Menu Close

Articles on compagnies aériennes

Displaying 1 - 20 of 29 articles

Des défenseurs de la langue française protestent contre l'incapacité de Michael Rousseau, directeur général d'Air Canada, à parler français devant le siège de la compagnie aérienne lors d'une manifestation à Montréal. LA PRESSE CANADIENNE/Ryan Remiorz

Leadership d’entreprise : pourquoi le ton employé par la direction a des répercussions morales

Ce que les PDG disent et la manière dont ils le disent sont essentiels. Leurs paroles peuvent donner le ton au sommet de l’entreprise et avoir des répercussions considérables.
Airbus a lancé le démonstrateur ZEROe en 2022 pour faire mûrir la technologie de combustion de l’hydrogène sur une plate-forme d’essai en vol de l’A380. Airbus / Media center

Vers une aéronautique durable : la transition écologique des avionneurs et des compagnies aériennes

La crise du Covid-19 a accéléré l’adoption d’une stratégie durable chez Airbus ou Boeing, qui multiplient les projets tout en repensant leurs organisations.
La compagnie aérienne Lufthansa a annoncé fin 2021 être contrainte d’organiser 18 000 vols sans passagers pour conserver ses créneaux aéroportuaires. Christof Stache / AFP

Vols à vide : un révélateur du bras fer entre compagnies aériennes et aéroports

En arrière-plan de la polémique autour de la compagnie allemande Lufthansa se joue une bataille d’influence pour tenter de faire évoluer la réglementation européenne du secteur aérien.
La crise a coûté une perte d’exploitation de 4,5 milliards d’euros à la compagnie aérienne en 2020. Shutterstock

Sauvetage d’Air France : les contreparties vont-elles compromettre le redécollage de la compagnie ?

Les conditions exigées par la Commission européenne, qui prévoient notamment une réduction des slots dans les aéroports, pourraient affaiblir l'entreprise face à la concurrence.
Les pertes des 290 compagnies aériennes membres de l’IATA s’élèvent à 120 milliards de dollars pour l’année 2020. Mikhail Berkut / Shutterstock

Le transport aérien engagé dans une course de survie financière

Depuis l’éclatement de la crise, les compagnies se sont massivement endettées pour assurer leurs dépenses. La reprise du trafic devient désormais urgente pour qu’elles restent solvables.
Une baisse de 55 % du nombre de passagers dans le monde devrait être enregistrée en 2020 par rapport à l’année précédente. Thomas Coex/AFP

Le transport aérien ne sera plus jamais le même…

Selon les acteurs du secteur aéronautique, l’après-Covid sera notamment marquée par une forte diminution des voyages d’affaires ou encore par une régionalisation des lignes.
Les programmes de fidélité statutaires, longtemps l’apanage du secteur des voyages et des loisirs, sont aujourd’hui mis en place par des entreprises de plus en plus diverses. Flickr

Silver, gold ou platinum ? Les trois clés du succès des statuts dans les programmes de fidélité

Les marques doivent notamment veiller à l’adéquation avec les valeurs qu’elles portent, à communiquer discrètement et à ne pas mettre la pression sur les clients.
La vue par le hublot d’un avion faisant le trajet Vancouver-Calgary en juin 2020. La Presse Canadienne/Jonathan Hayward

L’annulation de vols régionaux d’Air Canada affaiblit les communautés éloignées. Il faut repenser le transport régional

Une catastrophe menace les communautés éloignées après qu’Air Canada a annulé 30 liaisons régionales. Elle menace les droits de tous les Canadiens à être connectés au système de transport national.
Le rapport préliminaire accablant de la commission d'enquête du Congrès américain rend improbable le retour du 737 Max dans le ciel. Boeing / Craig Larsen / DR

Crashs, conception défectueuse, crise aérienne… Le Boeing 737 Max revolera-t-il un jour ?

Négligences, dissimulations, dysfonctionnements multiples… le Boeing 737 Max est jugé « fondamentalement défectueux et dangereux » par le Congrès américain. Comment pourrait-il voler à nouveau ?
Air France se prépare à faire redécoller progressivement ses avions. NextNewMedia / Shutterstock

Quels défis pour Air France après la crise du Covid-19 ?

La plus grande crise de l’histoire de l’aéronautique est aussi une opportunité pour Air France qui doit accélérer sa reconfiguration et devenir la compagnie aérienne la plus écologique du monde.
Des avions de la compagnie KLM à l'aéroport d'Amsterdam, 23 avril 2020. ingehogenbijl/Shutterstock

Encombrement d’avions et aides d’État : que reste-t-il des interdits européens ?

La crise actuelle cloue les avions au sol. Les États et les institutions de l’UE se portent donc au secours des compagnies aériennes européennes, mais ces aides s’accompagnent de nombreuses questions.
La pandémie du Covid-19 est à l'origine d'une chute historique du trafic aérien. Jeff Swensen / Getty Images via AFP

Aéronautique : le Covid-19 signe-t-il la fin des privilèges ?

Le rôle du trafic aérien dans l’essor de la pandémie actuelle pourrait remettre en cause son statut particulier dans un contexte plus large de lutte contre le dérèglement climatique.
Les compagnies aériennes préfèrent assurer un « vol fantôme » plutôt que de perdre le créneaux horaire qui leur est attribué. Tratong / Shutterstock

Des avions qui volent à vide pour conserver les créneaux aéroportuaires : retour sur la polémique

La réglementation européenne prévoit que les compagnies aériennes peuvent perdre leurs « slots » si elles ne les utilisent pas. Bruxelles va suspendre cette mesure en raison de la pandémie.
Le gouvernement français réfléchit à une éventuelle nationalisation d’Air France-KLM. Roibu / Shutterstock

Faut-il nationaliser les compagnies aériennes ?

Pour les États, une telle opération pourrait être payante à court terme, mais resterait insuffisante face à des problèmes financiers persistants.
Près d'une ligne sur deux qui dessert Roissy-Charles de Gaulle est proposée par une autre plate-forme aéroportuaire située à moins de deux heures de route. Martin Bureau / AFP

Aéroport, la fin du monopole au bout de la piste

Les grands hubs mondiaux, historiquement bâtis sur un modèle étatique, sont aujourd’hui soumis à une pression concurrentielle intense pour attirer les passagers et les compagnies aériennes.
Sur cette photo de mars 2019, des sauveteurs travaillent sur les lieux de l’écrasement d’un Boeing 737 Max d’Ethiopian Airlines au sud d’Addis-Abeba, en Éthiopie. La déréglementation a sa part de responsabilité dans les catastrophes dans les transports. AP Photo/Mulugeta Ayene

Boeing 737 Max et Lac-Mégantic : les deux catastrophes étaient prévisibles

Les tragédies de Boeing et de Lac-Mégantic résultent de la déréglementation. La sécurité a été réduite au point où il ne s’agissait plus de savoir si un accident allait survenir, mais quand.

Top contributors

More