Menu

Articles on histoire

Displaying 81 - 100 of 821 articles

Masques faits mains ou distribués en urgence, la pénurie fait débat. Mulhouse, le 11 mai. SEBASTIEN BOZON / AFP

Vidéo : Comprendre la pénurie des masques en France

Arnaud Mercier établit une archéologie des choix de politique publique qui permet de comprendre comment la France se trouve aujourd’hui en situation de « pénurie ».
Commémoration du soixante-quinzième anniversaire du bombardement de Dresde, le 13 février 2020. Ronny Hartmann/AFP

Allemagne : le 8 mai 1945, jour de défaite ou de libération ?

En Allemagne, où l’extrême droite progresse, la question de la commémoration du 8 mai 1945 et, plus largement, de la perception de la Seconde Guerre mondiale, n’est pas tranchée au niveau national.
Des personnes habillées en soldats américains de la Seconde Guerre mondiale participent aux commémorations du 75e anniversaire de la Bataille des Ardennes, le 16 décembre 2019, au Mémorial de Mardasson à Bastogne. Dirk Waem/Belga/AFP

Poids et usages de la Seconde Guerre mondiale en Belgique

En Belgique, les deux principales communautés, les Wallons et les Flamands, ont longtemps cultivé des mémoires différentes de la Seconde Guerre mondiale. Cette divergence s’atténue progressivement.
La cavalerie roumaine franchit la rivière Prout, à la frontière de la Roumanie avec la Moldavie et l'Ukraine, en septembre 1941. La junte fasciste roumaine de Ion Antonescu avait renversé le roi Carol II et s'était alliée à Hitler contre Staline en octobre 1940. AFP

Le 9 mai vu de Moldavie : une « mémoire Smuglyanka »

Territoire en large partie roumain en 1940, l’actuelle Moldavie a été envahie par l’URSS, reprise par la Roumanie fasciste avant de redevenir soviétique. Cette histoire a laissé des traces profondes.
Un passant portant un masque de protection passe devant une affiche célébrant le 75e anniversaire de la Victoire, à Moscou, le 19 avril 2020. Kirill Kudryavtsev/AFP

75ᵉ anniversaire de la Victoire de 1945 : la Russie veut-elle vraiment « remettre ça » ?

En Russie, le 9 mai, longtemps jour de deuil et de recueillement, est devenu une célébration bravache et vindicative. Une évolution voulue par les autorités, mais regrettée par la population.
Devant le Monument de la Mère Patrie à Kiev. La sculpture fait partie du Musée de l'histoire de l'Ukraine pendant la Seconde Guerre mondiale. Jusqu'en 2015, ce lieu portait le nom de « Musée national de la Grande Guerre patriotique (1941-1945) ». Ruslan Kalnitsky/shutterstock

L’Ukraine à la recherche de sa propre histoire

La mémoire de la Seconde Guerre mondiale est un enjeu majeur en Ukraine. Ce débat tient notamment une place importante dans son conflit actuel avec la Russie.
Une affiche électorale du président sortant Andrzej Duda vandalisée pour l'affubler d'une moustache hitlerienne et du qualificatif de « bolchévik », près de Varsovie, le 29 avril 2020. Si le message peut paraître contradictoire, il illustre en tout cas le poids des références historiques dans les débats actuels. Janek Skarzynski/AFP

L’ombre de la Seconde Guerre mondiale sur l’élection présidentielle polonaise

En Pologne, où les débats mémoriels se trouvent au centre de la vie politique, le parti au pouvoir cultive un discours « martyrologique » sur le sort du pays pendant la Seconde Guerre mondiale.
Le chantier archéologique de la maison des parlementaires à Namur le 15 avril 2020. Agent du Patrimoine en Péril, le groupe pour la défense des agents de l'Agence wallonne du Patrimoine (AWaP)

Quand le confinement révèle la fragile protection du patrimoine archéologique

À Namur, en Belgique, des fouilles archéologiques ont failli être enterrées sous couvert de confinement. L’épisode illustre la fragilité du système de protection du patrimoine archéologique.
Le care devrait être fondamentalement l'enjeu central de la définition de ce que sont ou devraient être les solidarités sociales à l'ère de l'anthropocène. PXhere

Nous ne sommes pas en guerre, nous sommes en « care »

À mesure que l’épidémie connaît une « grande accélération » en écho à celle du changement climatique, il nous faut intégrer la notion de « care » dans nos interdépendances.
Des médecins cubains attendent leurs confrères de retour de Bolivie, après la démission du président Evo Morales, à l'aéroport international Jose Marti de La Havane, le 16 novembre 2019. Yamil Lage/AFP

Ombres et lumières du système médical cubain

Depuis l’arrivée au pouvoir de Fidel Castro en 1959, Cuba a vigoureusement investi dans son système médical, au point d’envoyer aujourd’hui des médecins dans de nombreux pays du monde.
New York, le 14 mars 2020. Johannes Eisele/AFP

La collapsologie à l’épreuve de la réalité

Comme le montre l’exemple de l’URSS, et contrairement à la vulgate collapsologique, les sociétés peuvent parfaitement s’effondrer pour des raisons internes et non externes.
Chennai, le 11 octobre 2019, avant un sommet entre le premier ministre indien Narendra Modi et le dirigeant chinois Xi Jinping. Arun Sankar/AFP

Chine-Inde : méfiance par temps de pandémie

La rivalité entre l’Inde et la Chine s’exprime aussi bien dans leur voisinage immédiat que sur des terrains plus lointains comme l’Afrique.
Machine à statistiques, Musée des arts et métiers, musée des sciences et des technologies, du Conservatoire national des Arts et Métiers à Paris. Yann Caradec/Flickr

La statistique publique face à l’urgence du décompte des morts

La statistique publique est l’héritière d’une tradition administrative dont les temps de production sont peu compatibles avec l’urgence.

Top contributors

More