Menu Close

Articles on défense des animaux

Displaying all articles

Dans la filière porcine, si 4 fermiers sur 10 s’occupent de moins de 20 bêtes, 65 % du cheptel est élevé dans des exploitations de plus de 2 000 animaux. Montage : Jean-François Monier / AFP, et L214 (libre de droits).

Élevage intensif : entre militants animalistes et industriels, qui croire ?

Dire que « la majorité des éleveurs prend soin de ses animaux » n’empêche pas statistiquement le fait que « la très large majorité des animaux sont élevés dans des fermes-usines ».
Le détenteur d’états de bien-être ne se juxtapose pas forcément aisément avec le détenteur des droits. Pxfuel.com

La cause de la nature servirait-elle in fine les humains ?

Faut-il élargir les droits subjectifs aux seuls animaux ou à la nature tout entière ? Les défenseurs de la cause animale estiment que l’écocentrisme juridique est fondamentalement anthropocentrique.
Le renard est une espèce sauvage classée parmi les nuisibles, et pourtant… Andamanec et Ksenia Raykova/Shutterstock

Renards et chiens, des cousins pas si lointains

En sélectionnant des individus au comportement favorable, en quatre générations, les renards adoptent des attitudes similaires aux chiens. Mais si domestiquer un renard est plausible, cela reste interdit.
Le trafic de cornes de rhinocéros est l’une des menaces principales qui pèse sur cette espèce. Markjohnson1234/Pixabay

Des rhinocéros en Australie ? Une idée pas si folle

Pour aider à sauvegarder les populations de rhinocéros, pourquoi ne pas accueillir ces animaux dans de grands parcs en Australie ?
Des tigres du cirque italien Bellucci, en avril 2016 à Pristina au Kosovo. Armend Nimani/AFP

Débat : À quand la fin des cirques avec animaux ?

Un tigre échappé d’un cirque a été abattu à Paris ce vendredi 24 novembre. Un fait divers qui repose la question de l’existence des cirques avec animaux.
La personne diminuée par la maladie retrouve dans l'animal (ici un chien) une utilité sociale qu'elle pensait avoir perdue. U.S. Air Force/Wikimedia

Santé mentale : quand les animaux soignent

Des études ont montré que la zoothérapie pouvait avoir des effets spectaculaires sur les patients, en les aidant à s’ouvrir sur l’extérieur. Et ce dans le cas de plusieurs troubles psychiatriques.
Le 23 mars dernier, des militants de l’association L. 214 manifestent devant le tribunal d’Alès où est jugée l’affaire de l’abattoir du Vigan. Sylvain Thomas/AFP

Comment la cause animale a investi les tribunaux

Décryptage de la judiciarisation croissante de la cause animale en France.

Top contributors

More