominant l'hémicyle le rappellent: gouverner c'est aussi délibérer. Le gouvernement du Président Macron l'aurait-il oublié ? Ibex73/Wikimedia

L’ivresse des ordonnances : une tentation bonapartiste ?

Le gouvernement d’Édouard Philippe confondrait-il vitesse et précipitation ? Quitte à prendre un risque, celui de l’autoritarisme.
Gary Oldman joue Winston Churchill dans le film Les heures sombres. Jack English/Focus Features

Le Brexit et les leçons de l’histoire

Comment les films « Dunkerque » et « Les heures sombres » illustrent le débat qui anime les Britanniques et provoque des sentiments forts dans le camp des Brexiteers comme chez leurs opposants.
Les généraux français putschistes Edmond Jouhaud, Raoul Salan, et Maurice Challe (de G à D) quittent la délégation Générale, le 23 avril 1961 à Alger, après leur prise du pouvoir (avec le général Zeller) pour s'opposer à la politique algérienne du général De Gaulle. AFP

« Je vous ai compris ! » : le soixantième anniversaire de Mai 1958

Quand de Gaulle arrive le 4 juin 1958 à Alger. Il cherche à rassurer tout le monde – militaires, colons, colonisés – en prononçant son célèbre mais incompréhensible « Je vous ai compris ! ».
Photo prise le 15 mai 1958 des généraux Raoul Salan (C), Jacques Massu (D) et Edmond Jouhaud (G) au cours d'une réunion du comité de salut public au Palais du Gouvernement à Alger. Le comité de Salut Public destiné à préserver l'Algérie française s'était constitué 13 mai 1958 avec pour président le général Massu. AFP

Mai 1958 : une histoire encore inachevée

Les événements scientifiques se rapportant au soixantième anniversaire de Mai 1958 ne semblent pas se bousculer. Pour quelles raisons ?

Top contributors

More