Menu Close

Articles on extrémisme

Displaying 1 - 20 of 41 articles

Alors que la violence misogyne continue, les chercheurs et les journalistes devront prendre garde quant au traitement à accorder à la sous-culture du célibat involontaire (Incel). (Shutterstock)

Il faut qu’on parle de la manière dont on parle des incels

Donner trop de temps et d’énergie à l’idéologie incel finit par la perpétuer, au lieu de l’arrêter.
Conférence de presse d'élus et candidats RN en amont des élections législatives dans le Var en présence de Frank Giletti, David Rachline (maire de Fréjus), le président du RN Jordan Bardella, Julie Lechanteux, le 28 avril 2022. Valery Hache/AFP

D’une extrême droite à l’autre : géographie des votes Zemmour et Le Pen

La comparaison des structures géographiques des votes au premier tour en faveur des deux courants politiques censés composer le « bloc d’extrême droite » montre que cette association est à nuancer.
Marine Le Pen lors d'un rallye le 5 février à Reims. François Lo Presti/AFP

Le Rassemblement national : fin de partie ?

Le Rassemblement national joue-t-il ses dernières cartes ? Les positions de la candidate Valérie Pécresse et celles d’Éric Zemmour prennent le parti fondé par Jean‑Marie Le Pen en étau.
Le 27 mai 2019 dans la ville de Maceio, un vendeur de rue propose des drapeaux brésiliens, des tshirts représentant Olavo de Carvalho et d’autres floqués au nom de Jair Bolsonaro. estevesf/Shutterstock

Brésil : que deviendra le bolsonarisme après la disparition de l’idéologue de l’extrême droite ?

Décédé fin janvier, Olavo de Carvalho avait joué un rôle majeur dans l’essor de la droite dure brésilienne et la victoire de Jair Bolsonaro en 2018. Sans lui, le « bolsonarisme » est-il menacé ?
Militants du francisme en 1934. ‘Marcel Bucard entraîne [ses partisans] au salut à la Romaine’. Marthe Hanau, Écoutez-moi…, n° 41, 22 décembre 1934. “ Marthe Hanau/Vikidia

Vit-on vraiment le retour des années 1930 ?

Si l’on veut comprendre la richesse des années 1930, il nous faut confronter la mémoire que nous en avons tout en dépassant le stade obsessionnel.
Un combattant taliban garde les lieux du site du double attentat suicide revendiqué par l’EI ayant fait plus de 182 morts, dont 13 soldats américains. Le 26 août 2021, aéroport de Kaboul. Wakil Kohsar/AFP

Comment le djihadisme pourrait prospérer dans l’Afghanistan des talibans

Les talibans promettent qu’ils ne permettront pas aux mouvements djihadistes de prospérer sous leur autorité. Mais il est presque certain que les groupes locaux profiteront de leur prise de pouvoir.
Une manifestante porte le bonnet phrygien lors d'une mobilisation contre la loi séparatisme’: une étude montre que de nombreux habitants de quartiers populaires souffrent d'un ‘déni de francité ’. Alain JOCARD / AFP

Qui est « identitaire » ? Enquête dans les quartiers populaires

Les résultats d’une enquête récente montrent que les minorités sont loin de se référer à des identités figées ou exclusives et celles-ci ne constituent jamais à leurs yeux une « essence ».
Une femme ultra-orthodoxe et sa fille dans le quartier de Mea Shearim, à Jérusalem, le 13 septembre 2017. Thomas Coex/AFP

Voile intégral : en Israël, la frumka intrigue

Le voile intégral n’est pas limité aux musulmanes salafistes. Quelques centaines de femmes juives l’ont investi en Israël se distinguant par ce zèle de leurs coreligionnaires.
Mohammed Moussaoui, président du CFCM, Chems-Eddine Hafiz, recteur de la Grande Mosquée de Paris, et d'autres représentants du CFCM reçus à l'Elysée le 18 janvier 2021. après avoir signé une « charte » de la laïcité. Ludovic Marin/AFP

