Menu Close

Articles on élections régionales 2021

Displaying all articles

Malgré l'abstention jamais vue et la prime au sortant vérifiée dans la quasi-totalité des régions françaises, certains élus comptent bien utiliser les régionales comme plateforme de légitimité vers l'élection présidentielle, comme Xavier Bertrand, réélu à la tête des Hauts-de-France, ici en meeting après l'annonce de sa victoire, le 27 juin 2021 à Saint-Quentin. François Lo Presti/AFP

Régionales et départementales : quels enjeux avant la présidentielle ?

Alors que les leaders de partis et les candidats ont appelé durant toute la semaine à un sursaut démocratique, le second tour des régionales confirme au contraire toutes les tendances du premier.
Un assesseur ici dans un bureau de vote à Angers. Deux électeurs sur trois n'ont pas voté au premier tour du scrutin des élections départementales et régionales. Loïc Venance/AFP

Abstention : au-delà de la crise sanitaire, les vraies raisons de la démobilisation

Le risque épidémique semble être un argument bien insuffisant pour expliquer la hausse de l’abstention : en revanche les questions du genre et des inégalités sociales ont été sous-estimées.
Vote à Saint-Remy-Sur-Avre, dans le nord-ouest de la France, le 20 juin. Deux électeurs sur trois ne se sont pas déplacés. Guillaume Souvant/AFP

Régionales et départementales 2021 : un premier tour aux abonnés absents

Beaucoup de Français ont le sentiment qu'il ne sert à rien de voter dans un type d’élection où les différences entre les tendances politiques sont difficiles à décrypter.
Dans le Grand Est comme ailleurs en France, les échéances nationales semblent parfois écraser les enjeux des régionales. Ici, c'est à Marine Le Pen, en visite à Lunéville, que l'on demande de signer le tract de la tête de liste RN Laurent Jacobelli. Jean-Christophe Verhaegen/AFP

Régionales dans le Grand Est : vers une nationalisation du scrutin ?

Dans le Grand Est, le scrutin régional et départemental est l’occasion de répéter les alliances pour la présidentielle, mais aussi de régler des questions locales, comme l’autonomisme alsacien.
Photo du candidat RN Thierry Mariani à Pennes-Mirabeau, près de Marseille (région PACA). Nicolas TUCAT / AFP

Comment la région PACA est devenue la force du RN

Une victoire du RN en région PACA présente non seulement un fort enjeu politique pour le territoire mais aussi un tournant majeur dans la vie politique nationale.
Avec leurs campagnes où les visites de figures nationales servent souvent d'argument pour convaincre, les régionales font figure de répétition générale de la présidentielle. Ici, Matthieu Orphelin, candidat en région Pays de la Loire pour la liste « l'Ecologie ensemble », avec Yannick Jadot, leader d'Europe Ecologie Les Verts, le 15 juin 2021. Jean-François Monier/AFP

Élections régionales et départementales : un drôle de scrutin à l’épreuve de l’abstention

Tout l’édifice électoral se décline exclusivement à partir de l’élection présidentielle : les autres scrutins se voient réduits à l’état d’annonces ou de répliques plus ou moins directes de celle-ci.
La nouvelle prison de Lutterbach, dans le Haut-Rhin, doit accueillir cet automne 520 détenus dans des locaux flambants neufs…mais loin du centre-ville de Mulhouse, où se trouve l'actuelle maison d'arrêt. Sébastien Bozon/AFP

Toujours plus de prisons : pour quoi faire ?

L’annonce du « toujours plus de prisons » correspond à une volonté d’afficher une politique plus répressive, en incarcérant plutôt qu’en orientant les auteurs vers d’autres types de sanctions.
Le président sortant de la région Provence-Alpes-Côte d'Azur Renaud Muselier, tête de liste LR, inaugure un champ d'amandiers avec l'ancien ministre de l'économie Arnaud Montebourg, à Serignan-du-Comtat, en mai dernier. Clément Mahoudeau/AFP

L’enracinement comme valeur politique : déclin des partis, retour des notables ?

La figure du notable, proche de ses électeurs, revient sur le devant de la scène à l’occasion des élections locales. Un antidote à la confiance brisée des Français envers leurs politiques ?
Montage de six des onze candidats à l’élection régionale en Ile de France. De haut en bas et de gauche à droite : Clémentine Autain (LFI), Jordan Bardella (RN), Julien Bayou (EELV), Valérie Pécresse (Libres !), Audrey Pulvar (PS), Laurent Saint-Martin (LREM). À ces candidatures s’ajoutent celles de Nathalie Arthaud (LO) ainsi que de Lionel Brot (France Démocratie directe), Fabiola Conti (Ile-de-France Ile d’Europe), Victor Pailhac (Révolution Écologiste pour le Vivant) et Éric Berlingen (Agir pour ne plus subir). Joël Saget/AFP

Régionales 2021 : Franciliens, testez vos connaissances !

Le projet PolitiQuiz permet de contribuer à la compréhension des élections régionales 2021, avec un focus sur l’Île-de-France.

Top contributors

More