Menu Close

Articles on défense

Displaying 1 - 20 of 85 articles

À Strasbourg, Emmanuel Macron a proposé aux « nations européennes démocratiques adhérant à notre socle de valeurs » de « trouver un nouvel espace de coopération politique, de sécurité, de coopération », le 9 mai 2022. Ludovic Marin/AFP

Quelle « Communauté politique européenne » pour l’avenir ?

Alors que la désaffection à l’égard du projet de construction européenne va croissant, Emmanuel Macron propose de renforcer la dimension politique de l’Europe.
Des soldats français du 27e Bataillon des chasseurs alpins embarquent pour la Roumanie sur la base aérienne française d'Istres, le 1er mars 2022. Nicolas Tucat/AFP

Guerre en Ukraine : quel impact sur la politique de défense française ?

La guerre de haute intensité est de retour en Europe. L’état-major français suit de très près les développements militaires sur le terrain.
Si les États membres mettent régulièrement en place des opérations militaires communes, la perspective d’une armée de l’UE demeure lointaine. Bumble Dee/Shutterstock

Guerre en Ukraine : vers une défense européenne ?

L’idée de défense européenne commune, controversée depuis son apparition il y a des décennies, va-t-elle enfin aboutir du fait de l’invasion de l’Ukraine par la Russie ?
L’armée française, la première d’Europe, constitue un atout de poids pour la France… et pour l’UE. Alain Jocard/AFP

L’atout de la puissance militaire française dans l’UE

Unique puissance nucléaire de l’UE, forte de son expérience militaire, la France a l’opportunité d’être écoutée par des Européens qui doivent faire face à des menaces géopolitiques.
À qui la France vend-elle ses armes ? Quelle place occupe-t-elle sur ce marché ? Quelles sont les tendances de court et long termes ? Les réponses en infographies.

En graphiques : les exportations d’armes françaises

L’étude des données des exportations d’armes françaises permet de faire ressortir les particularités de la place du pays dans ce marché explosif. Panorama en graphiques.
Un marin français observant l’horizon sous le nez d’un Rafale durant l’exercice « Gallic Strike » conjoint avec le Royaume-Uni. Toulon, le 3 juin 2021. Christophe Simon/AFP

Ventes d’armes : la France résiste à l’hégémonie américaine

Visant l’hégémonie dans le commerce des armes, les États-Unis utilisent des stratégies très agressives, notamment vis-à-vis du concurrent français.
Pour financer ses équipements militaires de pointe, comme ici ses sous-marins nucléaires d'attaque (SNA), la France a besoin des débouchés que constitue la vente d'armes à l'étranger. Ici, lancement officiel des Suffren, à Cherbourg le 12 juillet 2017. Ludovic Marin/AFP

Sous-marins australiens : le modèle français d’exportation d’armes en question

La rupture par l’Australie du contrat français au profit d’AUKUS témoigne du modèle d’exportation d’armes américain : à l’inverse de la France, les É.-U. ne sont pas dépendants de leurs ventes.
Le secrétaire à la Défense américain, Lloyd Austin, accueille le premier ministre australien, Scott Morrison, au Pentagone pour discuter du pacte AUKUS, le 22 septembre 2021. Drew Angerer/Getty Images/AFP

AUKUS : la France, grande perdante du duel américano-chinois

Plus que pour des sous-marins nucléaires, l’Australie a fait le choix des États-Unis pour les garanties de sécurité qu’ils lui fournissent. La France et l’Europe vont devoir se repositionner.
Le 20 décembre 2016, à Canberra, Jean‑Yves Le Drian, alors ministre français de la Défense, signe le « contrat du siècle » avec le premier ministre australien de l’époque Malcolm Turnbull. Brenton Edwards/AFP

Pourquoi la rupture par l’Australie du « contrat du siècle » était prévisible

Pour l’Australie, le dilemme était simple : se conduire en nation souveraine et respecter le contrat passé avec la France, ou privilégier sa sécurité et son lien de longue date avec Washington.
L'Australie revient sur l'accord de plus de 55 milliards d'euros qu'elle avait conclu en 2016 avec la France pour 12 sous-marins non nucléaires. Ici, Emmanuel Macron avec le premier ministre australen Scott Morrison à Sydney, le 2 mai 2018. Brendan Esposito/AFP

Pourquoi les sous-marins nucléaires sont un choix militaire judicieux pour l’Australie face à la Chine

Le « coup dans le dos » que l’Australie a porté à la France est lié à un besoin pressant de contrer l’hostilité grandissante de la Chine en s’appuyant sur une alliance de longue date avec Washington.
Le Premier ministre canadien Justin Trudeau et le président chinois Xi Jinping lors d'une session plénière au sommet du G20 à Osaka, au Japon, le 28 juin 2019. La Presse canadienne/Adrian Wyld

Chine, défense continentale, espionnage : les grands enjeux internationaux qui attendent le prochain gouvernement canadien

La modernisation du NORAD, l'hégémonie de la Chine en Indopacifique et la sécurité nationale sont les grands dossiers qui attendent le prochain gouvernement fédéral.
Créée en 1958 aux États-Unis, la Darpa a pour mission de financer des projets technologiques à fort niveau d’incertitude qui peuvent aboutir à des innovations de rupture. Shutterstock

Une « Darpa européenne » pour favoriser l’innovation de rupture, un modèle transposable à l’UE ?

Le cadre institutionnel européen rend difficile la mise en place d’une agence spécialisée dans le financement des acteurs de la « deeptech » sur le modèle américain.
Les soldats de l'Eurocorps portent un drapeau de l'Union européenne lors de la cérémonie de levée du drapeau à la veille de la session inaugurale du nouveau Parlement européen le 1er juillet 2019. Frederick Florin/AFP

L’industrie de défense en Europe : la coopération ou le déclassement ?

En matière de défense et d’armement, les enjeux économiques, industriels et politiques façonnent la coopération européenne. Mais pour quels résultats ?
« Quand un militaire bascule dans le monde civil, ce n’est pas simplement un changement de travail », témoigne un ex-militaire. Sylv1rob1 / Shutterstock

Reconversion professionnelle : l’autre parcours du combattant des militaires

Une étude montre qu’un travail sur l’identité peut aider à surmonter les différentes étapes vers un univers professionnel radicalement différent.
Marche pour les libertés, le 28 novembre place de la République à Paris, : les manifestants craignent une série de dérives liberticides en France. Thomas COEX / AFP

La « note blanche » des services de renseignement : un usage qui interroge

Les « notes blanches » des services de renseignements sont aujourd’hui utilisées pour fonder des mesures administratives restrictives de libertés dont la diversité s’accroît avec le temps.

Top contributors

More