La Charte des principes pour l’islam de France interroge

Prenant acte des vives inquiétudes exprimées par les autorités sur l’islam et ses liens avec le terrorisme, les rédacteurs du Conseil français du culte musulman ont proposé une charte polarisante.
Un partisan de Donald Trump, vu portant une chemise QAnon, se confronte à des officiers de la police du Capitole devant la salle du Sénat. (AP Photo/Manuel Balce Ceneta)

QAnon et l’assaut du Capitole : l’effet réel des théories du complot en ligne

Les théories du complot diffusées en ligne sont à la base des mensonges de Donald Trump sur sa défaite aux élections américaines. Leurs conséquences dans le monde réel ont éclaté au grand jour.
Les forces de l'ordre en patrouille à New Delhi, le 28 février 2020, après une semaine d'émeutes anti-musulmanes qui se sont soldées par au moins 42 morts. Xavier Galiana/AFP

Violences anti-musulmanes en Inde : quelle responsabilité pour le gouvernement Modi ?

Les pogroms anti-musulmans qui ont récemment ensanglanté New Delhi ne sont pas un épiphénomène : ils représentent un aboutissement logique de l’idéologie extrémiste du parti au pouvoir.
Les groupes de haine sont protéiformes et se reconstituent sans cesse sur des espaces physiques ou temporels difficiles à maitriser. Unsplash

Traquer la haine sur les réseaux sociaux exige bien plus qu’un algorithme

Les réseaux sociaux tiennent manifestement à donner des gages de bonne volonté pour contrebalancer les effets d’une des faces les plus hideuses du cyberespace. En sont-ils seulement capables ?
Des agents de sécurité se déplacent à côté d'un véhicule blindé à la suite multiples attaques à Ouagadougou contre notamment le QG militaire qui ont causé la mort de 8 soldats et beaucoup d'autres blessés le 2 mars 2018. Ahmed Ouoba/AFP

Comment s’explique la prolifération des groupes extrémistes au Burkina Faso ?

La réponse paraît inadaptée devant un ennemi qui semble avoir chaque fois en avance et disposer d’une capacité d’anticipation sur les stratégies de mise en place par l’État.
Le porte-parole des Talibans, Mohammad Abbas Stanikzai, lors de pourparlers sur l'Afghanistan organisés à Moscou, en février 2019. Yuri Kadobnov / AFP

Afghanistan : peut-on faire la paix avec les talibans ?

Loin d’être une force extérieure ou marginale, les talibans sont une force politique et militaire bien enracinée, notamment dans l’Afghanistan rural, conservateur, principalement en zone pachtoune.
Rassemblement à Hanau, près de Francfort, contre la haine et la xénophobie. Un manifestant porte une pancarte représentant le dirigeant du parti d'extrême-droite AfD en Thuringe, Bjoern Hoecke avec les mots ‘plus jamais’ le 20 février 2020. Odd ANDERSEN / AFP

Comment les sociétés tolérantes se laissent porter par la haine

Assisterions-nous à la lente prolifération et acceptation de la haine ? Celle-ci est encouragée par l'effondrement du système éducatif, le détournement du savoir et la passivité politique et éthique.
Pèlerins se rendant au temple de Sabarima, au sud de l'Inde où se déroulent actuellement des affrontements liés à l'entrée de femmes dans l'enceinte sacrée. Mathieu Boisvert

Comment la controverse du temple Sabarimala fait le jeu des nationalistes hindous

Le temple de Sabarimala est au cœur d’une polémique polito-religieuse en Inde depuis que des femmes ont pénétré l’enceinte, dont elles étaient auparavant exclues.
Vue sur la rue Saint-Jean dans le quartier de Molenbeek, à Bruxelles. Michielverbeek/Wikimedia

En Belgique, un ethnologue au cœur du parti Islam

Une enquête au sein d’un parti controversé révèle les difficultés auxquelles se confronte le chercheur autant que des stratégies médiatiques abusant des polémiques.

Top contributors

More