Menu Close

Articles on espèces marines

Displaying 1 - 20 of 21 articles

Une érosion sans précédent de la diversité génétique s’observe actuellement chez les espèces rares comme les espèces les plus communes. (Shutterstock)

Protéger la diversité génétique pour mieux faire face à l’adversité

La diversité génétique est capitale pour la survie des écosystèmes. Des engagements internationaux sont plus que jamais nécessaires et maintenant réalisables pour optimiser sa protection.
Les stocks de poissons sont en déclin dans le monde entier, en partie à cause de la façon dont nous valorisons la nature et ne tenons pas compte de ses avantages à long terme. (Shutterstock)

On dispose des outils nécessaires pour garantir une infinité de poissons aux générations futures

L’être humain n’a pas su prendre soin de l’océan – et de l’environnement en général – parce qu’il sous-estime les biens et services qu’il lui procure.
L'aspect sonore du milieu marin a souvent été sous-estimé, principalement parce qu'il n'est pas audible par l'oreille humaine. (Shutterstock)

L’océan n’est pas un monde silencieux

L’océan est souvent considéré comme un univers silencieux. Or, aujourd’hui, de nombreuses études soulignent l’importance du paysage sonore pour une multitude d’espèces marines, petites et grandes.
Pêcheurs sur les rives du lac Tchad, en 2015 au nord de N'Djamena (Tchad). PHILIPPE DESMAZES / AFP

La sauvegarde du bassin du lac Tchad, un enjeu régional majeur

Depuis plusieurs décennies, cet espace est en proie à un déséquilibre anthropo-écologique, auquel s’ajoute les changements climatiques amorcés depuis le début des années 1970.
De jeunes pétoncles sont semés par l’équipe de l’écloserie du Tinduff (Finistère) sur des zones préalablement enrichies en substrats pour leur permettre de se fixer. Stéphane Pouvreau / Ifremer

Le pétoncle noir bientôt de retour en Bretagne ?

Longtemps pêché en rade de Brest, Mimachlamys varia a été victime ces dernières décennies de la surexploitation et de la perte de son habitat. Un programme tente de le réintroduire.
À l'instar de nombreuses espèces marines, les huîtres sont affectées par les nanoplastiques qui polluent les océans. (Shutterstock)

De minuscules résidus de plastique menacent les huîtres canadiennes et guadeloupéennes

Les effets individuels et combinés des nanoplastiques et de l’arsenic sur les huîtres affectent leurs fonctions vitales.
Campagne de contrôle de la densité des principaux prédateurs des polypes coralliens dans les océans Indien et Pacifique, des étoiles de mer du genre Acanthaster. ©IRD

L’ouverture des sciences marines, au service d’un océan bien commun de l’humanité

Les alertes se multiplient sur l’état des océans. Comment les sciences océaniques, entre diversité, coopération et ouverture, posent-elles les premiers jalons d’un océan bien commun ?
Une zone océanique tumultueuse où les vagues peuvent atteindre 20 mètres et plus… Shutterstock

L’océan Austral : une richesse écologique hors du commun et un rôle clé pour le climat

L’océan Austral constitue le principal réservoir de chaleur et de carbone de notre planète. Il abrite des formes de vie extraordinaires, des invertébrés microscopiques aux gigantesques baleines.
Un mérou brun de Méditerranée. On ne le voit pas sur l'image, mais il héberge de nombreux parasites! Parent Géry/Wikimédia

À la découverte des parasites des mérous

Les mérous de Méditerranée ne sont pas seuls : ils hébergent de nombreux parasites, très diversifiés ; de fascinantes créatures.
Aussi appelé rascasse volante, le poisson-lion qui peut atteindre près de 50 cm possède de longues épines le long de sa nageoire dorsale. Shutterstock/Vitality6447

En Méditerranée, l’inquiétante invasion du poisson-lion, prédateur redoutable

Originaire du Pacifique Sud et de l’océan Indien, le poisson-lion a désormais élu domicile dans d’autres régions du monde. En Mer méditerranée, ce prédateur redoutable dévaste les écosystèmes marins.
Le mandrill (Afrique de l'ouest) est une espèce jugée vulnérable, victime de la chasse et de la déforestation. Ondrej Prosicky/Shutterstock

La « sixième extinction » aura-t-elle lieu ?

6ᵉ extinction, une expression sans appel. Entre hypothèse et spéculation sur l’avenir, les auteurs optent pour la justesse scientifique. Sans minimiser pour autant la perte de biodiversité en cours.
Atelier organisé en 2016 à Nouméa autour d’un jeu de cartes pour apprendre à connaître les récifs coralliens. Catherine Sabinot/IRD

Mettre la sauvegarde des récifs coralliens à la portée des enfants

Retour sur une expérience scientifique et pédagogique, menée dans plusieurs pays, pour sensibiliser par le jeu les enfants à la préservation des récifs coralliens.

Top contributors

More