Menu Close

Articles on deuil

Displaying 1 - 20 of 23 articles

Un pont. 2016. Oscar Tuazon. Ce type d’œuvre, commanditée par un individu ou un collectif avec l'organisation des ‘Nouveaux Commanditaires’ permet une forme d'intercession entre les défunts et ‘ceux qui restent’. © Œuvre réalisée dans le cadre de l'action Nouveaux commanditaires initiée par la Fondation de France. Médiation Le Consortium, Dijon. Photo : Samuel Cornavali

Des œuvres d’art pour continuer de vivre avec les morts

En commémorant un défunt à travers une œuvre d’art on se donne une chance prolonger ailleurs un petit bout de monde.
Lors d'un deuil, certaines réactions émotives apparaissent appropriées pour une femme alors qu’elles sont perçues comme étant inappropriées pour un homme. Shutterstock

Le deuil chez les hommes : cinq mythes à déboulonner

Les attentes de la société lors d’un deuil diffèrent s’il s’agit d’un homme ou d’une femme qui le vivent. Les hommes doivent être forts, peu émotifs et ils ne doivent pas montrer leur vulnérabilité.
Malgré une concurrence de plus en plus forte, les entreprises de pompes funèbres restent florissantes.

Bonnes feuilles : « La grande résurrection du business de la mort »

Testaments en ligne, cryogénisation, chatbots pour communiquer avec un défunt… Les innovations sont nombreuses et ne se semblent pas apparaître au détriment d'un business plus traditionnel
Des personnes se recueillent, le jour de la fête de la Toussaint, dans le « carré des indigents », réservé aux inhumations des corps non réclamés, au cimetière de Thiais, près de Paris. Frédérick Florin / AFP

Frais d’obsèques, le jugement dernier du consommateur

Les opérateurs de services funéraires travaillent pour des clients qui se retrouvent dans une situation de vulnérabilité face au deuil. La réglementation vise ainsi à protéger au mieux les familles.
Des employés municipaux tunisiens chargent le corps d’une victime du Covid-19 sur un camion à l’hôpital Ibn al-Jazzar dans la ville de Kairouan, le 4 juillet 2021. Fethi Belaid/AFP

En Tunisie, devoir de sépulture et droit à la sédition au cœur de la pandémie

Les mesures sanitaires entourant l’inhumation des personnes décédées du Covid-19 privent les familles de la possibilité de procéder aux rituels de deuil. C’est notamment le cas en Tunisie.
De nouveaux rites funéraires ont vu le jour pendant la pandémie. (Shutterstock)

Après-pandémie : il est temps de renouer avec les endeuillés

La pandémie aura été un moment particulièrement éprouvant pour les personnes ayant vécu un deuil. En ce moment de déconfinement, il importe de réfléchir collectivement au sens des rituels funéraires.
Lucie Garneau, à droite, qui a perdu son père Lucien Garneau en raison de la Covid, tient une rose devant une couronne de fleurs lors d'une cérémonie pour les victimes de la Covid-19, le jeudi 11 mars 2021, à l'Assemblée nationale de Québec. Le premier ministre du Québec, François Legault, et son épouse Isabelle Brais étaient sur place. LA PRESSE CANADIENNE/Jacques Boissinot

Les étapes du deuil de Kübler-Ross sont un mythe : il y a plus qu'une façon de faire son deuil

Le fait que les endeuillés de la pandémie aient été empêchés de réaliser des rituels funéraires ne présume pas forcément de leur capacité à faire leur deuil à long terme.
Entre Quillebeuf et Villequier, Joseph Mallord William Turner, 1832. C'est là que la fille de Victor Hugo, Léopoldine, se noya. Tate Gallery

Bonnes feuilles : « La main de l’innocent »

Comment dire la mort, parler de l’inconcevable ? Éléments de réponse du côté de Rimbaud, Hugo, Ionesco.
Les prestations proposées par les médias sociaux et autres entreprises technologiques constituent malgré tout un frein au processus de deuil. Ure / Shutterstock

Hologramme, IA, réalité virtuelle : les morts n’ont jamais été autant présents parmi nous

Les nouvelles technologies permettent de gérer l’identité digitale post mortem des défunts en allant parfois jusqu’à les rendre virtuellement immortels.
Cette photo prise le 6 juillet 2019 sur l'île de Djerba, en Tunisie, montre deux corps rejetés par la mer et récupérés par des habitants locaux après le chavirage au large des côtes tunisiennes d'un bateau transportant 86 migrants alors qu'il traversait la Méditerranée de la Libye à l'Italie. Anis Mili/AFP

À l’ombre de la pandémie : mourir et disparaître aux frontières

Les proches des personnes décédées du Covid-19, de même que les familles des migrants disparus en mer, se retrouvent dans l'impossibilité d'effectuer correctement le travail de deuil.

Top contributors

More